mardi 6 août 2019 à 19:06 par

Nilusi (Je suis une célébrité, sortez-moi de là) : « J’étais angoissée, j’ai voulu tout arrêter... »

Ce mardi 6 août, TF1 diffusera le cinquième épisode de Je suis une célébrité : sortez-moi de là. La jeune chanteuse Nilusi, ex-membre des Kids United, se confie sur sa participation et évoque le nouveau tournant que va prendre l’aventure suite à l’abandon d’un nouveau candidat.

Nilusi (Je suis une célébrité, sortez-moi de là) : « J’étais angoissée, j’ai voulu tout arrêter... »
©Capture TF1 

Benoît Mandin : Pourquoi avoir participé à Je suis une célébrité : sortez-moi de là ?

Nilusi : Depuis toujours, je cherche à découvrir qui je suis vraiment. Je suis dans une quête permanente de moi-même. À travers cette émission, tout cela se rejoignait. J’ai été également séduite par le fait de pouvoir aider une association. UNICEF était un choix évident vu que je travaille avec eux depuis quatre ans.

Avez-vous eu des appréhensions ?

J’en ai eu beaucoup… À une semaine de partir en Afrique du Sud, j’étais très mal. J’étais angoissée, j’ai voulu tout arrêter. J’étais stressée à l’idée de partir, mais j’ai finalement sauté le cap. Alors que je cherche constamment à sortir de ma zone de confort, je redoutais d’être loin de mes proches. Le début du tournage coïncidait aussi avec la sortie de mon premier single…

Comment l’avez-vous géré ?

Cela a été dur de me retrouver loin de mes repères habituels. En ce moment, je suis en train de tout construire. J’ai créé mon label et j’ai dû tout arrêter pour participer à Je suis une célébrité : sortez-moi de là. J’ai été frustrée de devoir mettre de côté mes projets de vie pendant l’aventure.

« J’ai toujours tenté d’apaiser les tensions »

Quelles épreuves redoutiez-vous particulièrement ?

J’avais très peur de devoir déguster des insectes. De base, je n’aime pas spécialement tout ce qui est cafard, blatte, scorpion… Malheureusement, je ne suis tombée que sur ça pratiquement. Je me suis sentie en difficulté lorsque j’ai dû manger la blatte. Je me sentais totalement incapable de le faire, mais c’était impensable pour moi de dire : « Je suis une célébrité : sortez-moi de là ». Pendant plusieurs jours, j’ai été traumatisée par cette épreuve !

Lors de l’épisode du mardi 30 juillet, deux chefs de camps ont été pour la première fois nommées. Comment avez-vous vécu ce tournant de l’aventure ?

Je ne m’attendais pas du tout à ça. Voir revenir Capucine Anav et Candice Pascal en chefs de camp, c’était assez marrant. Je ne savais pas quelle tournure allait prendre la suite de l’aventure. Vu que nous étions désormais divisées en deux équipes, j’ai eu peur que cette confrontation nous divise. Au final, cela a ramené une certaine dynamique sur le camp.

« Un candidat va faire le choix de quitter l’aventure »

Pour le cinquième épisode, diffusé ce mardi 6 août à 21 heures, TF1 tease sur une « annonce fracassante » qui va changer le cours de l’aventure…

Il va se passer une chose à laquelle on ne s’attendait pas : un candidat va faire le choix de quitter l’aventure. À mes yeux, c’est la dernière personne qui aurait pu prendre une telle décision. Elle déteste perdre et j’ai trouvé ce geste assez fou !

À ce stade du jeu, vous avez échappé à l’épreuve éliminatoire. Comment l’analysez-vous ?

À chaque fois, j’ai été très surprise d’être sauvée par mes camarades. Je n’avais aucune idée de qui allait me choisir ni pourquoi ni comment. Le fait que je ne me plaignais jamais tout en donnant le meilleur de moi-même y a contribué. J’ai toujours essayé d’apaiser les tensions et de ne jamais ramener de stress sur le camp.



  A LIRE AUSSI  
¤ Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! (TF1), Gérard Vivès « affecté » et marqué à tout jamais

¤ Je suis une célébrité, sortez-moi de là (TF1) : Gérard Vives en faute, Sloane éliminée, audiences en hausse pour TF1


TF1   DIVERTISSEMENT   JE SUIS UNE CELEBRITE, SORTEZ-MOI DE LA !  




- Je suis une célébrité, sortez-moi de là !, tous les mardis à 21h05 sur TF1






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (jeudi 21 novembre 2019) : Balthazar puissant sur TF1, Envoyé spécial en hausse, M6 sombre avec Iron Man

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (jeudi 21 novembre 2019) : Demain nous appartient en souffrance, C à vous et Quotidien puissants, Clique faible


INTERVIEW


Julien Pasquet (Intégrale week-end, CNews) : « Je suis affublé de toutes les insultes et de tous les bords »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019