mercredi 5 mars 2014 à 13:31 par

Patricia Fagué (Dans l’espoir de se retrouver...) : « Aujourd’hui, on peut facilement disparaître »

Enquêtrice dans Perdu de vue, émission phare de TF1 à partir de 1990, la journaliste Patricia Fagué a vécu ce premier emploi comme une passion. Après avoir proposé des pilotes pour relancer intelligemment le concept en se heurtant à la frilosité des productions, elle revient aux affaires avec Dans l’espoir de se retrouver sur Chérie 25. Rencontre.

Patricia Fagué (Dans l’espoir de se retrouver...) : « Aujourd’hui, on peut facilement disparaître »
©Chérie 25 

Existe-t-il toujours de petites controverses pointant du doigt votre travail comme entrave à la justice ?

La justice n’a rien à voir là-dedans. Ce ne sont pas des histoires qui font l’objet d’une procédure. On ne se lance que dans des histoires anciennes, car une disparition récente, datant de cinq ans par exemple, comporte une charge émotionnelle réduite. La première histoire dans laquelle nous n’avons pas abouti datait de 30 ans. C’était une mère dont le fils a été enlevé par le père quand il avait deux ans. Elle n’est plus sous couvert de la justice. La deuxième est celle d’un monsieur né sous X qui a été victime d’un trafic d’enfants dans le Nord de la France grâce à l’entremise d’un notaire. Il recherche sa mère biologique donc l’histoire n’a également rien à voir avec la justice. Ce ne sont que des histoires humaines.

Personnellement, ces histoires vous pèsent-elles ?

Non, car je sais que je vais apporter du bonheur et enlever un poids à quelqu’un. Le bonheur des gens fait le mien. J’ai l’impression d’être utile et de les aider à respirer un peu mieux après mon passage.

Quand il s’agit d’annoncer le décès d’une personne à un de ces proches, que ressentez-vous ?

C’est le côté le moins agréable et, d’ailleurs, je retrouve beaucoup de morts. Chérie 25 a eu le courage de se lancer et de garder à l’antenne des histoires aboutissant en appels à témoin pour cause de personne décédée. Toutes les sociétés de productions avec lesquelles j’ai travaillé sur des pilotes pour relancer le concept ne voulaient pas de mort, d’adoptions, ou d’abandons. Quand on est adopté, il n’y a juridiquement plus de lien officiel et juridique avec la personne biologique. Cette autocensure fait que ce type de programme ne voyait plus le jour. J’ai imposé à Chérie 25, comme condition que le programme marche, qu’on garde les abandons représentants une majorité de cas.

« On ne se lance généralement pas dans des histoires de disparition inquiétante »

Comment vous y prenez-vous pour annoncer une mauvaise nouvelle ?

J’y vais délicatement et je prépare toujours les gens à cette éventualité. Quand je vais faire leur portrait, je leur fais bien prendre conscience qu’il faut être prêt à tout. Si une personne abandonnée recherche sa mère sous X, je lui explique que ce n’est pas forcément une princesse qu’elle va retrouver. S’il y a abandon, il y a une histoire un peu triste derrière. La mère de cette personne a pu se prostituer ou avoir eu une relation incestueuse. Je les prépare à toute éventualité. Mais les gens ont déjà fait ce travail psychologique préparatoire eux-mêmes, car ce sont des quêtes qui les obsèdent depuis des années. Je leur rappelle que ce qu’ils vont trouver n’est peut-être pas ce qu’ils ont imaginé.

Arrivez-vous toujours à jongler entre cette émission et votre site internet, personnedisparue.com ?

Je n’ai plus le temps pour mon site internet. Je mets à jour les news pour que ça bouge, mais l’émission a pris le pas. Je le garde, car c’est toute ma vie, mais, pour l’instant, je le mets en demi-sommeil en continuant à répondre aux mails. Des gens arrivent sur mon site et je leur propose l’émission pour ne pas les laisser dans le silence.

 PRECEDENT Page 2 sur 2


  A LIRE AUSSI  

DOCUMENTAIRES   CHERIE 25  




- Dans l’espoir de se retrouver, tous les mercredis à 20h45 sur Chérie 25
- Le site Personnedisparue.com

NEWS
- Chérie 25 lance sa version de Perdu de vue à partir du 26 février





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 16 juin 2019) : carton pour Alibi.com sur TF1, Marceau / Boon sous les 10%, Nevada Smith puissant

Audiences TV prime (dimanche 16 juin 2019) : carton pour Alibi.com sur TF1, Marceau / Boon sous les 10%, Nevada Smith puissant


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (dimanche 16 juin 2019) : 66 minutes en forte hausse, Sept à huit stable, Les enfants de la télé progresse

Audiences TV access (dimanche 16 juin 2019) : 66 minutes en forte hausse, Sept à huit stable, Les enfants de la télé progresse


INTERVIEW
Jean-Michel, éliminé de Tout le monde veut prendre sa place : « Battre le record de Marie-Christine ? Ce sera très compliqué... »

Jean-Michel, éliminé de Tout le monde veut prendre sa place : « Battre le record de Marie-Christine ? Ce sera très compliqué... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019