mercredi 12 septembre 2018 à 11:53 par

Plus belle la vie (spoiler) : la mort d’Hector et Rodrigue, Luis humilie Mila

Plus belle la vie (spoiler) : la mort d’Hector et Rodrigue, Luis humilie Mila
©Capture France 3 

Une aventure inédite de Plus belle la vie a précédé Tout le sport sur France 3 ce mardi 11 septembre. Les scènes ont intrigué 3.45 millions de Français, représentant 16.5% du public âgé de 4 ans et plus.

Dans les jours à venir, Rodrigue indique à Hector qu’il est au courant de sa mise en scène et le menace de tuer Estelle dans les six heures s’il ne lui rapporte pas la clé USB et les fichiers copiés dessus. Devant Samia et Abdel, le compagnon de l’esthéticienne expose son plan tout en promettant de se dénoncer. Il donne rendez-vous à Eugénie et lui demande de révéler les dessous de sa mission avec Rodrigue. Puis, il retrouve le mercenaire au bord d’une falaise et, sous les yeux d’une Estelle horrifiée, bascule avec ce dernier dans le vide.

Quant à Antoine, il a été tabassé durant la nuit au lycée sans parvenir à identifier son agresseur. Coralie demande des explications mais Théo et son frère inventent une histoire de jeu pour justifier les coups. Mila, quant à elle, remarque les éraflures sur la main de Luis et en déduit qu’il est l’agresseur d’Antoine. Elle l’accuse alors publiquement pendant le cours d’Elias. Accusé, Luis réplique et dévoile à la classe que Mila n’est pas issue d’une famille riche et que sa mère est alcoolique.


FRANCE 3   SERIES   AUDIENCES TV   PLUS BELLE LA VIE  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
Plus belle la vie (spoiler) : Élias est-il le nouveau Nicolas Berger ?
Plus belle la vie (spoiler) : Antoine plonge dans l'horreur, Céline et César dans le collimateur
Audiences : Un si grand soleil en baisse, Scènes de ménages s'envole, Plus belle la vie s'impose
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018