Que le meilleur gagne

Que le meilleur gagne
©La Cinq / Grundy 


DIFFUSION

Lundi 4 mars 1991 à 12 heures sur La Cinq
Arrêtée le vendredi 13 juillet 2012


PRODUCTION

La Cinq / Grundy


PRESENTATION

Nagui (1991 - 1995, 2012), Laurent Petitguillaume (1993) et Laurence Boccolini (1995)


SYNOPSIS

Nous sommes au printemps 1991. La 5 n’arrive toujours pas à trouver une véritable ligne éditoriale pour sa grille de programmes, les émissions s’enchaînent et s’arrêtent au bout de quelques mois voire quelques jours. C’est donc sans grande conviction que les dirigeants mettent à l’antenne un nouveau jeu venu tout droit d’Angleterre et baptisé Que le meilleur gagne.

Le 4 mars 1991, Nagui innove en animant ce jeu d’un nouveau genre avec 200 candidats chaque jour à 12h00. C’est la première fois en France qu’autant de candidats se retrouvent sur un plateau de télévision pour jouer tous ensemble. Ils sont tous soumis à de nombreuses questions de culture générale à choix multiples (4 propositions) dans le but d’aller en finale et de décrocher les 10 000 francs.

A chaque fois qu’un candidat répond faux à une question ou se « trompe de bouton », il est éliminé et se voit le plus souvent taquiner par Nagui qui n’hésite pas à raconter une anecdote ou à mettre en avant un de ses défauts.
Cette première manche s’achève sur une question de rapidité qui permettra de sélectionner 10 candidats pour la deuxième partie du jeu. Cette dernière se déroule dans les mêmes conditions que la première partie mais donc avec un nombre restreint de candidats. Au final, il ne restera que deux personnes. Un seule pourra aller en finale pour décrocher les 10 000 francs (la règle et les gains évolueront quelque peu au fil des années).

Fin 1991, La 5 dépose le bilan. Que le meilleur gagne est cependant l’une des seules émissions à être maintenue à l’antenne. Le jeu a déjà ses fidèles. Lorsqu’en avril 1992, La 5 est contrainte de rendre définitivement l’antenne, Nagui se voit proposer de rejoindre France 2. Et non seulement l’animateur arrive sur la chaîne publique mais il emmène avec lui son jeu Que le meilleur gagne. Un transfert d’antenne assez inédit dans l’histoire de la télévision qui va permettre à France 2 de s’appuyer sur un jeu déjà testé avec succès sur une chaîne de télévision française. La direction n’hésite donc pas une seule seconde à propulser Nagui et son Que le meilleur gagne dans la tranche de l’access prime time, tranche horaire en véritable déclin sur France 2, et ce dès le 2 juillet 1992.

Devant le succès rencontré par Que le meilleur gagne, France 2 décide d’en proposer une ration double à ses téléspectateurs dès la rentrée 1992. Désormais, Que le meilleur gagne est diffusé à 12h20 à la place des Mariés de l’A2. A 19h20, Nagui est de retour pour Que le meilleur gagne plus. A noter que des spéciales vont faire leur apparition en prime time avec des audiences qui vont aller bien au delà des espérances de France 2 avec 12.6 millions de téléspectateurs et 53% de part de marché pour le premier prime time du 3 janvier 1993. Les suivants rassembleront, quant à eux, quelques 8 millions de fidèles et 37.2% de part de marché.


Très vite, Que le meilleur gagne plus augmente son audience et parvient à faire jeu égal avec le Coucou, c’est nous de TF1 en décembre 1992. Avec plus de 5 millions de téléspectateurs, les deux émissions se partagent équitablement le public. Les moins de 35 ans privilégient Coucou, c’est nous, la ménagère de moins de 50 ans opte pour Que le meilleur gagne plus. Au cours du premier semestre 1993, la situation ne change pas. Coucou c’est nous réalise 29.5% de part de marché et Que le meilleur gagne plus, 29.2%. France 2 est d’autant plus satisfaite que Nagui prend l’antenne à 18% de part de marché avec la série américaine Major Dad alors que Christophe Dechavanne la prend avec plus de 40% de part de marché (Hèlène et les garçons). Il y a donc une attente du public pour ce jeu.

En janvier 1993, Nagui souhaite se concentrer sur sa quotidienne d’access prime time, Que le meilleur gagne plus et ses autres émissions et projets (Taratata, Ovations...). France 2 confie l’animation de Que le meilleur gagne, diffusé à 12h15 avec succès, à Laurent Petitguillaume qui conservera l’émission jusqu’en octobre 1993, date à laquelle France 2 décide de remplacer le jeu par Ces années-là. A noter qu’au cours de cette période, Que le meilleur gagne a été rendu interactif par France 2 avec l’utilisation du jeu Multipoints qui permettait aux téléspectateurs d’accumuler des points en répondant aux questions en même temps que les candidats en plateau via un « jeu électronique » acheté dans le commerce.

En 1994, France 2 use trois concepts dans sa tranche du midi. Elle rappelle alors Nagui et Que le meilleur gagne dès juillet pour booster sa tranche horaire tout en poursuivant la diffusion en access prime time. Cette même année, Nagui décroche le 7 d’or du meilleur animateur de jeu pour Que le meilleur gagne.

Le 5 septembre 1994, France 2 lance sa nouvelle grille de programmes. L’émission Que le meilleur gagne de 12h15 est supprimée et cède sa place à l’éphémère Combien tu paries de Christian Morin. Aussi, Michel Drucker fait son retour sur France 2 avec Studio Gabriel en access prime time. Que le meilleur gagne se voit donc contraint de servir de locomotive à la nouvelle émission à 18h15 alors que le jeu rassemble toujours 5 millions de fidèles à 19h20. La première mouture de Studio Gabriel réalisant des audiences décevantes, elle est amputée d’une demi-heure en janvier 1995. Le jeu de Nagui est désormais programmé à 18h40.

A la rentrée 1995, Nagui, qui accumule les succès en prime time avec N’oubliez pas votre brosse à dents, décide de se consacrer exclusivement à cette émission. Malgré cela, le jeu quotidien, Que le meilleur gagne, survivra à son départ. France 2 souhaite lui trouver un remplaçant. Après de nombreuses hésitations, la chaîne publique décide d’en confier l’animation à une humoriste alors inconnue du grand public, Laurence Boccolini. Mais la mayonnaise ne prend pas. Laurence Boccolini est assaillie par les critiques et l’audience de l’émission est en berne. Devant l’érosion importante de l’audience de son jeu fétiche, France 2 décide de le retirer de l’antenne le 22 décembre 1995. C’est alors la naissance de l’aventure Qui est qui ?...


ANECDOTES

- Le 11 juin 2012, le jeu a fait son retour sur la grille de France 2, à l’occasion du lancement de la grille estivale. Il succède alors à N’oubliez pas les paroles, le karaoké géant de la chaîne publique, également animé par Nagui. Le concept de Que le meilleur gagne n’a pas changé. Le concept oppose 200 candidats regroupés dans une arène. Grâce à leur boitier, ils doivent répondre à une série de questions à choix multiples, sans jamais se tromper. Les dix meilleurs et plus rapides accèdent alors à la seconde manche. Mais un seul pourra atteindre la finale et les 20 000 euros de gains potentiels. Et pour cette nouvelle version , France 2 a misé sur l’interactivité. En effet, les téléspectateurs peuvent jouer chez eux en direct avec leur ordinateur et autre smartphone. À la clé, la même opportunité de gain que les candidats en plateau et/ou des places pour participer à l’émission avec Nagui.

- Lors du retour de l’émission sur France 2 en 2012, Nagui était accompagné par Miguel Derennes, l’une des voix de Fun Radio, RTL2, Europe 2 ou NRJ.



ACTUALITES

¤ Nagui : « Le succès de N’oubliez pas les paroles je l’apprécie, mais je sais que ça ne peut pas durer »
¤ Que le meilleur gagne : un effet Cyril Hanouna et Touche pas à mon poste pour France 2 ?
¤ Que le meilleur gagne (France 2) : Aymeric Caron, Cyril Hanouna, Roselyne Bachelot, Enora Malagré…



GALERIE

La Cinq La Cinq La Cinq F2/DR F2/DR F2/DR F2/DR F2/DR F2/DR F2/DR






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6

Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang

Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang


INTERVIEW
Vincent Lagaf' (L'aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

Vincent Lagaf’ (L’aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018