lundi 15 septembre 2014 à 19:05 par

Rising Star : quels risques M6 prend-elle ?

Rising Star : quels risques M6 prend-elle ?
©M6 

Rising Star est le nouveau télé-crochet ultra-connecté que toutes les chaînes de télévision se sont arraché à travers le monde lors du MIP TV. En effet, plus de vingt diffuseurs ont déjà acheté ce programme censé révolutionner le genre. En France, M6 a mis la main sur le divertissement pour la modique somme d’un million de dollars. Pourquoi ce talent show passionne-t-il autant et quels risques M6 prend-elle en l’adaptant en France ?

C’est aux producteurs de la version originale d’Homeland que l’on doit Rising Star, la nouvelle compétition de chant qui a affolé les compteurs d’audience en Israël. L’attraction du programme réside entièrement dans son interactivité avec le public. Pour la première fois dans ce genre d’émission, les castings se déroulent en direct avec le vote du public, grâce à une application dédiée. Fini donc les séquences coupées ou remontées comme on peut le voir lors des phases d’auditions de The Voice ou Nouvelle Star. Un quatuor de juge, composé de Cathy Guetta, David Hallyday, Cali et Morgane Serano, est également amené à donner son avis pendant les prestations.

Pour ajouter une dramaturgie au programme, les chanteurs sont séparés du public et du jury. Le mur digital est à Rising Star ce que les fauteuils rotatifs sont à The Voice. Sur cet écran géant, qui divise le plateau télé en deux, s’affichent les photos des téléspectateurs qui votent en temps réel. Cette mécanique permet de visualiser à quelle vitesse le talent séduit son auditoire à travers la France, la Belgique, mais aussi la Suisse où Rising Star sera retransmis en simultané sur les antennes de M6 et de Plug RTL. Lorsque le score atteint 70%, le mur se lève et le chanteur peut terminer sa performance devant le public en studio, et valide par conséquent sa présence pour l’étape suivante.

JPEG - 82.2 ko
Évolution de la PdA de Rising Star en Israël - 8 premiers prime times

L’émission a été un véritable carton d’audience en Israël, son pays d’origine, avec près d’un million de téléspectateurs en moyenne présents devant chaque numéro en prime time, soit 47% du public. Rising Star a particulièrement séduit les jeunes grâce à l’implication des réseaux sociaux, l’essence même de ce divertissement. Le talent show offre donc de nouvelles perspectives à l’interaction entre les émissions et le second écran avec 10 millions de votes enregistrés lors de la première saison israélienne, une performance record dans un pays qui compte 8 millions d’habitants. L’implication des téléspectateurs était donc très importante - 10 fois supérieure aux autres télé-crochets - et c’est finalement Evyatar Korkus, un jeune homme de 20 ans, qui a remporté la première édition du concours de chant en Israël.

Les performances du programme en dehors d’Israël ont été un peu plus mitigées. Au Brésil, la talent show a tout de même permis à Globo d’arriver en tête des audiences pendant quatorze semaines sans pour autant atteindre les scores de Big Brother ou encore The Voice. Il faut dire que, pour son lancement, l’application pour voter a présenté diverses instabilités, tandis que des problèmes de connexion et les retards dans le chargement des sessions de votes ont largement déçu une partie du public qui n’est pas revenu vers le programme. Cela a même fini par être un sujet de plaisanterie sur les réseaux sociaux. Tout reste relatif puisque certains prime time de Rising Star ont tout de même dépassé la barre symbolique des 30% de part d’audience dans l’agglomération de Sao Paolo. Une seconde saison a, d’ores et déjà, été commandée par la chaîne privée brésilienne pour 2015.

JPEG - 77.9 ko
Évolution du taux moyen de Rising Star dans l’agglomération de Sao Paolo au Brésil

Au Portugal, le concept Rising Star a également trouvé ses adeptes. La première saison qui a débuté au mois de mai dernier a réuni 1 million de téléspectateurs en moyenne, soit 24.8% de part de marché face à The Voice et Power Couple. Une prouesse remarquable même si le programme n’est jamais parvenu à retrouver son niveau de démarrage tout en recréant cependant l’intérêt lors de la finale. Sur la chaîne privée TVI, Rising Star prenait la relève de Nouvelle Star dont la chaîne souhaitait laisser reposer le format. Les Américains n’ont, quant à eux, pas été très réceptifs à ce nouveau concept venu tout droit d’Israël. Après un démarrage décevant devant 5.2 millions de téléspectateurs, la finale ne fédérait que 3.57 millions de curieux dix numéros plus tard. Le network ABC était alors bien loin des performances de l’adaptation locale de The Voice et d’American Idol (Nouvelle Star) qui dépassent aisément les 10 millions d’aficionados.

JPEG - 79.2 ko
Évolution des audiences de Rising Star au Portugal sur TVI

La cousine allemande de M6 peine lourdement avec Rising Star depuis trois semaines. Lancé devant 2.25 millions de téléspectateurs sur RTL (8.4% des 3 ans et plus / 14.2% des 14-49 ans), le divertissement a sombré à 1.11 million de fidèles seulement ce samedi 13 septembre, soit 4.1% des 3 ans et plus et 5.9% des individus âgés de 14-49 ans. Un véritable accident industriel que M6 veut à tout prix éviter.

Pour s’assurer un succès, la Six a appris des erreurs des diffuseurs internationaux. Thomas Valentin, vice-président du groupe M6, a ainsi confié à Toutelatele qu’afin d’assurer l’éligibilité des votes durant les prime times, la chaîne a opté pour un système de secours qui prendra le relais en cas de défaillance du service orignal. Rising Star sur M6 ne pourra donc pas connaître les mêmes difficultés que la version brésilienne de Globo. Côté production, à l’inverse de ses consœurs européennes, Studio 89 est parti des fondamentaux du format israélien, et proposera donc, par exemple, des extraits des phases de présélections, éléments qu’on ne retrouve ni dans la version allemande, ni dans la version américaine. Grâce aux erreurs des autres chaînes, M6 espère éviter tous les pièges qui pourraient faire sombrer son nouveau talent show.

Rising Star est l’un des plus gros paris de M6 depuis des années. Il s’agira du premier télé-crochet où le public pourra voter gratuitement en direct depuis la toute première phase. Avec un plateau aux proportions gigantesques et un mur digital de plusieurs tonnes, la Six a mis tous les moyens en œuvre pour impressionner le public à l’heure où les restrictions budgétaires sont de mises. M6 a donc le courage de prendre un risque avec un grand show en direct et un certain nombre d’inconnues puisque le pouvoir est totalement entre les mains des téléspectateurs. Quelles que soient les audiences de Rising Star en France, M6 aura finalement fait preuve d’une certaine audace.


M6   REAL TV   AUDIENCES TV   INTERNATIONAL   RISING STAR  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Rising Star sur M6 : les téléspectateurs en Belgique et en Suisse pourront également voter
Rising Star proche de l'accident industriel en Allemagne
Faustine Bollaert (Rising Star) : « On veut faire un grand show spectaculaire »
 Soap Awards 2018 : le replay
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018