Sandrine Quétier

Sandrine Quétier
© 

La belle brune a bien failli nous faire le coup du Brise-Cœur... Après l’expérience malheureuse du jeu estival de France 2 en 2005, le sort de Sandrine Quétier aurait pu ne tenir qu’à un fil. L’animatrice a préféré quitter le service public pour tenter l’aventure sur TF1. Aux côtés de Christophe Dechavanne, elle y a d’abord formé le duo pour soirées best-of au goût des 100 plus grands….

En 1994, le Kéno permet à la jeune fille de débuter sous les feux de la rampe. Son parcours l’amène sur M6 avec Les piégeurs en 1996. Elle animera ensuite Politiquement rock de 1997 à 2000. Ce seront ensuite les spéciales de Culture Pub, Grand Écran et Ciné 6.

À la rentrée 2003, aux côtés de Gaël Leforestier, elle anime Qu’est ce qui se passe quand ?, en access sur France 2. Face à la fuite des téléspectateurs, l’émission est stoppée dès novembre de la même année. Elle présentera ensuite le Grand Examen du savoir-vivre et le Code de la route avec Thierry Beccaro, ainsi que les Vainqueurs de l’année avec son futur producteur Jean-Luc Delarue. Et la boucle est bouclée.

Depuis son arrivée sur TF1, la brune a une actualité des plus foisonnantes. 50 min inside et 10h le mag sur TF1 et Du beau, du bon, du bien-être sur Odyssée sont ses rendez-vous réguliers à l’antenne à la rentrée 2009. Le Plus grand quiz de France est son premier « solo » en plateau en prime time.





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (mercredi 24 avril 2019) : Grey’s Anatomy talonné par Rouge sang, La carte aux trésors déçoit, France 4 au top


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (mercredi 24 avril 2019) : Demain nous appartient puissant, Plaza progresse, Les Marseillais au top


INTERVIEW


Adixia (Les Marseillais, W9) : « Paga a tout gâché... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019