vendredi 26 juin 2009 à 13:05 par

Secret Story 3 > Les quatre vérités de Rachel Legrain-Trapani

En 2007, Rachel Legrain-Trapani a été élue Miss France. Deux ans plus tard, elle intègre Secret Story pour tenter de piéger les candidats de la 3e saison de la real tv phare de l’été de TF1. Grimée en Rosa, jeune étudiante pudique, la mission s’avère périlleuse. La Miss est reconnue instantanément ! Parallèlement, elle provoque la colère de Geneviève de Fontenay. Rachel revient sur cette aventure, et en tire, avec sourire et détachement, les conséquences.

Secret Story 3 > Les quatre vérités de Rachel Legrain-Trapani
©TF1/Leroux/Sipa 

Jérôme Roulet : Quelle a été votre motivation pour accepter de participer à Secret Story ?

Rachel Legrain-Trapani : La télé-réalité est un vrai phénomène de société. Je voulais vraiment savoir comment cela se passait de l’intérieur. Donc pour moi, c’était avant tout une expérience. Et puis, on m’a appelée à la dernière minute, je marche beaucoup au feeling. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre, même si j’étais un peu réticente à la base. C’est assez difficile d’être enfermée dans une maison. Je voulais également y aller pour l’expérience humaine, parler avec des gens venus de tous horizons.

Il paraîtrait que vous vouliez tester également vos talents d’actrice...

Oui, je voulais voir ce que ça pouvait donner. Je prends des cours de théâtre depuis un an.

Est-il vrai que vous ne deviez rester que 48 heures dans la maison des secrets ?

Effectivement, je devais être en Italie cette semaine, et j’y suis ! Si personne ne m’avait reconnu, j’aurais révélé mon identité au bout de 48 heures...

Regardez-vous habituellement les émissions de télé-réalité ?

La télé-réalité est un phénomène de société que j’ai connu dès l’âge de 13 ans avec Loft Story. À l’école, tout le monde en parlait et était passionné par ce genre d’émission.

C’est la première fois que vous participiez à une émission de télé-réalité. En aviez-vous refusé jusqu’à aujourd’hui ?

On ne m’a fait aucune proposition avant. Pour ma participation à Secret Story, c’est juste un clin d’œil. Je suis rentrée en cachant mon identité, ce challenge me plaisait. C’était une mission...

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur ce genre de programmes ?

Pour l’expérience humaine, c’est très fort. On est coupé du monde, obligé de faire une introspection sur soi-même. En voyant les autres se comporter, on y arrive. Après, cela reste de la télévision. Mais j’ai vite oublié les caméras...

La mission s’est avérée périlleuse puisque, dès votre arrivée, vous avez quelque peu gaffé...

On m’a démasquée tout de suite ! J’étais trop reconnaissable, et pas assez déguisée. Dès que je suis arrivée, Cindy m’a reconnue et ça m’a vraiment déstabilisée. Je suis arrivée, je me suis présentée en tant que Rosa et elle m’a répondu « Oui c’est ça, si tu t’appelles Rosa, moi je m’appelle Thérèse ». Elle m’avait en fait reconnu, et m’a sorti mon prénom et mon nom de famille. Ça m’a totalement déstabilisée...

Pensiez-vous qu’on allait vous reconnaitre aussi facilement. Dès votre entrée, Kévin, qui était dans la maison des Intrus, a dit « C’est Miss France ! »

Ça m’a étonnée, je ne me doutais pas que les gens me connaissaient à ce point-là. Je ne m’attendais pas du tout à ça ! Je n’avais pas mesuré l’ampleur de l’après-Miss France...

Vous avez donc dû réorienter quelque peu votre mission dans Secret Story ?

J’ai continué à cacher ma véritable personnalité en faisant tout pour passer pour une étudiante très pudique. Il fallait que les autres doutent. C’était mon plus gros challenge. J’ai réussi et ce n’était pas facile parce qu’au départ, ils étaient certains que j’étais Miss France. Après, ils ont douté et c’était génial. J’étais contente de moi.

Page 1 sur 2 SUIVANT 


  A LIRE AUSSI  

TF1   REAL TV   SECRET STORY  




- Secret Story 3, tous les jours à 18h15 et chaque vendredi à 22h20 sur TF1





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 17 décembre 2018) : Coup de foudre leader, Les Rivières pourpres termine en beauté, échec pour Cap Horn

Audiences TV prime (lundi 17 décembre 2018) : Coup de foudre leader, Les Rivières pourpres termine en beauté, échec pour Cap Horn


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 17 décembre 2018) : DNA large leader, C à vous et Quotidien puissants, 28 minutes en forme

Audiences TV access (lundi 17 décembre 2018) : DNA large leader, C à vous et Quotidien puissants, 28 minutes en forme


INTERVIEW
Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018