samedi 2 juin 2012 à 11:38 par

Secret Story 6 trouve ses marques en seconde partie de soirée

Secret Story 6 trouve ses marques en seconde partie de soirée
©Capture TF1 

Après un lancement en demi-teinte en prime time devant 4 millions de téléspectateurs (19.4% de part de marché), Secret Story a retrouvé sa case de seconde partie de soirée, celle qui lui permet de fidéliser au mieux le public.

Au cours de ce second rendez-vous, Isabella a été éliminée, Midou et Audrey ont quitté la « secret box » pour faire leur entrée dans la maison, tout comme Thomas et Nadège, deux nouveaux candidats.

Ces rebondissements ont émoustillé 2.5 millions de téléspectateurs, soit 25.1% du public présent devant son petit écran entre 23h00 et 00h55, dont 54% des 15/24 ans, 45% des 15/34 ans et 34% des femmes de moins de 50 ans.

Cette performance peut être mise en parallèle avec celle réalisée le 15 juillet dernier pour le premier volet de Secret Story 5 en seconde partie de soirée. 2.6 millions de fidèles avaient été alors au rendez-vous , soit 20.3% de part de marché, dont 46% des 15/24 ans, 39% des 15/34 ans et 30% des femmes de moins de 50 ans.

Secret Story 6 domine ainsi la concurrence dans cette tranche horaire.

Vendredi prochain, un nouveau candidat devra définitivement quitter l’aventure sur TF1.



  A LIRE AUSSI  

TF1   REAL TV   AUDIENCES TV   SECRET STORY   BENJAMIN CASTALDI  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 24 mai 2019) : Double Je démarre bien, NCIS en hausse, Les enfants de la musique progresse

Audiences TV prime (vendredi 24 mai 2019) : Double Je démarre bien, NCIS en hausse, Les enfants de la musique progresse


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 24 mai 2019) : Demain nous appartient leader, C à vous sous le million, Moundir au plus bas

Audiences TV access (vendredi 24 mai 2019) : Demain nous appartient leader, C à vous sous le million, Moundir au plus bas


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019