dimanche 27 mai 2018 à 19:07 par

Star Wars VII - le réveil de la force : la mort d’Han Solo, tué par son fils Kylo Ren, sur les pas de Dark Vador

Star Wars VII - le réveil de la force : la mort d’Han Solo, tué par son fils Kylo Ren, sur les pas de Dark Vador
©DR 

Ce dimanche 27 mai, TF1 propose dès 21 heures, le septième volet de la saga Star Wars : le réveil de la force, inédit en clair

Signé J.J. Abrams, ce long-métrage a constitué un événement pour les fans de la saga avec une suite intervenant 32 ans après le dernier opus et la fin d’une trilogie marquée par les morts de Dark Vador et Palpatine. Il s’agissait aussi du premier Star Wars sorti en une décennie, après l’épisode III : La revanche des Sith, ainsi que la première oeuvre produite des mains de Disney, ayant racheté la franchise en 2012 pour 4 milliards de dollars.

À l’instar de la réalisation, les événements se passent trois décennies après la destruction de l’Etoile de la mort. Le dernier des chevaliers Jedi, Luke Skywalker, est retiré sur une île secrète. Sa sœur jumelle, Leia Organa, est générale de la Résistance et doit faire face à la menace du Premier Ordre et de son commandant Kylo Ren. Celui-ci convoite la carte indiquant le lieu où vit Luke. Poe Dameron, un pilote d’élite au sein de la Résistance, est bientôt capturé par le terrifiant Kylo Ren, dont la maîtrise du côté obscur de la force en fait un adversaire très redoutable.

Si ce film a marqué le début d’une ère, il a aussi signé la fin de l’un de ses personnages historiques : Han Solo. Son fils, Ben Solo - puis Kylo Ren -, y tue le célèbre acolyte de Chewbacca et pilote du millenium falcon. Le personnage était interprété depuis ses débuts par Harrison Ford. Une relation père/fils non sans rappeler celle entre Anakin Skywalker - devenu Dark Vador - et Luke Skywalker, ponctuée par cette célèbre réplique dans L’Empire contre-attaque : « Luke, je suis ton père ».

Han Solo est d’ailleurs le héros de Solo : A Star Wars Story, sorti ce mercredi 23 mai au cinéma. Il raconte notamment sa rencontre avec son célèbre compagnon poilu mais aussi les événements ayant défini ses traits de personnalité. Alden Ehrenreich campe le personnage éponyme et donne la réplique à Woody Harrelson et Emilia Clarke.

Au cinéma, le film ayant révélé Daisy Ridley (Rey) avait largement dominé le box-office français en 2015 avec 10.5 millions d’entrées. Quant à TF1, elle avait proposé l’intégralité de la saga entre décembre 2017 et janvier 2018. L’épisode VI, proposé le 16 janvier dernier, avait été salué par 4.04 millions de Français, soit 18.9% du public âgé de 4 ans et plus. Une semaine auparavant, le cinquième volet avait réuni 4.31 millions de fans et 19.6% des Français présents devant leur poste. Le mardi 2 janvier, La guerre des étoiles avait séduit 4.96 millions de téléspectateurs (21.7%). La première trilogie, diffusée entre le 12 et le 26 décembre, avait fédéré, en moyenne, 22.8% du public.


TF1   CINEMA  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Malgré Les Tuche, TF1 délaissée avec Star Wars le retour du Jedi, Faites entrer l'accusé, Enquête exclusive et Brokenwood mettent à terre Dark Vador
Star Wars IV un nouvel espoir (TF1) : sept oscars pour l'oeuvre de George Lucas, un double Dark Vador, Luke Skywalker défiguré sur le tournage...
Star Wars (calendrier prévisionnel sur TF1) : Natalie Portman et Liam Neeson redémarrent la saga avant Les Derniers Jedi et Daisy Ridley
 Le Buzz Toutelatele
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018