Starsky et Hutch

Starsky et Hutch
© 


DIFFUSION

30 avril 1975 sur ABC
4 saisons - 88 épisodes - arrêtée en 1979



DISTRIBUTION

Créateurs : William Blinn et Aaron Spelling
Distribution : Paul Michael Glaser (Dave Starsky), David Soul (Ken « Hutch » Hutchinson), Bernie Hamilton (Harold Dobey), Antonio Fargas (« Huggy les bons tuyaux »)...



SYNOPSIS

Les sergents David Michael Starsky et Kenneth Richard Hutchinson travaillent pour la police de Bay City sous le nom de code de « Zebra 3 ». Sous les ordres de leur chef, le Capitaine Dobey, ils écument les rues à bord de la Torino rouge à bande blanche de Starsky. Véritables hommes de terrain, ils enchainent les courses poursuites et peuvent compter sur leur indic, Huggy les bons tuyaux, pour faire avancer leurs enquêtes.


ANECDOTES

- En obtenant le rôle de Starsky, Paul Michael Glaser a triomphé de 80 concurrents. Il a séduit le producteur Aaron Spelling et le réalisateur Barry Shear en jouant une scène d’interrogatoire de manière décalée, privilégiant la désinvolture à la force.

- Le 20e épisode de la 2e saison était prévu pour être le pilote d’un spin off dont Huggy les bons tuyaux aurait été la vedette. Devenu détective privé, Huggy a mené l’enquête en lieu et place de Starsky et Hutch. Face à la baisse d’audience de cette épisode, la production a jeté à la corbeille son idée de spin-off. Le titre de l’épisode « Pas de chance Huggy » semblait être prémonitoire.

- La Ford Gran Torino rouge à bande blanche de Starsky est l’une des vedettes de la série. Si Starsky la bichonne et y tient comme le prunelle de ses yeux, Hutch la déteste et préfère sa vieille Ford marron.

- Starky et Hutch n’a pas échappé à la vague anti-violence dans les séries télévisées qui a sévi dans les années 70. Au bout de deux saisons, les intrigues servaient surtout l’aspect comique de la série, plus en retrait auparavant.

- « Starsky et Hutch tindindindindindin, Starsky et Hutch tindindindindindin, Des nouveaux chevaliers au grand cœur, Mais qui n’ont jamais peur de rien... » La chanson du générique a été écrite et composée par Haïm Saban et chantée par Lionel Leroy, qui a posé également sa voix sur celui de Pour l’amour du risque.

- En France, grâce aux voix de Jacques Balutin (Starsky) et Francis Lax (Hutch), le doublage a accentué nettement les traits d’humour entre les deux personnages.

- Les aventures de Starsky et Hutch ont fait leur apparition le 10 juin 1978 sur TF1. La série est popularisée dans la case du dimanche à 13h20. Elle est alors suivie pendant des années par plus de 8 millions de Français, et devient leur série préférée. Elle a également eu les honneurs du prime time au cours de l’été 1982. En 2008, elle a été la série américaine la plus regardée sur Direct 8.

- En 2004, Todd Phillips a adapté la série au cinéma. Ben Stiller a repris le rôle de Starsky et Owen Wilson celui de Hutch. 1.5 million de Français se sont alors déplacés en salles pour voir le film.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Starsky et Hutch" par saison



CRITIQUES


ACTUALITES

¤ Du Retour de K2000 à Tonnerre mécanique : la revanche des bolides
¤ Starsky et Hutch, une série culte qui revient pour l’heure du déjeuner
¤ Décès de Francis Lax, la voix de Starsky & Hutch et Magnum



GALERIE

ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC ABC






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 22 septembre 2019) : Sous le même toit (TF1) plus fort que Premier contact (France 2), Zone interdite à 3 millions sur M6

Audiences TV Prime (dimanche 22 septembre 2019) : Sous le même toit (TF1) plus fort que Premier contact (France 2), Zone interdite à 3 millions sur M6


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 22 septembre 2019) : Les mystères de l'amour puissant, Urgences et Morandini s'effondrent, Sept à Huit et 66 minutes en nette hausse

Audiences TV Access (dimanche 22 septembre 2019) : Les mystères de l’amour puissant, Urgences et Morandini s’effondrent, Sept à Huit et 66 minutes en nette hausse


INTERVIEW
Ingrid Chauvin (Demain nous appartient, Soap Awards 2019) : « Clément Rémiens est le pion gagnant »

Ingrid Chauvin (Demain nous appartient, Soap Awards 2019) : « Clément Rémiens est le pion gagnant »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019