Stéphane Tapie

Stéphane Tapie
© 

Y a pas de lézards demeure l’un des programmes phare des ados du début des années 90, signé TF1. Composée de séries telles que Dinosaurs, l’émission était produite (puis présentée) par Stéphane Tapie, avec notamment Elisa Tovati.

Fils du politico-médiatico-homme d’affaire Bernard Tapie, le jeune homme a connu un autre succès devant les caméras, avec Ca me dit et vous ? (1993 - 1995).

Devenu ensuite homme de l’ombre, Stéphane Tapie est devenu successivement spécialiste en scandales (rédacteur en chef de Tout est possible sur TF1), en musique (Sur tous les tons, sur feue RFM TV en 2002) et producteur pour les chaînes AB, et même sur TF1.

Avec A tort ou à raison, la famille Tapie frappait fort, en seconde partie de soirée, lors de la rentrée 2002 sur la chaîne privée. Avec Glem, Stéphane Tapie en était le co-producteur. Face aux débatteurs, sans fiche, Bernard Tapie a mené les débats autour de thèmes tels que le retour de Jésus ou les sectes. En son temps, l’émission rassemblait jusqu’aux 2,2 millions de téléspectateurs et 30% de part de marché.

L’émission du lundi ne durera pourtant pas. Stéphane Tapie est alors chargé de revoir sa copie. Bernard Tapie, quant à lui, deviendra le héros Cazas et finalement le récurrent Commissaire Valence, avec là aussi la participation de son fils.






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 8 décembre 2019) : Django Unchained (TF1) battu par Vera (France 3), La planète des singes piétinée

Audiences TV Prime (dimanche 8 décembre 2019) : Django Unchained (TF1) battu par Vera (France 3), La planète des singes piétinée

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 8 décembre 2019) : Les mystères de l’amour gardent leurs fans, Sept à huit requinqué face à un 19/20 en grande forme

Audiences TV Access (dimanche 8 décembre 2019) : Les mystères de l’amour gardent leurs fans, Sept à huit requinqué face à un 19/20 en grande forme


INTERVIEW
Faustine Bollaert (Ça commence aujourd’hui) : « Je veux qu’on me laisse dans ce registre pendant encore 20 ans »

Faustine Bollaert (Ça commence aujourd’hui) : « Je veux qu’on me laisse dans ce registre pendant encore 20 ans »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019