jeudi 14 juin 2018 à 16:21 par

Three Girls (Arte) : l’histoire vraie d’un trafic sexuel d’adolescentes avec Maxine Peake (Shameless)

Three Girls (Arte) : l’histoire vraie d’un trafic sexuel d’adolescentes avec Maxine Peake (Shameless)
©BBC/Parisa Taghizadeh 

Ce jeudi 14 juin, Arte propose en intégralité la mini-série Three Girls, entre 20h55 et 23h35 et découpée en trois épisodes.

La réalisatrice Philippa Lowthrope, juste avant de s’attaquer à deux aventures de The Crown, signe une fiction relatant avec un froid réalisme, l’enfer vécu par des dizaines d’adolescentes. Celles-ci ont été transformées en esclaves sexuels par des membres d’une communauté pakistanaise dans une ville du Grand Manchester, en Angleterre. La série se situe du point de vue de trois d’entre-elles, Holly, Amber et Rudy.

Tout commence en 2008 à Rochdale. Holly Winshaw a 15 ans. Sa famille vient tout juste d’emménager dans cette ville du Nord-Ouest du Royaume-Uni. Ses parents sont à la peine financièrement et son comportement n’arrange en rien les affaires familiales, la jeune fille multipliant les conflits avec son père Jim. Alors qu’elle multiplie les sorties, elle se lie d’amitié avec Amber, Rudy et un homme surnommé « Daddy ». Mais les intentions de ce dernier, d’abord dissimulées, se révèlent au grand jour. Et pour les « trois filles », l’enfer commence. Holly est violée par l’homme mais au moment de déposer plainte, elle n’est pas prise au sérieux. Libre, « Daddy » prostitue sa victime, subissant le même sort qu’une dizaine d’autres jeunes filles.

La séparation en trois parties de la fiction permet également de dénoncer la passivité des autorités et les défaillances du système judiciaire. Après que le premier épisode concentre toute l’horreur vécue par les jeunes victimes, l’effroi réside à travers un drame se prolongeant irrémédiablement malgré les premières dénonciations. Les civils mettront fin aux agissements criminels. Le procès, concluant la fiction, apportera une dernière lame à un gigantesque scandale ayant secoué le Royaume-Uni.

Molly Windsor prête ses traits à Holly. La comédienne de 20 ans s’est révélée à la télévision britannique dans The Unvolved. Ria Zmitrowicz (Mr Selfridge) et Liv Hill complètent le trio. Quant au proxénète, il est interprété par Simon Nagra. Le comédien a récemment campé un épisode d’Inspecteur Barnaby. Enfin, Maxine Peake est bien connue des amateurs de Shameless où elle a joué le personnage de Veronica Ball.

Pour rappel, M6 avait programmé en 2005 la série belge, Matrioshki : le trafic de la honte, relatant la prostitution forcée de jeunes femmes russes et lituaniennes venues pour passer un casting de danse.


ARTE   FICTIONS  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Wonder Woman (Canal+) : Gal Gadot plébiscitée, Lynda Carter oubliée, une suite déjà actée
Jordskott, la forêt des disparus : la saison 3 menacée, Eva et Wass relégués après Bankable sur Arte
Alice Nevers (TF1) : Vanessa Demouy face à la prostitution, Marquand frappé par un scandale d'Etat
 Le Buzz Toutelatele
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018