lundi 24 décembre 2018 à 18:40 par

TPMP Vs Quotidien (bilan d’audience) : Cyril Hanouna, Yann Barthès, qui est le gagnant de la rentrée ?

TPMP Vs Quotidien (bilan d’audience) : Cyril Hanouna, Yann Barthès, qui est le gagnant de la rentrée ?
©C8 / TMC / Toutelatele 

Pour la troisième saison, Touche pas à mon poste (C8) est en confrontation directe avec Quotidien (TMC) en access. Cyril Hanouna et Yann Barthès ont, jusqu’à présent, livré un duel indécis au cours duquel les dépassements ont été de circonstance. En deuxième saison, après un automne dominé par la chaîne du groupe TF1, le divertissement du canal 8 de la TNT avait repris le dessus en 2018. Mais depuis le 3 septembre dernier, la tendance est uniforme et ne laisse nulle place au doute quant au gagnant de cette reprise 2018. Toutelatele vous propose de retrouver le grand bilan de la rentrée, calculé selon la durée de chacune des deux parties des émissions afin de connaître, à la minute, le nombre de téléspectateurs et la part d’audience moyenne durant les 58 éditions ayant opposé les deux animateurs du lundi au jeudi*.

TPMP, un virage à 180 degrés mi-septembre

Après deux semaines désastreuses où le talk-show peine à dépasser le million de fanzouzes en P2, l’animateur chamboule tout son programme et s’excuse même publiquement pour le contenu de ses huit premiers numéros. Il opère des changements radicaux et revient à l’essence même du programme, s’appuyant sur ses chroniqueurs phares. Mais la bataille des audiences étant impitoyable, son choix le plus spectaculaire concerne le découpage de l’émission. Sur le même modèle utilisé par Quotidien, il avait proposé une P1 réduite par deux en comparaison de la suivante. Or, à partir du 17 septembre, cette première partie devient la plus longue de l’émission. Après trois numéros ayant offert une deuxième partie de plus d’une heure, le rendez-vous du 18 septembre propose un final de 33 minutes seulement. Un choix qui tarde à payer puisque le mois de septembre voit l’animateur réunir 952 000 téléspectateurs et 4.53% du public. Une mince affaire.

Ce nouveau découpage permet ensuite à la chaîne d’afficher de meilleurs résultats au mois d’octobre, au détriment d’une première partie longue en moyenne de 54 minutes et dont la part de marché passe sous les 4%. Toutefois, l’émission repasse la barre symbolique du million de fans mais voit sa part d’audience encaisser un recul de près de 0.1 point. Le mois suivant, Cyril Hanouna rallonge sa deuxième partie mais en prenant le parti de rendre l’antenne plus tardivement (21h18 en moyenne contre 21h10 pour le mois de septembre). Une stratégie malicieuse puisqu’il enregistre un record d’audience le 20 novembre en rassemblant 1.86 million d’individus et 7.4% du public après avoir terminé à 21h28. Ce 11e mois de l’année lui permet de progresser et de réunir 4.7% des Français devant leur écran, totalisant un peu plus de 1.1 million de téléspectateurs.

Quant au mois de décembre, où seules 11 confrontations directes ont été enregistrées avec Quotidien, le rendu d’antenne atteint son niveau record (21h25) et l’émission dure, en moyenne, 95 minutes, contre 91 minutes jusqu’à présent. Cependant, Cyril Hanouna achève son année civile par une régression, recueillant 1.03 million de fidèles (4.4%).

Quotidien, prime à la régularité

Pour sa part, Yann Barthès reste stable dans son découpage. De septembre à décembre, ses premières parties oscillent entre 38 et 40 minutes, démarrant à 19h26 ou 19h27. Quant aux P2, d’une durée approximative de 58 à 60 minutes, elles s’achèvent entre 21h10 et 21h11 pour la moyenne mensuelle. Les 16 numéros du mois de septembre face au TPMP de « Baba » rassemblent 1.09 million de Français et 5.2% du public, et Quotidien n’est battu qu’à deux reprises par la rivale.

En octobre, Yann Barthès monte en puissance et affiche un gain de plus de 100 000 fidèles pour l’ensemble de ses 15 rendez-vous du lundi au jeudi tandis que la part de marché grimpe de plus de 0.1 point et son avance sur la concurrence s’accroît de 0.2 point pour un bénéfice de 0.9 point. L’émission du 17 octobre est particulièrement puissante avec 1.65 million de fidèles et 7% du public dont une conclusion relativement précoce - 21h06, la deuxième du mois -. C’est au mois de novembre que l’ancien journaliste de Canal+ enregistre un mois record avec une moyenne de 1.26 million de fidèles, 5.6% des téléspectateurs, dont 6.3% en deuxième partie, longue de 59 minutes en moyenne. Plus que jamais, Quotidien semble alors intouchable.

Le mois de décembre, scalpé de cinq numéros par rapport à novembre, permet d’entretenir la très belle dynamique de la chaîne du groupe TF1. Le nombre de téléspectateurs moyen est encore en progression avec 1.32 million de Français présents lors des 97 minutes d’émission et la part d’audience est quasi à l’équilibre (5.5%). 1.55 million de fidèles sont alors enregistrés en P2, un score vertigineux.

Barthès met K.O Hanouna en round 1

Le duel entre les deux rivaux n’a jamais été autant défavorable à l’ancien animateur de RTL et Europe 1. Le point commun étant qu’ils suivent la même tendance sur les deux derniers mois avec une progression d’octobre à novembre et un repli de novembre à décembre - plus infime du côté de TMC -. Mais l’avantage est nettement du côté de Quotidien et Yann Barthès.

En moyenne, les 58 numéros de ce dernier ont été appréciés par 1 209 000 téléspectateurs, soit 5.4% de part d’audience pour une longévité moyenne de 98 minutes. La première partie, longue de 39 minutes, s’est déroulée en présence de 893 000 Français et 4.5% du public. Quant à la seconde, elle a retenu l’attention de 1 418 000 inconditionnels sur les 59 minutes, correspondant à 6% de l’ensemble du public. Sur C8, les 92 minutes moyennes de Touche pas à mon poste (P1+P2) ont conquis 1 029 000 fanzouzes, représentant 4.5% des téléspectateurs. La P1, de 50 minutes, a fédéré 4% du public et 870 000 irréductibles, contre 1.22 million et 5.1% pour la P2 (42 minutes). Celle-ci s’est achevée, en moyenne, à 21h16.

Avec un écart moyen de 180 000 Français et 0.9 point en part d’audience, Yann Barthès est le grand gagnant de la rentrée 2018. L’an passé, Cyril Hanouna accusait un retard moindre et avait rattrapé son concurrent lors du deuxième round.

JPEG - 42.4 ko
JPEG - 40.7 ko
JPEG - 41.6 ko
JPEG - 40.2 ko


  A LIRE AUSSI  
¤ TPMP / Quotidien (audiences hebdo) : Yann Barthès rattrapé par Cyril Hanouna

¤ TPMP / Quotidien (audiences hebdo) : Cyril Hanouna dévisse, Yann Barthès dégringole


AUDIENCES TV   TMC   C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !   QUOTIDIEN  




* La confrontation du mercredi 19 septembre n’a pas été prise en compte avec le prime Baba en Laponie et un TPMP achevé à 20h30.






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (samedi 16 novembre 2019) : Échappées belles cartonne, Commissaire Magellan leader, Sophie Davant résiste bien à DALS

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (samedi 16 novembre 2019) : N’oubliez pas les paroles creuse l’écart, 50 mn Inside sur une pente raide, C l’hebdo et La Grande Darka se portent bien


INTERVIEW


Caroline Riou (Laetitia Belesta dans Plus belle la vie) : « Le départ de Laurent Orry m’a fait mal... c’était bouleversant »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019