L'ENCYCLOPEDIE DES SERIES TV
WORKINGIRLS
©Gazelle & Cie/Canal+  

WORKINGIRLS

3 saisons - 36 épisodes - En cours de production
1e diffusion : 19 avril 2012 sur Canal+

Créateurs : Frank Bellocq, Béatrice Fournera & Eve-Sophie Santerre
Distribution : Claude Perron (Karine) / Laurence Arné (Déborah) / Vanessa David (Nathalie) / Blanche Gardin (Hélène) / Alice Belaidi (Sophie 1 « Gum ») / Clémence Faure (Sophie 2 « Pipas ») / Audrey Lamy (Stéphanie) / Lannick Gautry (Le Beau)...

Synopsis
Guide
des épisodes
Photos
Actualité
Communauté

La vie de bureau du personnel féminin d’une petite entreprise. Karine, directrice du service commercial, aime humilier les employés. Déborah, directrice des ressources humaines, nourrit un grand appétit sexuel. Hélène, chef de projet au marketing international, est sinistre et dépressive. Nathalie, assistante personnelle de Karine, est abonnée au congé parental. Quant à Sophie et Sophie, elles sont les standardistes pestes et inséparables. Ces femmes sont des cauchemars pour leurs collègues masculins machos.

Anecdotes

- WorkinGirls est librement adaptée de la comédie surréaliste hollandaise, Toren C, écrite et interprétée par deux femmes, Maike Meijer et Margot Ros.

- Selon le réalisateur, Sylvain Fusée, les scénaristes « ont su faire une adaptation intelligente : garder l’esprit de la série d’origine tout en y apportant une réelle création originale. Ils ont réussi à développer six personnages forts à partir de la multitude des rôles de Toren C, mais surtout ils ont su déconstruire et reconstruire, et, en instaurant un fil rouge par épisode, ils ont créé nombre de nouvelles séquences s’inscrivant merveilleusement bien dans le matériel préexistant. »

- Cette comédie loufoque est produite par Gazelle & Cie, dans un format de 13 minutes. "La construction
même des épisodes, née du format 13 minutes, où chaque séquence est drôle en soit, me rappelait les strips de BD."
a ainsi déclaré Sylvain Fusée.

- Comme dans la version originale, les personnages gardent les mêmes costumes tout au long de la saison. Selon le réalisateur, cette unicité renforce le côté BD de la série.

- Selon les propos tenus par les scénaristes, « WorkinGirls est une immersion dans l’intimité de femmes, sans limite et sans tabou. Et même si on n’était pas mûs par une idée féministe, c’est vrai que ça fait du bien de voir des femmes telles qu’on ose rarement les montrer ! »

- Lors du lancement de la saison 2, Audrey Lamy a rejoint la série. L’actrice était également, à la même époque, au générique de Scènes de ménages, sur M6.

Critiques

« Bien qu’adaptée de la série néerlandaise « Toren C », « WorkinGirls » crée sa propre folie, mi-trash, mi-poétique. Dernier bastion de la bienséance, le monde du travail lui offre un écrin comique absolu, où son gang de comédiennes siphonnées ose tout, gags purement physiques ou longs moments de solitude  »
Le Parisien

« Canal+ expérimente un genre hybride, entre programme court et série. Et affirme, après Platane, son penchant pour un humour grinçant – à la saveur très anglo-saxonne –, glissant subtilement sur la pente du malaise. (…) Avec ses gags riches en matière organique, ses vannes racistes et son goût prononcé pour les humiliations publiques, Workingirls se démarque par son manque total de bienveillance, fléau qui plombe d’ordinaire la comédie télé. »
Télérama

« La série est un cocktail explosif de stéréotypes qui en dit long sur l’image des femmes dans l’univers du travail. Mais elle fait surtout preuve d’une autodérision décapante sur le comportement des salariées au bureau. (…) Celles-ci agacent plus qu’elles ne provoquent d’empathie. Difficile, alors, de penser qu’elles puissent faire bouger les mentalités sur la place des femmes dans l’entreprise . »
L’Express

« Le postulat de Workingirls est assez simple : une femme qui pète, c’est marrant. Mine de rien, ça change la perspective qui louche plus vers l’humour hénaurme à la façon des frères Farrelly que Caméra Café ou même The Office, malgré le cousinage évident. (…) [Mais] au fur et à mesure, une certaine lassitude, voire un embarras croissant, s’installe devant certains gags plus lourdauds qu’incorrects, des personnages tous haïssables et des épisodes au rythme claudiquant. La malédiction des séries françaises  »
Libération

« Les vannes fusent, les sketchs s’enchaînent, on est surpris, parfois choqué, mais on rit et on applaudit. Quel culot ! Avec cette série, l’humour français a franchi un cap. »
Télé 2 semaines

« Les créateurs livrent une fiction dont l’humour pourrait se vendre au poids. Et comme, ils en font des tonnes, ils ont eu cette idée brillante d’insister sur le deuxième degré. (…) Malheureusement, le rire s’accommode mal de la médiocrité et exige beaucoup de talent. A voir les 12 épisodes proposés dans cette saison, on se dit que Ricky Gervais et Stephen Merchant peuvent dormir sur leurs deux oreilles et que l’on n’est pas près d’égaler The Office de ce côté de La Manche.  »
Le Monde (Blog « Le Monde des séries »)

« Le problème de cette série, dont chaque épisode n’est qu’une répétition du précédent, c’est l’absence de propos. Ni féministe ni rien du tout. Au final, qu’est-ce qui reste  ? Une collection de clichés mille fois vus sur les femmes au travail  : la boss dominatrice, donc seule dans la vie, la DRH jolie, donc obsédée sexuelle, la mère de famille boulotte qui tire son lait, et, bien sûr, la dépressive qui plombe tout le monde…  »
Elle

Actualité

X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+ X.Lahache / Gazelle & Cie / Canal+





Share


 SERIES TV
LES DERNIERES FICHES SERIES
Les Nouvelles aventures de Vidocq
Ce cher inspecteur
Ranch L
Baretta
Cheers
LE TOP 5 DES FICHES SERIES
Dinosaures
Daktari
L’Âge heureux
Zorro
Lili petit à petit
ACTUELLEMENT A L'ANTENNE 
ABECEDAIRE 
M
comme

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017