Yu Gi Oh

Yu Gi Oh
© 

Dans la catégorie « dessins animés impossible à résumer », les Pokemon et Yu Gi Oh font figure d’exemples. Et pourtant, tous les deux répondent à la même logique : des duels, des duels et toujours des duels.

Qu’ils soient dans les cours de récréation (les jeux de cartes se sont vendus par millions) ou bien dans le petit écran, et même sur console de jeu, les protagonistes de Yu Gi Oh n’ont qu’une seule chose en tête : le Millénium. Pour l’obtenir, une chose à faire : battre en duel son ennemi. Plus simplement, la bande de Pegasus contre celle Yugi Moto.

En résumé : Yugi Muto est un jeune garçon en proie « aux grands » de son école. Suite à la recomposition du puzzle Millénium, l’ado acquiert une force énorme lorsqu’il l’invoque en criant Yu Gi Oh ! Fan de cartes « Duels de monstres », créées par Maximilien Pegasus, il participera au tournoi regroupant les champions. Yugi et ses amis partent donc défier son créateur Pegasus...

Plus de 220 épisodes ont été diffusés en France, sur M6 et sur Canal J notamment. Le phénomène n’a pas atteint l’engouement international des Pokémon mais reste tout à fait extraordinaire. Le manga vedette du Japon a envahi l’Europe et les États-Unis.






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million

Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million


INTERVIEW
Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019