Barbapapa en famille (TFOU) : « Les Barbabébés sont des personnages truculents et formidables » (Alexis Lavillat, Producteur)

Ce dimanche 10 novembre, TF1 débutera la diffusion de Barbapapa en famille dans le cadre de TFOU à partir de 7h05. Le producteur Alexis Lavillat se confie sur les nouveautés attendues dans cette nouvelle version du célèbre dessin animé.

Publié le samedi 9 novembre 2019 à 17:42
par
Barbapapa en famille (TFOU) : « Les Barbabébés sont des personnages truculents et formidables » (Alexis Lavillat, Producteur)
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Comment avez-vous imaginé cette nouvelle version de Barbapapa ?

Alexis Lavillat : Nous l’avons imaginé conjointement avec les auteurs et réalisateurs. Alice et Thomas Taylor sont les enfants du couple de créateurs. Ils pilotent cette nouvelle saison de Barbapapa.

Par quoi avez-vous été séduit dans ce projet ?

Barbapapa est un univers absolument magnifique. C’est rare d’en avoir un qui a su autant parler de manière pertinente à toutes les générations. On s’est rencontrés avec les enfants des créateurs. Alice et Thomas Taylor pensaient depuis longtemps à refaire une nouvelle saison en animation. Ils ont vu notre manière de travailler et ont été séduits. On est partis ensemble sur cette nouvelle saison.

Alice et Thomas Taylor vous ont-ils imposé des conditions ?

Ils sont très vigilants sur le respect de l’œuvre de leurs parents. Alice et Thomas Taylor sont les meilleurs experts de Barbapapa. C’est une force de pouvoir travailler avec eux. Évidemment ils sont exigeants, mais ils ont raison de l’être. Cela nous a permis d’éviter toute trahison de l’esprit de cette création unique.

Comment décririez-vous cette nouvelle version de Barbapapa ?

C’est un prolongement. On reste dans l’esprit Barbapapa. C’est comme s’ils étaient partis en vacances à l’autre bout de la planète pendant une quinzaine d’années. Ils reviennent tout naturellement et retrouveront leur place.

En quoi était-ce important pour vous de vous consacrer davantage à la nouvelle génération des Barbapapa ?

Les Barbabébés sont des personnages truculents et formidables. Bien qu’ils ont chacun leur caractère, ils n’ont jamais pris les devants. On a décidé de faire un focus sur eux pour créer une nouvelle génération.

A quoi peuvent s’attendre les téléspectateurs ?

Ils retrouveront vraiment l’esprit des Barbapapa. Les histoires seront ponctuées par le respect, la tolérance, le jeu et la créativité. Il sera également question d’écologie, car les Barbapapa ont été pionniers dans ce domaine.

Le choix d’une diffusion dans TFOU, la case jeunesse de TF1, s’est-il imposé comme une évidence ?

Bien sûr, TF1 a une identité très forte auprès du jeune public. TFOU est une émission phare de la programmation française jeunesse. On sait que le public est en pleine confiance quand il regarde TFOU.

Comment expliquez-vous le succès transgénérationnel des Barbapapa ?

C’est une création magique ! La qualité première des Barbapapa est la bienveillance. Les personnages le sont extrêmement envers leur public. Outre le fait d’être chaleureux et amitieux, ils sont aussi créatifs.

Préparez-vous des épisodes spéciaux ?

On essaye de couvrir les grands événements de l’année et d’en amener notre version. Toutes les équipes seraient ravies de prolonger l’aventure. Barbapapa a un fort potentiel. C’est un univers qui génère plein de nouvelles histoires.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   JEUNESSE   BARBAPAPA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 25 octobre 2020) : Star Wars - les derniers Jedi en tête sur TF1, La deuxième étoile brille face à Capital, The Queen règne

Audiences TV Prime (dimanche 25 octobre 2020) : Star Wars - les derniers Jedi en tête sur TF1, La deuxième étoile brille face à Capital, The Queen règne

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 25 octobre 2020) : Les Enfants de la télé impuissants devant Sept à Huit, 66 minutes au rebond

Audiences TV Access (dimanche 25 octobre 2020) : Les Enfants de la télé impuissants devant Sept à Huit, 66 minutes au rebond


INTERVIEW
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »

Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020