Bachelor 2013 > Adriano choisit Magalie et rejette Livia

Grégory Ascher sur NT1

Publié le lundi 11 mars 2013 à 22:44
par
Bachelor 2013 > Adriano choisit Magalie et rejette Livia
© 

Ce soir, Adriano le Bachelor achève sa quête du grand amour à l’occasion d’une finale annoncée comme « exceptionnelle ». Il y a quelques semaines, le gentleman a rencontré 20 créatures « toutes plus belles les unes que les autres ». Des prétendantes qui ont tout fait pour faire chavirer le cœur de l’intéressé. La semaine dernière, Adriano a passé une journée et une nuit au Maroc avec chacune des trois dernières filles encore en compétition. L’occasion d’échanger un premier baiser avec Magalie et de se rapprocher de Livia. À l’issue de la cérémonie, Deborah a été priée de retourner chez elle. Désormais, elles ne sont plus que deux en lice. Qui obtiendra l’ultime rose ?

Le trio est toujours présent à Marrakech. Ce matin, place au dernier rendez-vous en solo avec la belle italienne, assurément amoureuse. « À chaque fois que je le retrouve, j’ai mon cœur qui bat plus vite que d’habitude, j’ai chaud… », confesse-t-elle. Au cours d’une promenade en calèche, Adriano fait part de ses doutes à l’approche de la décision finale, mais son interlocutrice n’en tient pas rigueur et se montre pour le moins enthousiaste. « C’est quelqu’un qui inspire vraiment confiance. Se projeter dans le futur, ça ne fait pas peur avec lui », explique la consultante en publicité qui parle alors de « l’homme de [sa] vie ». Puis, Livia déclare sa flamme à son interlocuteur : « Je commence à être amoureuse de toi ». Une déclaration qui touche le célibataire. Pour la jeune femme originaire de Mons, le bilan est à stade positif : « Quand j’ai commencé cette aventure, je pensais vraiment que j’allais vite rentrer chez moi en étant confortée dans l’idée que les hommes sont tous des cons et qu’il n’y en a pas un qui est prêt à l’engagement » (sic).

À la veille de prendre LA décision, Adriano a souhaité présenter Paola à ses prétendantes. « Quand je l’ai vue arriver, elle impose. J’ai trouvé une femme sûre d’elle », affirme en premier lieu la génitrice au sujet de Livia. Cette dernière, se sentant à l’aise, s’exprime sans compter. « Elle m’a donné l’impression de quelqu’un de spontané, de quelqu’un de naturel. [Mais] elle n’arrête pas de parler. Elle parle trop », ajoute Paola. Et quand son interlocutrice évoque une certaine « complicité », la mère d’Adriano s’interroge : « Ça m’a un peu inquiétée, car je n’ai pas vu un seul regard. À la limite, j’ai senti plus le regard de mon fils envers elle que le petit clin d’œil. » Mais les expériences de la jeune femme, ses « valeurs » et son passé au sein d’un milieu modeste semblent finalement rassurer Paola qui va jusqu’à parler de « belle-fille idéale ».


Pendant ce temps, Magalie retrouve un joaillier pour choisir la bague que lui offrira peut-être Adriano. Un choix difficile puisque la jeune femme espère bien porter le bijou « toute [sa] vie ». Elle opte finalement pour « quelque chose de très simple et fin ». Une telle démarche donne d’ailleurs des « papillons dans le ventre » à la demoiselle qui voit alors « plein d’images défiler » dans sa tête.

Livia et Paola ont l’occasion de continuer à faire connaissance lors d’un tête-à-tête. La discussion débouche sur la concurrente Magalie. « Elle, elle fonctionne plus avec sa tête. Je suis sûre qu’il y a certaines choses qu’elle n’a pas faites, car elle réfléchit. Moi j’écoute beaucoup mon cœur, c’est la passion », explique-t-elle. Un propos que la génitrice interprète différemment : « En gros tu es en train de me dire que toi tu es nature, et qu’elle, elle n’est peut-être pas sincère. » Mais Livia essaye de couper court à la conversation, pour ne pas s’attarder sur le cas d’une tierce personne. En fin d’entretien, place au bilan entre la mère et son fils : « Ce qui me plait chez elle, c’est que la vie ne lui fait pas peur. Je pense qu’elle a beaucoup de caractère. (…) Je pense que ce sera une excellente mère de famille et une excellente femme de maison. Dans le temps, je pense qu’elle est capable de tenir. Par contre, est-ce qu’elle est vraiment sincère ? Là-dessus c’est quand même compliqué, mais je pense que oui. »

Pour son dernier rendez-vous avec Magalie, c’est en plein cœur d’un jardin de Marrakech que le Bachelor la retrouve. Ce dernier moment est l’occasion pour la jeune femme de faire la différence. « Je suis vraiment tombée amoureuse. J’ai l’impression que tu me rends belle depuis quelques jours, tu me rends heureuse. Aujourd’hui, j’ai eu des papillons dans le ventre, c’est la sensation qu’on a quand on est amoureuse », déclare celle qui a perdu trois kilos étant incapable de manger à quelques heures de la révélation finale. « C’est peut-être fou de dire ça, mais je peux m’imaginer faire ma vie avec toi ». Mais la jeune femme reconnait que son interlocuteur est « encore perdu ». À l’origine de ce doute : le fait que le Bachelor évoque à plusieurs reprises le prénom de Magalie. « J’ai vraiment pris conscience que tout n’était pas joué. J’ai peur pour la suite », résume-t-elle.


Pendant ce temps, c’est au tour de Livia de choisir la bague de fiançailles qu’elle pourrait porter. « C’est de la torture », s’exclame-t-elle. Mais la notion d’engagement n’effraie guère la jeune femme dont la seule hésitation repose sur le choix entre deux bijoux. La finaliste opte pour la bague la plus fine avec deux cœurs réunis par l’anneau. « Ça représente Adriano et moi, perdus à Barcelone et en Belgique et réunis par le destin », plaisante-t-elle.

C’est le moment pour Paola de rencontrer Magalie. Très vite, la matriarche met à l’aise la candidate, à la grande surprise de notre timide. « C’est une fille avec une simplicité étonnante, quelqu’un qui dit vraiment ce qu’elle pense. Elle est naturelle. Elle sait avoir sa place tout en laissant Adriano prendre la sienne. Je pense qu’ils sont complémentaires là-dessus », affirme la génitrice. Quand il s’agit de décrire le gentleman, Magalie utilise les mots « loyal » et « profondeur d’esprit » et avoue même ne pas avoir trouvé de défauts chez le gentleman. Puis vient le tour du tête-à-tête entre les deux femmes. L’occasion d’abord le cas Livia. « C’est la fille avec qui je me suis entendue. Après il y a eu des choses qui m’ont déçue au cours de l’aventure. C’est la première avec qui il y a eu un baiser. Y’a pas de soucis, mais c’est sa façon d’en parler après… À un moment donné, je me suis posé des questions sur sa sincérité. Au jour d’aujourd’hui, je pense qu’elle est sincère », affirme-t-elle tout en prenant soin de ne « pas trop descendre » sa concurrente face à sa possible belle-mère.

En fin de journée, seule avec son fils, Paola dresse son bilan : « Magalie je la trouve nature. Je pense que c’est quelqu’un de prudent et de discret, tout ce qui est important pour toi. La différence avec Livia, c’est qu’elle t’a quand même pris la main. (…) Elle a été capable de me regarder et aussi de te regarder. Elle a vraiment des sentiments envers toi. » Pour autant, Paola estime que Livia sera capable de mieux « gérer son chez soi ». La matriarche refuse de faire part de sa préférence pour ne pas influencer son rejeton. Seule face aux caméras, celle-ci accorde des qualités très différentes à chacune des deux finalistes et estime que la femme idéale serait un croisement des deux prétendantes. « Moi ce que je veux, c’est que tu sois heureux », conclut-elle devant sa progéniture.


Le grand moment n’a jamais été aussi proche. Dans un instant, Adriano va déclarer son amour à l’élue de son cœur. Et ce dernier a « une boule de ventre » : « Je suis angoissé, je suis stressé et je suis heureux aussi. D’un côté, j’ai plein de choses à vivre avec elle et de l’autre côté, je sais que je vais en faire souffrir une des deux. » Il découvre alors les bagues choisies par les prétendantes. Les deux choix conviennent au gentleman, même s’il reconnait qu’ils sont très « différents ». S’ensuit un petit récapitulatif de l’aventure, des yeux de Magalie, puis de Livia, avant l’annonce ultime. « Cette dernière rose, [elle est] très spéciale, très différente. C’est la clé d’une vie ensemble », reconnait Adriano. À ce stade, chacune des deux filles n’imagine pas « ne pas recevoir cette rose ».

L’heure a sonné. Adriano reçoit individuellement les deux femmes pour faire part de son choix, non sans revenir une nouvelle fois sur leur parcours et notamment leur première rencontre. Face à Livia, il évoque « certains doutes » passés, notamment sur la sincérité de sa démarche : « Est-ce que tu es vraiment prête à vivre avec quelqu’un ? Pourras-tu être capable de vivre à l’autre bout du monde avec moi ? (…) Est-ce qu’en dehors d’ici, ça pourrait vraiment fonctionner ? » Si Livia le rassure, elle se dit également « perturbée » par de telles questions à ce stade de l’aventure. Mais le choix de l’intéressé est fait et puisque la rose est une « promesse d’engagement », Adriano s’est projeté avec chacune des deux filles. Et c’est avec Magalie qu’il s’est vu faire sa vie : « C’est trop beau pour être vrai, c’est pas possible » a fait savoir la jeune femme devant un Adriano véritablement amoureux... Pour Livia, c’est le choc : « J’ai rien compris en fait. Je vais retourner dans la vie réelle encore plus fermée qu’avant » a t’elle avoué en larmes lors de son départ...

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   TFX   BACHELOR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 18 février 2020) : Capitaine Marleau plonge Magnum, Qui veut être mon associé au plus bas

Audiences TV prime (mardi 18 février 2020) : Capitaine Marleau plonge Magnum, Qui veut être mon associé au plus bas

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mardi 18 février 2020) : Demain nous appartient glisse, C à vous triomphe, TPMP en baisse

Audiences TV access (mardi 18 février 2020) : Demain nous appartient glisse, C à vous triomphe, TPMP en baisse


INTERVIEW
Sofiane (Les Anges 12, NRJ12) : « J’aurais préféré faire The Voice... »

Sofiane (Les Anges 12, NRJ12) : « J’aurais préféré faire The Voice... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020