C’est que de la santé : Jimmy Mohamed fait son mea culpa, Valérie Bénaïm chute en audience

Publié le jeudi 18 avril 2019 à 10:22
par
C’est que de la santé : Jimmy Mohamed fait son mea culpa, Valérie Bénaïm chute en audience
©Capture C8  

Le lundi 15 avril, Valérie Bénaïm a donné le coup d’envoi d’une semaine spéciale de C’est que de la télé. Alors qu’elle sera à la tête d’un prime, baptisé La vérité si je mange, ce jeudi 18 avril, l’animatrice a renommé son talk quotidien C’est que de la santé .

Ce mercredi 17 avril, celle qui officie aux côtés de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste était accompagnée de Jimmy Mohamed, Jean-Michel Cohen, Patrick Baraf et de Gérald Kierzek. Suite à ses propos polémiques contre les gamers, le premier a tenu à présenter ses excuses. Après un focus sur la gym faciale, Florian Boullot a rejoint Valérie Bénaïm pour évoquer son livre « Je me relaxe grâce à l’ASMR ». Jimmy Mohamed a alerté sur la multiplication inquiétante de violences contre le personnel hospitalier et l’équipe s’est interrogée sur le développement de la sapiosexualité.

Côté audiences, C’est que de la santé a continué de perdre du terrain. La P2, diffusée de 18h35 à 19h05, a attiré 312.000 téléspectateurs, soit 2.8% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus, et 2.7% des femmes de moins de 50 ans. Malgré une baisse de 0.2 point par rapport à mardi, Valérie Bénaïm a permis à C8 de conserver son leadership des audiences TNT. Elle était la quatrième chaîne la plus regardée de France par les 25/49 ans (4.2% du public).

En première partie, la déclinaison de C’est que de la télé a été suivie par 190.000 téléspectateurs, soit 2.2% des quatre ans et plus.

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   C’EST QUE DE LA TELE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022