La saison 3 de Caïn réalise un très bon démarrage sur France 2

samedi 4 avril 2015 à 09:13 |
F2

En avril 2014, la saison 2 de Caïn s’est achevée avec tous les honneurs sur l’antenne de France 2. Les deux ultimes épisodes ont réuni plus de 3.7 millions de téléspectateurs, avec 15.5% de part de marché. Sans plus attendre, France 2 a lancé la production de la suite. La saison 3 a démarré ce vendredi 3 avril sur la chaîne publique.

En prime time, « Coupables » a touché 3.80 millions de Français, représentant un très bon niveau de 15.2% de part de marché sur les 4 ans et plus. Dans cet épisode, Allard, ancien flic se sachant condamné, regrettait de mourir sans avoir résolu plusieurs affaires de meurtres. Un crime relié à l’une de ses anciennes enquêtes lui a permis d’aider Caïn...

Juste après, le héros était au menu de « Réalités », dans lequel les salariés d’une société étaient prêts à tout pour conserver leur emploi... 3.52 millions de téléspectateurs sont restés devant Caïn, pour 15.1% de part d’audience. Avec ce niveau, France 2 a pris la deuxième place auprès de l’ensemble du public, devant notamment M6.

À noter que cette soirée s’est conclue avec « Jalousie », le premier épisode de la série. La rediffusion a permis à la chaîne publique d’afficher un score de 11.8%, en présence de 1.84 million d’amateurs.

Caïn continue vendredi prochain, à la même heure sur France 2.

FRANCE 2    SERIES TV    AUDIENCES TV    CAIN   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »