Camille Lherbier (Cut) : « C’est une renaissance pour Marion dans la saison 2 »

mardi 14 octobre 2014 à 16:02 |
Philippe Leroux/ FTV

Une deuxième saison de Cut a été tournée à la réunion pour une diffusion qui a débuté le 6 octobre sur France Ô. Parmi la pléiade de personnages du feuilleton, Camille Lherbier interprète Marion, la petite amie de Jules, l’un des personnages principaux de la série. La jeune comédienne est revenue pour Toutelatele sur les rebondissements de cette nouvelle salve d’épisodes.

Benjamin Lopes : Marion revient dans cette saison 2. Comment s’est déroulé votre retour sur les plateaux ?

Camille Lherbier : La première saison de Cut a été une première expérience pour moi car je ne suis pas comédienne à la base. J’ai tout appris avec les acteurs du casting. J’ai découvert ce milieu grâce à eux. Je faisais déjà une école de cinéma, mais pour travailler derrière la caméra. C’était donc la première fois que j’étais sur un vrai tournage avec des vrais réalisateurs. C’était clair et net que si la série se poursuivait, je voulais continuer avec eux. Cut est vraiment bien faîte et l’écriture de la saison 2 est juste géniale. Quand j’ai lu le scénario, c’était donc sans hésitation que j’ai accepté.

Comment évolue votre personnage ?

Ça devient compliqué dans la saison 2 car il se passe beaucoup de choses. Marion était à l’origine une petite manipulatrice séductrice et vénale qui essayait absolument de rentrer dans le monde des grands et des affaires. Elle enchaînait les catastrophes et ne savait pas comment s’y prendre. Elle était niaise au possible. Elle tombe finalement amoureuse de Jules et on se rend compte qu’elle a un cœur. C’est un peu une renaissance pour Marion dans la saison 2 du coup. Elle est complètement imprévisible, stupéfiante et elle se lâche.

« Quand je me suis vu à l’image, je me suis dit que c’était une catastrophe »

Avez-vous suivi une formation entre les deux saisons ?

J’ai essentiellement pris des cours à Paris pour améliorer mon jeu. Benjamin Tribes, qui joue Mathis dans Cut, m’aide énormément et me coach sur les tournages. Quand je me suis vu à l’image dans les épisodes de la saison 1, je me suis dit que c’était une catastrophe (rires). J’ai essayé de travailler sur les émotions et les défauts d’articulation. Il y avait un travail fou et j’ai fait ce que j’ai pu avec le temps et les moyens que j’avais. Je ne suis vraiment pas encore satisfaite et j’ai encore beaucoup à apprendre.

Marion était un personnage sulfureux qui jouait de ses charmes dans la saison 1. N’était-ce pas difficile à interpréter ?

En soi, ce n’était pas trop compliqué, mais quand on n’est pas comédienne c’est loin d’être évident. Il ne fallait pas minauder tout en restant dans la séduction. Avec du recul, je me rends compte que c’était très difficile. Il faut rester dans la subtilité et en même temps que le téléspectateur puisse le voir.

Les scènes des épisodes de Cut sont tournées dans le désordre. Vous êtes-vous habituée à cette méthode particulière ?

Quand je n’ai qu’une scène dans la journée, ce n’est pas compliqué à vrai dire. Lorsque j’ai plusieurs séquences qui ne sont pas du tout dans un ordre chronologique, c’est plus difficile. Je suis en couple avec quelqu’un durant une scène par exemple, et celle d’après, j’apprends à connaître mon partenaire. C’est un pli à prendre. Ça demande beaucoup de concentration avant chaque tournage afin de se remémorer ce qu’il s’est passé.

Des séquences ont-elles été plus difficiles à jouer cette saison ?

Bizarrement je trouve que les scènes dramatiques sont plus faciles à jouer. J’ai plus de facilité à jouer la tristesse que la joie. C’est très difficile d’avoir un rire naturel sur commande alors que j’arrive aisément à pleurer.

« Les rapports entre Marion et Jules vont devenir de plus en plus compliqués »

Comment évolue la relation entre Marion et Jules cette année ?

Un triangle amoureux va naître entre Marion, Jules et Pénélope. Je ne peux pas en dire beaucoup plus pour préserver l’intrigue, mais nos rapports vont devenir de plus en plus compliqués. Pourtant, ils seront beaucoup plus sincères. Il y aura donc énormément d’amour mais beaucoup de complications.

Vous êtes-vous inspiré de votre expérience personnelle pour donner du relief à Marion ?

Je ne suis pas comédienne donc j’essaie forcément de prendre des parts de moi pour que mon jeu reste naturel. Le personnage de Marion reste très loin de moi mais je m’inspire de ma vie pour rendre ce personnage réaliste.

Quels sont vos projets pour la suite ?

J’ai envie de faire une école à Paris pour me former. Je veux également passer des castings, et je vais tout faire pour avoir d’autres projets. En parallèle, j’ai écrit des courts-métrages qu’on a commencé à réaliser avec des amis. Je fais des petits trucs par-ci par-là. J’espère qu’il y aura une saison 3 de Cut. Je ne veux pas me reposer sur mes lauriers en tous les cas. Sur les tournages de cette série, je me lève à 5 heures du matin et j’arrête le tournage à 19 heures. Je ne peux pas perdre ce rythme, sinon j’angoisse. Je ne veux pas m’arrêter de travailler.

SERIES TV    FRANCE Ô    CUT !   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022