Cathy Andrieu (Les Mystères de l’amour) : « Avec José, c’est un jour oui, un jour non ! »

Série chorale par excellence, Les Mystères de l’amour ne sont jamais à court de surprises côté casting. Après le guest de Leila (Secret Story), Jean-Luc Azoulay a préparé un retour qui a réjoui les fans de la première heure d’Hélène et les garçons. Il s’agit de Cathy Andrieu, qui faisait partie de la toute première bande lors de la création de la sitcom AB Productions, en 1992. Plus de vingt ans plus tard, l’actrice reprend le rôle de Cathy dans la saison 8 des Mystères de l’amour. Elle s’est confiée à Toutelatele sur ses premières impressions.

Publié le dimanche 1er février 2015 à 18:45
par
Cathy Andrieu (Les Mystères de l’amour) : « Avec José, c’est un jour oui, un jour non ! »
©TMC 

Marion Olité : Quelles raisons vous ont poussé à reprendre le rôle de Cathy dans Les mystères de l’amour ?

Cathy Andrieu : Oui, je l’ai quittée il y a plus de vingt ans ! Jean-Luc Azoulay a su me convaincre. Il m’avait appelé pour me proposer de revenir sur un épisode. J’ai apprécié ses retrouvailles avec tous les comédiens. Ensuite, Jean-Luc m’a demandé si je voulais rester dans la série. J’ai accepté. Je n’y serai pas à temps plein, car j’ai un autre métier, mais mon personnage apparaîtra régulièrement. C’est un amusement pour moi. Cela me permet de retrouver les copains et de rejouer la comédie.

Aviez-vous gardé contact avec certains acteurs de la bande d’Hélène et les garçons ?

Pas du tout ! Chacun a poursuivi sa route, et ça me fait vraiment plaisir de les revoir aujourd’hui.

La scène de vos retrouvailles dans l’épisode 10 de la saison 8 a donc été presque naturelle à tourner pour vous ?

Oui, complètement (rires). Cette scène a été jouée de façon vraiment naturelle. C’était assez particulier ce mélange de réalité et de fiction. On doit jouer des retrouvailles et en même temps, je retrouvais moi-même des personnes avec qui j’ai partagé énormément de choses. Cela a rendu cette scène un peu étrange.

Avez-vous eu du mal à vous remettre dans le bain de la comédie ?

Oui, j’ai eu très peur (rires) ! Je commence à peine à me sentir à l’aise, et donc à aller un peu plus loin dans le jeu. Par choix, j’avais arrêté la comédie depuis plusieurs années. J’avais donc pas mal d’appréhension, car il faut se remettre en selle au milieu des autres comédiens qui, au contraire, sont très à l’aise puisqu’ils tournent ensemble depuis longtemps. Ce n’est pas facile d’arriver comme ça, dans un environnement et un système qu’on a quitté depuis plusieurs années.

Quelles sont les forces et les faiblesses de Cathy selon vous ?

En fait, nous sommes encore en train de réfléchir avec la production à ce personnage, à ce qui la caractérise. C’est encore un « work in progress ». Je suis arrivée vite sur le tournage. On n’a pas eu vraiment le temps d’y penser. Nous réalisons ce travail maintenant. Je suis en train d’adapter ce personnage de Cathy. Je dirais que c’est quelqu’un de très indépendante, qui a du mal à s’attacher en raison de son passé.

« Cathy est très indépendante, et a du mal à s’attacher »

Vous sentez-vous libre de proposer des idées à Jean-Luc Azoulay concernant votre personnage ?

Oui, tout à fait. C’est quelqu’un qui entend les choses, qui est sympathique et proche des gens. Je généralise peut-être, mais je trouve que Jean-Luc est très proche de ses comédiens. Personnellement, je me sens totalement à l’aise avec lui. Et de toute façon, lui aussi me découvre dans un certain sens. Il ne m’avait pas vu depuis longtemps. Il y a beaucoup de personnages dans Les mystères de l’amour. Donc il faut le temps de mettre tout en place, de voir ce qu’il est possible de faire avec les disponibilités de chacun. Ça prend un peu de temps.

Vous sentez-vous des points communs avec Cathy ?

Non, pas vraiment. Après, on amène forcément un peu de notre personnalité dans notre façon de sortir le texte. On a tout intérêt à coller à notre personnalité pour que ça sonne vrai, mais ce que Cathy vit dans la série n’a rien à voir avec moi (rires).

Dès l’épisode des retrouvailles, une petite porte s’ouvre quant à une relation avec José...

Oui (rires) ! Mais c’est un peu « un jour oui », « un jour non ». Ça reste encore très fragile. À son retour, elle redécouvre tout le monde. Et je pense qu’elle a pas mal d’affinités avec José. Ils se ressemblent un peu finalement. Ce sont deux personnes qui ne s’attachent pas trop pour l’instant.

Partie 2 > La relation naissante de Cathy et José, son avenir au sein des Mystères de l’amour


Avec quelles filles de la série Cathy va-t-elle développer une relation privilégiée ?

Je la vois bien développer un lien avec Bénédicte. Elles ont un peu la même vision des choses. Évidemment, ça risque de poser des soucis vu le passif de Béné avec José. Il va se passer des choses (rires). Cathy aime bien Olga aussi. Elle la trouve très drôle.

Que pensez-vous des conditions de tournage des Mystères de l’amour par rapport à celles que vous avez connues à l’époque de Hélène et les garçons ?

Il y a un énorme changement au niveau du jeu. On a beaucoup plus de liberté aujourd’hui. Quand j’ai débuté, tout était millimétré. Il fallait placer les mots entre les rires. C’était très compliqué de garder un certain naturel, quand il fallait marquer des temps spécifiques entre chaque réplique. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus naturel et fluide. Les conditions de tournage restent assez similaires, si ce n’est qu’on n’est plus en studio, mais en décor naturel, dans une maison. La vraie différence pour moi, c’est que je ne suis plus un personnage principal. Mes horaires sont donc plus souples que ceux de certains autres acteurs.

« On a beaucoup plus de liberté sur le tournage aujourd’hui »

Cette souplesse dans les horaires était-elle une des conditions de votre retour ?

Oui, absolument. Aujourd’hui, je m’épanouis dans deux métiers très différents. J’ai accepté de revenir, car jouer la comédie fait partie de ma personnalité. J’adore jouer et travailler des personnages. Parallèlement, je suis passionnée par l’architecture d’intérieur. Je passe donc d’une décoration en chantier à la comédie (rires). Je n’ai pas envie de choisir. J’ai la chance de pouvoir faire les deux, et j’ai envie de continuer comme ça.

Avez-vous eu des premiers retours de vos proches ou de fans sur internet concernant votre personnage ?

Je ne regarde pas trop ce qui se passe sur internet. En tout cas, mon entourage a regardé et il y a beaucoup de sympathie. J’ai l’impression que les gens qui regardent cette série sont très attachés aux personnages depuis Hélène et les garçons. Ça va au-delà de la série. Les gens sont vraiment sympas avec moi.

Quand vous avez quitté la série, aviez-vous imaginé une seconde revenir, autant d’années plus tard ?

Non, pas du tout ! Je ne suis pas du genre à me projeter. Je fais les choses sur le moment. À l’époque, j’ai quitté la série parce que j’avais envie de vivre autre chose. Je ne me suis pas posée de questions, et je ne m’en suis pas posée davantage quand Jean-Luc m’a appelé. C’était le moment de revenir, c’est comme ça ! En tout cas, je ne m’imaginais pas du tout revenir un jour.

Êtes-vous étonnée par le succès et la longévité de la bande d’Hélène et les garçons ?

Oui, et j’ai été surprise dès le début de la série. On ne voit jamais arriver un tel succès. Je pense que les gens qui regardaient Hélène et les garçons il y a vingt ans étaient très jeunes. Aujourd’hui, on sent un vrai attachement de leur part à nos personnages, qui ont vieilli en même temps qu’eux.

Seriez-vous partante pour participer à une saison 9 des Mystères de l’amour ?

On se posera la question avec la production. Chacun décidera si le personnage doit continuer ou pas. Pour l’instant, j’ai dit oui, et on verra pour la suite ! Il faut voir comment le personnage va évoluer. J’ai une vision au jour le jour, mais en tout cas, je ne prévois pas d’arrêter.

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  

RESTEZ CHEZ VOUS


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 1er avril 2020) : Top Chef et Grey’s Anatomy en tête, Une belle histoire battue par France 3

Audiences TV Prime (mercredi 1er avril 2020) : Top Chef et Grey’s Anatomy en tête, Une belle histoire battue par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mercredi 1er avril 2020) : N’oubliez pas les paroles toujours plus haut, Tous en Cuisine distance Sept à Huit

Audiences TV Access (mercredi 1er avril 2020) : N’oubliez pas les paroles toujours plus haut, Tous en Cuisine distance Sept à Huit


INTERVIEW
Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »

Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020