Combien ça coûte, l’hebdo > 25/10/2009

dimanche 25 octobre 2009 à 17:45 |
Laurent Daum

Jean-Pierre Pernaut et Justine Fraioli sur TF1

Depuis juillet, la TVA dans les restaurants est passée à 5.5%. Une bonne nouvelle massivement relayée par les médias. Mais en cet automne, le premier bilan est loin d’être positif. En effet, les prix affichés sur les cartes n’ont baissé, selon l’Insee, que de 1% en moyenne. Pourtant, 180 000 restaurateurs français ont promis de diminuer le prix d’au moins sept produits sur leur carte et d’augmenter les salaires de leurs employés. Combien ça coûte, l’hebdo décortique l’addition par le menu....

Ce n’est un secret pour personne, les consommateurs ont le sentiment que les prix n’ont pas baissé dans les restaurants. Pour confirmer les soupçons, le magazine de TF1 fait appel à Aude, auteure d’un blog de critiques gastronomiques. La jeune femme joue ainsi les enquêtrices sur les Champs-Élysées. En caméra cachée, l’intéressée se rend dans différentes enseignes et remarque que les prix ont baissé uniquement sur les produits qui se vendaient le moins. Pire, certains établissements diminuent certes leurs prix, mais aussi la quantité dans les assiettes.

Pour l’opposition, représentée par Didier Migaud, député PS de l’Isère, cette baisse est en réalité un cadeau de 2 milliards et demi d’euros aux restaurateurs. Quant à la création de 40 000 emplois supplémentaires, beaucoup sont septiques, Philippe Seguin, magistrat à la Cour des comptes, en tête. Au final, seules les grandes chaînes sont gagnantes et voient leur fréquentation augmenter.

Pour rester dans le domaine de la nourriture, Combien ça coûte, l’hebdo s’intéresse à la pomme. De la table au cosmétique en passant par le luxe, difficile de céder à la tentation du fruit défendu. Le reportage s’éloigne ainsi des assiettes pour revenir sur les vertus anti-vieillissement du sujet. « Je devrais en manger plus souvent » ironise même Jean-Pierre Pernaut. Depuis peu, la pomme est de plus en plus présente dans les produits de soin. Serge Bricout a ainsi séduit la troisième chaîne de parfumerie française. Vendus entre 19 et 40 euros, les produits de notre chef d’entreprise se sont vendus à plus de 300 000 exemplaires dans une douzaine de pays à ce jour. Belle revanche pour un fruit, qui à l’origine du monde, est parti avec une bien mauvaise réputation.

Pour finir son numéro, le magazine de TF1 fait toute la lumière sur les salles obscures et les importantes recettes du cinéma, entre surenchère technologique, séances avec bébé ou entre filles ou encore avant-première en compagnie de célébrités.

COMBIEN CA COUTE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Léa François (De miel et de sang, France 3) : « C’est dur de réaliser que Plus belle la vie se termine... »

2 - C8 : une fin déjà annoncée pour Y’a que la vérité qui compte, un succès après Cyril Hanouna et Touche pas à mon poste ?

3 - Alex Hugo : le retour inattendu de Samuel Le Bihan (T’en fais pas je suis là) sur France 3


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »


Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2009