Cristina Cordula (Les Reines du shopping) : « C’est une émission sympathique et familiale qui donne plein d’idées »

dimanche 20 octobre 2013 à 18:13 |
Marianne ROSENSTIEHL/M6

Quelle meilleure conseillère que Cristina Cordula ? La souriante animatrice à l’inimitable accent transporte les téléspectateurs aux frontières d’un monde où la mode et la bonne tenue sont exigées. Pour Toutelatele, Cristina Cordula vante les mérites de ses Reines du shopping...

Clément Gauthier : Êtes-vous satisfaite du tournage de cette nouvelle saison des Reines du shopping ?

Cristina Cordula : Je suis très contente et ça va beaucoup plaire parce que les femmes pensent au shopping 90 fois par jour [selon un sondage, ndlr]. C’est une émission sympathique et familiale qui donne plein d’idées, car dans chaque numéro, il y a un look particulier. On peut la regarder avec les enfants et les maris. On oublie un peu nos problèmes quotidiens pendant ce moment de détente.

Vous attendiez-vous à un tel succès au regard des bonnes performances de la première salve ?

On ne s’y attend jamais. J’attends toujours de voir pour croire à quelque chose. Avec la production, on a travaillé à fond avec une équipe de professionnels. On a bien fait notre boulot en donnant le maximum de notre cœur. On voulait un bon score, mais à ce point... on est très contents !

Quelles évolutions avez-vous souhaitées pour ce retour ?

On ne change pas une équipe qui gagne. On a seulement modifié le temps. Au lieu d’avoir quatre heures, les candidates auront trois heures pour que ce soit plus difficile. Le budget, entre 300 et 500 euros, est suffisant pour s’habiller. On peut aller chez H&M ou Zara. Et les boutiques où les filles vont, correspondent et sont présélectionnées par la production.

Étant connaisseuse des boutiques parisiennes, avez-vous donné votre accord pour la sélection ?

Pas du tout. C’est le travail de toute une équipe. Ils cherchent des boutiques différentes l’une de l’autre, du classique au décontracté, en passant par le vintage. Toutes les filles ont le même nombre de boutiques par quartier.

Avez-vous fait en sorte que les candidates restent objectives les unes par rapport aux autres ?

Oui, il faut qu’elles restent objectives, mais on voit bien la personnalité de chacune. Au casting, on choisit des filles avec des personnalités différentes. Si elles étaient toutes pareilles, ce ne serait pas rigolo. Certaines sont méchantes, d’autres gentilles et c’est important de le montrer.

« On oublie un peu nos problèmes quotidiens pendant ce moment de détente »

Votre notation, qui compte pour 50% de la note finale, est-elle difficile à attribuer ?

En fait, je suis plutôt gentille, mais quand c’est complètement hors sujet et que ça ne va pas, je donne une mauvaise note. Ça dépend du cru. Certaines semaines, les filles sont plus cohérentes et d’autres, elles le sont moins. Je ne suis pas méchante, mais il faut que je donne la note par rapport au look donc il faut que je sois froide et objective.

Serait-ce difficile de décliner le concept des Reines du shopping pour les hommes ?

Pourquoi pas faire une spéciale garçons, car les hommes aiment bien la mode aussi ! La production y pense. Mais il y a plus de femmes qui regardent cette émission.

Trouvez-vous que vos émissions font évoluer la mentalité des téléspectateurs au sujet de la mode ?

Bien sûr, car, avant, le conseil à l’image n’existait pas. Dans mes émissions, on commence à expliquer aux téléspectateurs, les morphologies, comment porter les vêtements avec des notions de mode et des choses très didactiques. On montre ce qui est « in » et ce qui est « out », par rapport à la tendance. Dans les émissions de relooking, tout le monde peut s’améliorer donc les gens commencent à apprendre, à avoir conscience de leur corps et à se rendre compte qu’ils peuvent être bien habillés.

M6    DIVERTISSEMENT    LES REINES DU SHOPPING    CRISTINA CORDULA   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022