Dallas : des audiences en berne, la malédiction européenne des Ewing

Publié le mercredi 17 juillet 2013 à 15:04
par
Dallas : des audiences en berne, la malédiction européenne des Ewing
©TNT 

Le public compte-t-il définitivement tirer un trait sur la famille Ewing ? Entre des nostalgiques déçus et des téléspectateurs qui n’accrochent guère aux intrigues, la suite de Dallas est loin de rencontrer le succès escompté. Avec une marque aussi forte et emblématique, les chaines européennes n’ont pourtant pas hésité à programmer Dallas en prime time.

Mais il y avait-il vraiment une attente pour le retour de JR  ? Avec 357 épisodes à son actif, la série originelle n’avait-elle pas déjà comblé les plus accros ? Le cas de figure peut être rapproché de celui de V, dont le retour est non seulement passé inaperçu en 2009 mais a également déçu les fans de la première heure, ou encore de Melrose Place : nouvelle génération la même année. Tour d’horizon de sept pays diffuseurs de Dallas. À chaque fois, le constat est le même. Y a t-il une malédiction Ewing ? Peu importe, JR et les siens restent les rois du pétrole au Texas.

France

Avec 3.2 millions de téléspectateurs en moyenne, pour les six premiers épisodes diffusés sur deux soirées, et 16.7% de part de marché, la version 2012 de Dallas n’a pas convaincu les Français. Proposée le samedi soir à partir du 22 juin, la série a vu son audience décliner. TF1 a finalement retiré le prime à JR, Bobby et Sue Ellen pour expédier la fin de la saison 1 en catimini, entre 23h30 et 3 heures du matin, avec, à la clé, une performance bien peu glorieuse (15% du public). Depuis, la saison 2 attend sur les étagères de la chaîne qui assure qu’elle diffusera la suite.

Belgique

En Belgique, Dallas a été lancée par La Une en novembre 2012. L’engouement de départ a été perceptible avec 350 000 curieux en moyenne, soit 19.4% de part de marché. Et même si la chaîne publique a conservé le prime pour la saison 1, l’audience s’est sérieusement effritée. La série s’est retrouvée sur la 3e marche du podium de la soirée derrière RTL TVI et TF1. Pas de quoi inquiéter la Une qui programme depuis le 11 juillet la saison 2. Mais avec 150 000 téléspectateurs en moyenne et 10.9% de part de marché, le diffuseur vient de décider d’arrêter les frais et, comme TF1, de basculer Dallas en seconde partie de soirée, dès le 25 juillet prochain.

Angleterre

Les téléspectateurs d’outre-Manche étaient parmi les premiers à voir évoluer la « nouvelle famille » Ewing à SouthFork. En septembre 2012, Channel 5 offre le 1er épisode à 2.8 millions de personnes, soit 12% du public. Une performance encourageante qui ne tiendra pas ses promesses. L’audience chute inexorablement et l’intrigue de la saison 1 se referme alors devant 1 million d’aficionados (4.4% de part de marché). En janvier 2013, Channel 5 décide de programmer la saison 2 en seconde partie de soirée. Sans succès.

Partie 2 > Italie, Allemagne, Portugal, Espagne, la suite du destin de Dallas


Italie

La chaîne de Silvio Berlusconi, Canale 5, a été beaucoup moins patiente que Channel 5 avec Dallas. Programmée en prime time à grands renforts publicitaires, elle a retiré la série de sa grille au bout de deux semaines seulement. En passant de 8.5% à 5.3% de part de marché, JR et Bobby se sont condamnés. Canale 5 est devancée par la grande majorité de la concurrence, un comble pour une chaîne bien souvent leader. En guise de punition, le diffuseur transalpin a envoyé les Ewing et leurs dollars sur La 5, chaine féminine du groupe à l’audience confidentielle (moins de 1% de part de marché). Peu glorieux pour Dallas. Mais cette stratégie est loin d’être un cas isolé.

Allemagne

Les Allemands ont découvert John Ross et Christopher à la fin janvier de l’année 2013. Leader outre-Rhin, la chaîne privée RTL a cependant analysé avec bienveillance les contre-performances de Dallas chez ses voisins et a décidé de programmer la série directement en deuxième partie de soirée. Une nouvelle fois, le coup d’envoi a atteint une partie des objectifs avec près de 4 millions de fidèles (20% du public) mais plus dure en a été la chute. Les téléspectateurs sont partis au fil de l’intrigue et la 10e aventure de la saison 1 a dû se contenter de 50% du public du premier épisode. Pire, sur la cible commerciale fétiche en Allemagne (les 14/49 ans), Dallas est passée d’un taux de 25.4% à 10%. Un revers jugé inacceptable pour RTL qui a décidé d’expédier la saison 2 sur la grille de sa petite sœur Super RTL. Sans vrai succès...

Portugal

Devant ces constats peu glorieux, la chaîne publique portugaise RTP1 a jugé bon de programmer Dallas en day time, à 15 heures, en février dernier. Cela n’a pas pour autant endigué la malédiction qui s’est abattue sur les Ewing. Si le premier épisode a séduit plus de 300 000 personnes (9.2% de part d’audience), la saison 1 a chuté à 170 000 curieux (6.1%). L’enjeu était moindre pour RTP1 mais la concurrence (TVI et SIC) était systématiquement à plus de 25% de part de marché.

Espagne

Les programmateurs d’Antena 3, la deuxième chaîne nationale espagnole, ne sont pas du genre à se laisser impressionner par une telle série de contre-performances à travers l’Europe. C’est donc en toute confiance qu’ils ont dégainé Dallas en prime time le 9 juillet dernier. De là à croire que les Ewing sont aussi bien les rois de l’audience que du pétrole... Cette confiance aveugle n’a guère payé. Les deux premiers épisodes ont attiré 1.5 million de curieux , pour 10.4% du public. Une audience inférieure à la série Touch sur Cuatro. Une semaine plus tard, la moitié des téléspectateurs faussait déjà compagnie aux Ewing (800 000 fidèles en moyenne, soit 6.8% de part de marché).

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   DALLAS 2012  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million

Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million


INTERVIEW
Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »

Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021