Demain nous appartient : un pari gagné pour TF1, succès d’audience et leadership

Publié le lundi 2 octobre 2017 à 14:04
par
Demain nous appartient : un pari gagné pour TF1, succès d’audience et leadership
©TF1 

Installer un feuilleton quotidien, qui plus est en access prime time, est loin d’être une tâche aisée, et nombre de diffuseurs ont essuyé des revers. On se souviendra de Pas de secrets entre nous sur M6, Cinq sœurs sur France 2, ou bien encore de Seconde chance sur TF1, qui n’étaient pas parvenus à convaincre le public avec des durées de vie plus ou moins longue. Les chaînes françaises ont également tenté ces dernières années d’importer des feuilletons avec des succès mitigés (Le destin de Lisa sur TF1, Le tourbillon de l’amour sur France 2), mais la réussite de Plus belle la vie depuis plus de dix ans sur France 3 continue de faire des envieux. La difficulté d’installer une série quotidienne n’est pas un phénomène franco-français. La chaîne privée Sat1 en Allemagne préfère désormais la scripted realité alors que Canale 5 en Italie a mis fin à CentoVetrine en 2016 après quinze années de diffusion.

Demain nous appartient : le prochain pilier identitaire de TF1 ?

Pour autant, le genre reste un pilier identitaire pour les grands diffuseurs européens. Au Royaume Uni, Emmerdale, Eastenders et Coronation Street sont des références avec certains soirs jusqu’à 9 millions de téléspectateurs, RTL a conservé son soap quotidien en Allemagne, tout comme Antena 3 en Espagne. Cet été 2017, TF1 a tenté une nouvelle offensive avec Demain nous appartient . Vendue comme une saga feuilletonante, la série est toujours programmée à un rythme quotidien sur la chaîne privée depuis la rentrée. Et si France 2 affiche de belles performances en frontal avec N’oubliez pas les paroles , la série de TF1 est bien leader au global. La performance est d’autant plus notable qu’aucune chaîne en France n’est parvenue au cours de ces dernières décennies à installer aussi facilement un nouveau rendez-vous. Pour réussir, la chaîne a fait appel a des visages bien connu du public avec Ingrid Chauvin, Lorie Pester ou encore Charlotte Valandrey, popularisée en France par TF1 avec la série Les Cordier, juge et flic dès 1991.

TF1 leader des audiences avec Demain nous appartient face à N’oubliez pas les paroles

La semaine du 11 au 15 septembre, les cinq épisodes inédits de Demain nous appartient affichent 2.7 millions de téléspectateurs en moyenne soit 15.3% des individus âgés de 4 ans et plus, et 16.1% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats. TF1 est alors devancée par le jeu de Nagui en frontal, mais c’est sans compter sur les différents modes de visionnages de la série. Alors que N’oubliez pas les paroles est peu consommé en replay, Demain nous appartient fait preuve d’un véritable socle de fidèles et gagne 400 000 téléspectateurs en moyenne cette semaine-là. L’épisode du vendredi 15 septembre s’octroie même 457 000 téléspectateurs supplémentaires. Le feuilleton gagne ainsi 15% d’audience sept jours après sa diffusion et se retrouve leader dans sa tranche horaire de diffusion. La part d’audience auprès de l’ensemble des individus grimpe de 1.8 point quand celle auprès des femmes responsables des achats s’envole de 4.9 points. Face à la concurrence de la TNT et ses talk-shows phares tels que Quotidien, C à vous , ou encore Touche pas à mon poste , Demain nous appartient affiche cette semaine-là 21% de part de marché auprès des ménagères : une réussite.

Avec différentes cases d’exposition, Demain nous appartient grimpe à 3.7 millions de téléspectateurs

Pour assurer la visibilité de sa nouvelle série, TF1 multiplie les fenêtres d’exposition. En plus du replay, ces mêmes cinq épisodes ont été regardés par 145 000 Français la nuit (11.6% du public), 326 000 amateurs le matin avant Les feux de l’amour. Demain nous appartient flirte désormais avec les 10% de part d’audience dans cette case le matin. Une ultime rediffusion le samedi après-midi sur HD1 permet aux épisodes de gagner près de 150 000 téléspectateurs en moyenne, portant le nombre total de fidèles à 3.74 millions de téléspectateurs. Au final, les rediffusions permettent à chaque épisode de récupérer 620 000 fidèles à l’antenne, auxquels il faut ajouter 400 000 irréductibles sur l’offre replay de TF1. Il s’agit de scores puissants pour une nouvelle fiction quotidienne. Même Plus belle la vie n’était pas parvenue à un tel démarrage malgré un univers télévisuel extrêmement moins concurrentiel. Résultat, les revenus publicitaires sont au rendez-vous et TF1 n’hésite pas à facturer l’écran de 30 secondes après Demain nous appartient à près de 35 000 euros bruts.

Près de 1,8 million d’euros de recettes par semaine

Demain nous appartient est rentable. Le Parisien indiquait récemment qu’un épisode de la série coûtait 115 000 euros à TF1. Après le pic d’audience correspondant au cliffangher final de l’épisode de Demain nous appartient et avant la météo, TF1 cale un tunnel publicitaire d’une durée d’un peu moins de 5 minutes. La chaîne privée engrange alors plus de 1.6 million d’euros bruts par semaine avant remises, rabais et réductions. À ces résultats, il faut ajouter les revenus générés par la rediffusion matinale (près de 150 000 euros par semaine), et l’exposition sur HD1 qui permet aux cinq épisodes de cumuler près de 20 000 euros bruts de recettes publicitaires. La rediffusion nocturne du vendredi sur TF1 engrange un peu moins de 5 000 euros avant réductions, les autres épisodes n’étant pas coupés ou entourés de publicités. Au total, cinq épisodes qui coûtent 575 000 euros, rapportent 1.78 million d’euros bruts à TF1, sans compter les revenus générés par les écrans sur le digital et les 400 000 amateurs qui regardent la série en différé sur d’autres supports.

Vers un changement de case pour Demain nous appartient ?

Malgré ce succès, les rumeurs persistent sur le changement de case horaire de Demain nous appartient. Devancé par N’oubliez pas les paroles sur le linéaire, le feuilleton rattrape grandement son avance sur son principal concurrent avec les replay et les multiples fenêtres d’exposition. Installer un feuilleton quotidien est une manœuvre périlleuse et TF1 semble avoir enfin trouvé les clés du succès dans un univers toujours plus concurrentiel. La chaîne pourrait avancer le soap avant un potentiel retour de The Wall à 19h10. Reste que cette stratégie s’est avérée historiquement peu payante. Face à un bassin de téléspectateurs plus faible, les feuilletons ont fini par voir leur nombre de fidèles réduire drastiquement jusqu’à disparaître. TF1 prendra-t-elle le risque de déstabiliser une nouvelle marque qui fait ses preuves ? Réponse dans les prochaines semaines...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   AUDIENCES TV   DEMAIN NOUS APPARTIENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 21 octobre 2020) : Dix pour cent règne avec Le meilleur pâtissier, Grey’s Anatomy déçoit

Audiences TV prime (mercredi 21 octobre 2020) : Dix pour cent règne avec Le meilleur pâtissier, Grey’s Anatomy déçoit

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 21 octobre 2020) : Objectif Top Chef éloigne C à vous, Les Marseillais au top

Audiences TV access (mercredi 21 octobre 2020) : Objectif Top Chef éloigne C à vous, Les Marseillais au top


INTERVIEW
Pierre-Antoine Damecour (La France a un incroyable talent, M6) : « Karine Le Marchand est la taulière de l’animation »

Pierre-Antoine Damecour (La France a un incroyable talent, M6) : « Karine Le Marchand est la taulière de l’animation »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020