Dorothée : Club Dorothée, télévision, chanson... un retour totalement exclu ?

Star des programmes jeunesse dans les années 70 à 90, Dorothée se fait rare depuis l’arrêt du Club Dorothée en 1997. Elle assure ne pas avoir tourné la page de la scène et de la télévision.

Publié le samedi 25 avril 2020 à 15:25
par
Dorothée : Club Dorothée, télévision, chanson... un retour totalement exclu ?
©Capture C8  

Dans les années 80, Dorothée a assis sa popularité avec Récré A2. Sous la complicité de Jean-Luc Azoulay, elle a rejoint TF1 en 1987. Pendant dix ans, elle a régné en maître sur les programmes jeunesse grâce au Club Dorothée .

Un phénomène de société

L’émission, qui a importé les mangas et les sitcoms en France, s’est imposée comme un phénomène de société. « De l’intérieur, on ne voyait pas les choses de la même manière. Les décors et les programmes s’étoffaient et les téléspectateurs affluaient, mais cela s’est fait progressivement », a confié Dorothée dans les colonnes de l’hebdomadaire Télé 7 Jours.

Si son Club Dorothée était rythmé par des gags et tartes à la crème, celle qui a marqué toute une génération a développé des émissions telles que Terre, attention danger et Le Noël de l’amitié. « Il était inconcevable, pour nous, de passer ces thèmes sous silence », a-t-elle commenté.

« La télévision me manque... »

En plus d’avoir vendu 17 millions d’albums, Dorothée détient à ce jour le titre le record de concerts donné sur la scène de Bercy. L’animatrice, qui s’y est produite à cinquante-neuf reprises, assure que la scène lui manque. « La télévision me manque aussi, et j’attends le projet qui saura me séduire. Je marche au coup de coeur », a-t-elle précisé. Alors que ses présences se sont limitées à IDF1 et RTL9 ces dernières années, l’ex-animatrice du Club Dorothée a estimé que la télévision ne respectait plus ses jeunes téléspectateurs.

« On ne respecte plus les jeunes téléspectateurs »

« La télévision est devenue une boîte déshumanisée qui ne s’adresse plus du tout aux enfants. C’est pour cela qu’ils la désertent pour ’consommer’ du contenu différemment. Où est passé le temps où les enfants discutaient du dernier épisode de Dragon Ball Z dans la cour de récré ? », a déploré Dorothée.

Bien que son retour à la télévision ne soit toujours pas d’actualité, l’idole des années 80 et 90 reste populaire dans le cœur du public. « Je m’en rends compte tous les jours. Quand je sors, je suis reconnue par des gens qui me sourient, me prennent dans les bras ou me disent simplement merci. Quel bonheur ! », a-t-elle conclu.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REVUE DE PRESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 23 novembre 2020) : L’amour est dans le pré relègue Bodyguard et TF1, Drive dynamite Arte

Audiences TV prime (lundi 23 novembre 2020) : L’amour est dans le pré relègue Bodyguard et TF1, Drive dynamite Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 23 novembre 2020) : Demain nous appartient s’envole, Quotidien et Philippe Etchebest puissants

Audiences TV access (lundi 23 novembre 2020) : Demain nous appartient s’envole, Quotidien et Philippe Etchebest puissants


INTERVIEW
Ici tout commence, Catherine Davydzenka (TF1) : « Hortense est admirative du courage d’Eliott »

Ici tout commence, Catherine Davydzenka (TF1) : « Hortense est admirative du courage d’Eliott »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020