Elodie Gossuin

Depuis son sacre de Miss France en 2001, Élodie Gossuin a parcouru du chemin. Souvent invitée dans les émissions de télévision, elle a participé à La Ferme Célébrités en 2004 et a écrit un livre intitulé « Mes rêves, mes passions, mes espoirs ». Aujourd’hui, Élodie Gossuin cesse d’être une simple invitée et anime Miss Swan sur TF6, une real tv qui a rencontré un vif succès aux États-Unis...

Publié le mardi 17 mai 2005 à 00:52
par
Elodie Gossuin
©TF6/JM.Sureau 

Comment s’est déroulée cette rencontre avec TF6 ?

J’ai été convoquée dans leurs bureaux pour un entretien pour savoir ce que j’avais envie de faire et l’on m’a directement parlé de ce programme. J’ai visionné l’émission afin de pouvoir donner mon avis et dire si j’étais intéressée. Après, j’ai attendu le feu vert de la chaîne puisque je n’étais pas la seule sur la liste.

En quoi le concept de The Swan vous a plu ?

Parce qu’il me correspond. J’ai refusé plusieurs propositions d’autres chaînes ! Les productions, qui reposent sur la mise en avant de la vie privée dans toute son intimité, ne me correspondent pas. Miss Swan, c’est avant tout un concours de beauté. Aussi, j’avais l’impression de ne pas être étrangère à ce domaine. Il faut savoir qu’il y a une préparation pour Miss France de 3 semaines, là c’est 3 mois. Certes dans mon cas, il n’y avait pas de retouches physiques tolérées puisque c’est interdit pour participer à l’élection. Miss Swan, c’est avant tout une reconstruction psychologique...

Vous ne pensez pas que cela peut-être aussi une destruction ?

Non, mais ça pourrait l’être ! Ce ne sont pas des jeunes femmes choisies au hasard. Il y a eu 200 000 candidatures lors de la première saison aux Etats-Unis. Seulement 16 ont été sélectionnées après des tests psychologiques. Une émission a été diffusée suite au programme pour voir ce qu’étaient devenues les participantes, plusieurs mois après. Elle sont toutes épanouies et bien dans leur peau !

Vous participeriez à ce programme en tant que candidate ?

Bien sûr ! Si je vivais mal quelque chose dans mon corps, si je n’arrivais pas à m’assumer et si en plus je n’avais pas les moyens financiers ... oui bien entendu que je participerais à cette émission. Après, si demain j’ai besoin de subir une opération pour me sentir mieux, j’ai l’argent nécessaire pour ne pas le faire sous l’oeil de la caméra ! Qui aujourd’hui ne prend pas soin de lui ?


Vous ne prenez donc pas vos distances par rapport à Miss Swan ?

J’assume tout ce que je fais ! Dans ce milieu, il faut savoir que quoi que l’on fasse nous sommes critiqués ! D’un autre côté, ça prouve que ça ne laisse pas indifférent et tant mieux ! Mais je fais les choses avant tout pour moi et ce fut une belle expérience. Mon entourage m’encourage à profiter de la vie, j’ai 24 ans et je ne regrette aucun de mes choix. C’est comme ceux qui m’ont reproché de faire La Ferme ou encore d’être inscrite sur la liste électorale de ma région ! Pour moi ce sont de belles aventures ! Je préfère avancer plutôt que de regarder les autres passer et critiquer.

Depuis votre sortie de la Ferme Célébrités, votre bilan semble positif...

Il s’est passé beaucoup de chose depuis, c’est vrai ! Professionnellement, la grande nouveauté c’est justement le conseil régional à laquelle j’accorde beaucoup de temps.

Vous avez également écrit un livre qui se serait vendu à seulement 7500 exemplaires...

C’est ce qui a été dit mais c’est faux. On en a écoulé au moins 10 000. En même temps aujourd’hui ça ne fonctionne plus comme avant, il y a tellement de nouveautés sur le marché ! De plus, la maison d’édition (Michel Lafon, ndlr) ne l’a pas réapprovisionné au bout de deux mois. On ne peut pas vendre 40 000 livres quand ils ne sont disponibles que deux mois !

Seriez-vous prête à refaire La Ferme ?

Si je ne l’avais pas fait, oui ! Ca a été une aventure unique et c’est avec beaucoup de nostalgie que je regarde cette seconde saison...

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   CABLE / SATELLITE / ADSL   TF6  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 23 novembre 2020) : L’amour est dans le pré relègue Bodyguard et TF1, Drive dynamite Arte

Audiences TV prime (lundi 23 novembre 2020) : L’amour est dans le pré relègue Bodyguard et TF1, Drive dynamite Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 23 novembre 2020) : Demain nous appartient s’envole, Quotidien et Philippe Etchebest puissants

Audiences TV access (lundi 23 novembre 2020) : Demain nous appartient s’envole, Quotidien et Philippe Etchebest puissants


INTERVIEW
Ici tout commence, Catherine Davydzenka (TF1) : « Hortense est admirative du courage d’Eliott »

Ici tout commence, Catherine Davydzenka (TF1) : « Hortense est admirative du courage d’Eliott »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020