France 5 > une offre enrichie pour sa rentrée

Publié le lundi 4 septembre 2006 à 02:16
par
France 5 > une offre enrichie pour sa rentrée
©F5/N.Guyon 

Désireuse, selon son directeur général, Claude-Yves Robin, d’être « la chaîne de l’accès à la culture plutôt que le miroir des téléspectateurs cultivés », France 5 s’est dotée d’une grille de rentrée axée principalement sur la culture au sens large du terme. Littérature et édition, musique et chanson française, cinéma et théâtre, histoire et patrimoine, peinture et bande dessinée, photographie et portraits : la chaîne publique est sur tous les fronts.

En déplaçant certaines émissions et en créant de nouveaux rendez-vous, France 5 a voulu renouveler sa grille des programmes afin de mettre en place trois soirées entièrement dédiées à la culture. Aux incontournables documentaires historiques présentés par Jean-Luc Hees, s’ajouteront des émissions déjà bien connues des téléspectateurs mais dans des cases horaires différentes comme Café Picouly qui sera diffusé chaque vendredi ou Le Bateau-Livre de Frédéric Ferney, désormais programmée le jeudi en deuxième partie de soirée et en première diffusion, en plus du dimanche matin. De nouveaux programmes font également leur apparition dans cette grille, notamment Chez F.-O.G., le magazine littéraire et politique de Franz-Olivier Giesbert et Un soir au musée présenté par Laurence Piquet. Selon Philippe Vilamitjana, directeur de l’antenne et des programmes, « l’offre culturelle est riche, belle et éclectique [...] lisible, visible et accessible ».

Avec cet accent mis sur la connaissance et le savoir, la chaîne du groupe France Télévisions souhaite conserver ses téléspectateurs assidus avec lesquels il existe, selon Philippe Vilamitjana, « un vrai contrat de confiance » mais également profiter du déploiement de la télévision numérique terrestre pour en gagner de nouveaux. Disposant d’une part d’audience moyenne de 7% en journée, tous modes de réception confondus, France 5 veut développer sa part de marché en soirée. En effet, grâce au succès de la TNT et aux autres modes de diffusion numérique, 8 millions de foyers, soit plus d’un foyer français sur trois, reçoivent aujourd’hui France 5 sur un canal dédié diffusé 24 heures sur 24 et, selon les estimations, cela devrait être le cas d’un foyer sur deux d’ici la fin de l’année 2007. Les nouvelles habitudes télévisuelles mettant plusieurs années à s’installer, « le défi de France 5 pour la saison 2006/2007 est de construire une offre de soirée originale, accessible et fidèle à ses valeurs » selon Claude-Yves Robin.

Cependant, France 5 ne veut pas devenir une chaîne purement culturelle et conservera les autres programmes phares de la grille en installant même quelques nouveautés. Ainsi, les émissions axées sur l’actualité (C dans l’air et Ripostes), la santé (Le magazine de la santé au quotidien), l’habitat (Question maison) ou la famille (Les Maternelles) figureront toujours en bonne place dans l’offre de la chaîne. De nouveaux magazines trouveront également leur place comme On n’est pas que des parents, la nouvelle émission de Karine Le Marchand ou Mondes et merveilles, décryptant les grandes questions scientifiques. Quant aux plus jeunes téléspectateurs, qui disposaient déjà de deux rendez-vous quotidiens sur la chaîne, le matin et le midi, ils pourront terminer leur journée devant France 5 avec 45 minutes de dessins animés dans Bonsoir les zouzous.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 5  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 7 juillet 2020) : Meurtres en Haute-Savoie leader devant le Monde perdu de Jurassic Park, Affaire conclue déçoit

Audiences TV Prime (mardi 7 juillet 2020) : Meurtres en Haute-Savoie leader devant le Monde perdu de Jurassic Park, Affaire conclue déçoit

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 7 juillet 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles durcissent le ton, Stéphane Plaza remonte

Audiences TV Access (mardi 7 juillet 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles durcissent le ton, Stéphane Plaza remonte


INTERVIEW
Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »

Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020