Jane the Virgin et Gina Rodriguez déprogrammées après des audiences catastrophiques sur M6

jeudi 8 novembre 2018 à 12:17 |
Capture M6

Le 11 octobre dernier, le groupe M6 a relancé Jane the Virgin, sa série américaine dégainée en avril 2015 sur Téva. Le personnage incarné par Gina Rodriguez n’a pas connu de franc succès cet été avec une déprogrammation après une seule semaine de diffusion. Le constat, en matinée, est similaire avec un petit mois d’échec sur la chaîne mère du groupe privé.

Jane, vierge de succès

Ce mercredi 7 novembre, les trois aventures « Pyjama, crème glacée et telenovela », « Des plans sur la comète » et « Jusqu’à ce que la mort nous sépare », constituant les trois ultimes épisodes de la saison 2, ont fait plonger la six. En moyenne, 114 000 Français se sont réunis entre 10h05 et 12h35, représentant une part de marché de 1.9%. France 4, France 5, Gulli, C8, TMC ou encore RMC Story ont vaincu la chaîne nationale.

Ces résultats reflètent le mois écoulé et une dynamique noire. Depuis le début de la semaine, Jane the Virgin a mobilisé 124 000 aficionados et seulement 2.3% du public devant son écran. M6 n’a pas encore dégainé la saison 4 des aventures de Jane Villanueva alors qu’une cinquième salve achèvera les péripéties venues du Vénézuela. Dès le lundi 26 novembre, Un soupçon de magie prendra le relais avec trois épisodes quotidiens, dont deux séances de rattrapage tirées de la veille.

M6    SERIES TV    AUDIENCES TV    JANE THE VIRGIN   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »