Kelly Osbourne, l’ancienne star de MTV devenue critique pour E !

samedi 26 février 2011 à 13:25 |
E !

Tony Cotte : Depuis le mois de septembre, on vous retrouve aux commandes de la Fashion Police sur E !. Une présence pour le moins étonnante. Considérez-vous cette nouvelle fonction comme une sorte de revanche après les critiques dont vous avez pu faire l’objet par le passé ?

Kelly Osbourne : Je ne le considère pas comme tel. Je fais beaucoup d’expériences vestimentaires, pour le fun. Le résultat est parfois plaisant, mais il m’arrive aussi d’avoir vraiment tout faux. C’est un apprentissage en soi et cela participe à la maturité artistique. Quoi qu’il en soit, c’est un pur bonheur que de travailler sur cette émission, notamment aux côtés de Joan Rivers et sa fille. J’adore venir travailler avec elles chaque semaine.

Comment définiriez-vous votre look ?

C’est assez difficile de mettre des mots pour expliquer ce que je porte de manière générale. Je pense qu’actuellement mon style mûrit et j’explore un côté plus classique avec des lignes simples. J’adore bien m’habiller, surtout pour les tapis rouges. Par contre, quand je suis chez moi, c’est autre chose...

Vous avez touché à de nombreuses activités dans le milieu artistique, la mode est-elle importante aussi bien quand on est acteur, musicien ou encore animateur ?

Je le pense. La mode est une forme d’expression à part entière. Ce que vous portez définit votre humeur, votre rôle dans la vie professionnelle notamment, et aussi l’occasion pour laquelle vous vous habillez. Quel que soit le domaine, la mode a son importance et nous influence tous.

La Fashion Police va s’intéresser au « red carpet » le plus important de la saison : celui des Oscars. Il y a-t-il des modèles d’élégance qui ne commettent jamais un faux pas, à vos yeux, parmi les actrices ?

Je ne prends pas beaucoup de risque en citant Angelina Jolie, mais elle a un sens du style naturel et sans le moindre effort. Sur les tapis rouges, elle est toujours pleine de grâce. J’aime quand elle porte une tenue à la fois minimaliste et élégante et sans rajouter trop d’accessoire. Toute l’attention est sur elle, et non sur des bijoux qu’elle peut porter.

Vous coanimez l’émission avec Joan Rivers. Ses propos peuvent parfois être cruels vis-à-vis de certaines célébrités. Assumez-vous tous ses dires ?

J’adore Joan ! Cette femme est formidable. Et je le pense, même si nous ne sommes pas toujours en accord au cours de l’émission. Quelles que soient nos divergences d’opinions sur les looks des célébrités, nous nous amusons toujours sur le plateau. C’est ce qu’il faut retenir de Fashion Police : il ne faut pas tout prendre au sérieux, c’est avant tout pour divertir les téléspectateurs. En ce qui me concerne, je pars du principe que je ne peux dire à l’antenne que ce qui me serait possible d’annoncer à la personne concernée si elle était en face de moi. L’hypocrisie ne fait pas partie de mes gènes.


Joan Rivers va parfois un loin envers certaines célébrités. Qualifier Britney Spears de « déchet » et souhaiter la fin de sa carrière n’est-il pas quelque peu irrespectueux ?

C’est Joan Rivers. On la connait pour son franc-parler. Elle dit ce qu’elle pense quoi qu’il arrive. Mais vous savez, la plupart de ses cibles prennent ses piques avec humour et la comprennent. Certains rigolent même une fois qu’ils la rencontrent en coulisses...

Vous avez été une des égéries de MTV. Depuis, les héroïnes de The Hills et aujourd’hui les candidats de Jersey Shore vous ont succédé. Quels conseils pourriez-vous leur donner pour perdurer dans ce milieu ?

D’être soi même et de ne pas s’attarder sur le battage médiatique dont ils font l’objet. Avec le recul, ce qui compte c’est le plaisir que l’on peut prendre. Il faut vraiment apprécier les expériences vécues et les considérer pour ce qu’elles sont : du divertissement.

Quel regard portez-vous sur votre carrière ?

Votre passé construit votre futur et à partir du moment que vous apprenez de toutes vos actions, vous devenez une meilleure personne. Si je pouvais retourner dans le passé et donner un conseil à la jeune Kelly Osbourne, je lui dirais de ne pas être aussi dure avec elle-même et d’avoir davantage confiance en elle.

Que réservez-vous à votre public pour les prochains mois ?

En parallèle à l’animation de Fashion Police, je tourne dans un film avec Miley Cyrus (Undercover, ndlr). J’espère vraiment poursuivre dans la voie de la comédie, j’avoue que je prends un grand plaisir à jouer.

USA    INTERNATIONAL    DIVERTISSEMENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - TF1 / M6 : la fusion annulée, le mariage n’aura finalement pas lieu pour affronter Netflix, Amazon, Disney...

2 - Danse avec les stars 2022 : blessé, cette contrainte que Billy Crawford a dû s’imposer sur TF1

3 - Sophie Le Tellier (Un si grand soleil) : « France 2 m’a fait comprendre qu’il allait se passer des choses folles pour Hélène »


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022