L’heure des Pros : Pascal Praud défend Eric Zemmour et fustige France 2, clash pour Élisabeth Lévy, carton d’audience

Pour le début de la semaine, Pascal Praud a une nouvelle fois rassemblé ses fidèles dans L’heure de Pros sur CNews. Le talk s’est offert une belle performance d’audience...

Publié le mardi 5 mai 2020 à 12:30
par
L’heure des Pros : Pascal Praud défend Eric Zemmour et fustige France 2, clash pour Élisabeth Lévy, carton d’audience
©Capture CNews 

Pascal Praud a pris les commandes de l’antenne de CNews dès 8h59 ce lundi 4 mai 2020 avec une nouvelle édition de L’Heure des pros . L’agression d’Eric Zemmour a fait l’ouverture du programme, et l’animateur a fustigé « des indignations sélectives », ou encore « la gauche bien-pensante [qui] se tait ». Pascal Praud a rappelé que l’éditorialiste, officiant dans Face à l’info sur la même chaîne, a été appelé par le Président de la République. Gérard Leclerc, Élisabeth Lévy ou encore Brigitte Milhau étaient présents en plateau pour commenter cette actualité. Pascal Praud a rappelé les effets pervers de porter plainte, comme il l’a lui-même vécu après son différend avec Nekfeu.

Pascal Praud s’interroge sur les choix du service public

Élisabeth Lévy a tenu à rappeler qu’il y avait eu beaucoup de réactions de défense, dont la Licra, ou encore Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Frédéric Dabi, DGA de l’IFOP, a été frappé par la présence de ce type d’agression sur les réseaux sociaux. Pascal Praud a critiqué France 2 qui n’a fait aucun sujet sur l’agression d’Éric Zemmour, à l’inverse du cas de Julia, victime d’une agression transphobe il y a près d’un an. Gérard Leclerc a tenu à rappeler que chaque média avait le droit d’avoir sa propre ligne éditoriale et était donc en droit de ne pas traiter le cas d’Éric Zemmour.

Tensions entre Élisabeth Lévy et Gérard Leclerc

Gérard Leclerc a reproché à Élisabeth Lévy de critiquer les médias « toujours dans le même sens », laissant la journaliste sans voix. Elle s’est emportée de la politique éditoriale du service public, mise en place « avec son fric ». Pour rappel, les chaînes publiques sont financées par la redevance télé. « Il y a un scandale permanent du service public qui donne une information biaisée, qui sert leur idéologie » a scandé Élisabeth Lévy. Yann Moix est ensuite intervenu à distance. Il a défendu la liberté de parole d’Éric Zemmour.

Des audiences au top pour L’Heure des Pros : troisième chaîne de France

Alors que Donald Trump aurait annoncé un vaccin contre le coronavirus d’ici fin 2020, le talk-show a été suivi par 343 000 téléspectateurs en moyenne, soit 7.4% de part de marché auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus, et 6.7% des CSP+. Avec une telle performance, L’heure des Pros est derrière BFMTV qui réunit 532 000 Français en frontal (11.4% du public), mais nettement devant LCI qui captive 127 000 curieux à la même heure (2.7% des 4 ans et plus).

Dans le reste, Pascal Praud distance TF1 qui peine à dépasser les 4% de part de marché auprès des 4 ans et plus en frontal, M6, ainsi que l’ensemble des chaînes de la TNT. Dès 9h58, CNews devançait également France 2, tandis que France 3 était largement battue dès 9 heures. Également, sur RMC Story en frontal, Les Grandes Gueules affiche entre 154 000 et 331 000 téléspectateurs, derrière CNews sur l’ensemble de la tranche.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   CNEWS   INFORMATION   L’HEURE DES PROS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 septembre 2021) : Les Invisibles loin devant TF1, Philippe Etchebest étrille Mory Sacko avec Cauchemar en cuisine

Audiences TV prime (mercredi 22 septembre 2021) : Les Invisibles loin devant TF1, Philippe Etchebest étrille Mory Sacko avec Cauchemar en cuisine

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 septembre 2021) : Nagui détrône Ingrid Chauvin, Quotidien creuse l’écart avec TPMP

Audiences TV access (mercredi 22 septembre 2021) : Nagui détrône Ingrid Chauvin, Quotidien creuse l’écart avec TPMP


INTERVIEW
Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »

Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021