Le Grand journal : Antoine de Caunes prend la relève de Michel Denisot

lundi 17 juin 2013 à 19:38 |
Canal+ / Charlotte Schousboe

Après moult tractations, Canal+ aurait décidé de confier les commandes du Grand journal à un visage emblématique de la chaîne : Antoine de Caunes. En effet, l’ancien acolyte de Philippe Gildas à Nulle part ailleurs devrait succéder à Michel Denisot, selon les informations du quotidien Libération et de l’émission Touche pas à mon poste.

A 59 ans, Antoine de Caunes va ainsi renouer avec l’animation quotidienne, abandonnée en 1995 avec la fin de sa participation à Nulle part ailleurs. Les téléspectateurs de Canal+ le retrouvent déjà chaque année en maître de cérémonie des César et au travers de sa collection de documentaires consacrés aux grandes villes. Après En tatanes à Manhattan (2012), il vient de terminer le tournage de Maboul de Séoul, dont la diffusion est prévue en novembre prochain.

Pour la saison 2013 /2014, Antoine de Caunes devrait proposer une nouvelle mouture du Grand journal en vue d’enrayer la baisse d’audience de la formule actuelle. Selon les informations de Libération, l’émission serait plus axée sur le divertissement et la culture, à la façon d’un late-show à l’américaine.

À noter que depuis l’annonce du départ de Michel Denisot, plusieurs noms avaient été évoqués dont les plus sérieux étaient Ali Baddou et Maïtena Biraben.

CANAL +    MICHEL DENISOT    DIVERTISSEMENT    LE GRAND JOURNAL   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »