Les Anges de la télé-réalité 3 > Séisme à New York

dimanche 9 octobre 2011 à 16:15 |

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Déjà cinq jours que les Anges sont à New York et les premières démarches se concrétisent. Benjamin, ancien candidat de Top Chef, a un rendez-vous pour intégrer la brigade d’un futur restaurant. Sur place, le jeune homme fait la connaissance d’Éric Bouty, gérant de plusieurs lieux et à la tête d’un futur restaurant au milieu de Chelsea. Après un premier entretien, trois professionnels vont venir dans le loft des candidats pour faire passer un test au candidat. Celui-ci a 24 heures pour imaginer un menu susceptible de correspondre aux attentions de ces derniers, à savoir une cuisine à la fois traditionnelle et « de luxe ». Attendu au tournant, le jeune homme craint de la réaction de Mickaël Vendetta lors de la venue des cuisiniers/jurés. Carine, elle, jouera la serveuse.

Pendant ce temps, Kevin, Annaëlle et Stéphanie ont le droit à un shooting organisé par Pink, le gérant de l’agent MC2. Lors du premier rendez-vous, les deux filles avaient brillé par leur amateurisme en venant sans book ni le moindre cliché. Le trio se rend ainsi à Chinatown avec Maud Kieffer, une directrice artistique française. Nouveau faux pas pour les demoiselles venues avec une seule tenue ! « C’est un peu logique de venir avec d’autres, au cas où ça plait pas », lâche alors la professionnelle. Dès les premiers clichés, celle-ci se moque, en anglais, d’Annaëlle avec son collègue : « Quand elle bouge, elle est mieux que lorsqu’elle parle ». Malgré la barrière de la langue, la principale concernée comprend la réflexion et est choquée. « Je ne sais pas quoi lui répondre à part que c’est de la méchanceté gratuite. (...) C’était nul », avoue la jeune femme. Puis, les difficultés continuent quand la blonde doit, pour les besoins d’un cliché, embrasser Kevin. « Je ne trouvais pas ça utile. En 5 ans de ma vie on ne m’a jamais demandé d’embrasser quelqu’un pour un shooting », se lamente-t-elle a posteriori. Maud Kieffer est excédée : « Annaëlle, ce n’est pas une photo de cul. Ça s’est vu depuis des milliers d’années des gens qui s’embrassent, ce n’est pas grave. Vous n’êtes pas à poil, vous n’êtes pas dans un lit, mais sur un toit à New York ». Mais l’ancienne candidate de Poker Mission Caraïbes craint la réaction de Mickaël Vendetta en apprenant la nouvelle. Stéphanie, elle, joue le jeu sans problème. « C’est pas dur. C’est comme un rôle qu’on nous donne », confie l’ancienne candidate de Secret Story. La différence entre les deux filles ? « Deux secondes au lieu de trois minutes », selon la directrice artistique. Quelques minutes plus tard, le débriefing est tout aussi cinglant pour Annaëlle : « Il faut que tu arrêtes de penser à ta petite personne quand tu es sur un shoot. Stéphanie elle se tient beaucoup mieux. Elle est plus naturelle, elle a moins d’expérience, mais elle comprend tout, tout de suite ».


Malgré sa personnalité, Annaëlle semble passive et avoue craindre la réaction de Mickaël en apprenant la nouvelle. Arrivée au loft, la jeune femme décide de dire toute la vérité à son prétendu compagnon de l’aventure. « A partir du moment qu’une fille me fait ça, je ne la respecte plus. Elle essaye de me rendre jaloux. Je trouve ça nul », annonce-t-il au confessionnal. Face aux caméras, Annaëlle, de son côté, prétend avoir de la fierté et n’avoir « jamais couru après un homme ».

Le soir venu, Fabrice Sopoglian rend une petite visite aux Anges en compagnie de Shannen Doherty, « special guest-star » de la saison. « C’est l’actrice de Charmed !! », s’exclame Annaëlle en montrant l’invitée du doigt et dont la prononciation de la série laisse comprendre « charme ». Tout le monde est ravi, de Kamel («  Shannon Dorety (sic) (...), c’est une grosse pointure aux États unis ») à Benjamin (« C’est hallucinant j’ai une star en face de moi, qui parle ! »), en passant par Stéphanie qui découvre la star de Beverly Hills... « d’il y a deux ans ». Quant à Mickaël Vendetta, il offre un de ses polos (pour homme) de sa marque de vêtements. « Ça ira bien avec ses cheveux noirs », explique l’ancien lauréat de La Ferme célébrités. Puis, l’actrice demande à ce que les chanteurs en herbe interprètent un titre. Myriam entonne alors son habituel Empire State of Mind d’Alicia Keys. Avant de partir, Shannen Doherty félicitera Myriam, Carine et Matthieu pour leurs voix « originales » avant de leur souhaiter bonne chance. « Je suis une actrice à succès depuis 30 ans. Mais il y a eu un moment dans ma carrière où je ne trouvais pas de travail. J’en ai pleuré. Je pensais que ma carrière était finie. Et un jour j’ai eu une nouvelle chance de faire ce que j’aime. Vous ne devez donc jamais abandonner  », déclare l’invitée avant de conclure par un « Restez gentils et humbles » qui prête à faire sourire au vu du parcours chaotique de la comédienne.

Le lendemain, Benjamin, stressé, reçoit les trois chefs pour son test. En entrée, l’ancien participant de Top Chef sert des sablés de parmesan avec une marmelade d’oignons et une crème de ricotta. Puis, en guise de plat, les professionnels goûtent un crémeux de courgettes à la serviette et un crémeux d’aubergine, le tout accompagné de chips de salsifis. À l’unanimité, le plat manquait d’assaisonnement. Le dessert, lui, un millefeuille avec une tuile au romarin, ne convainc pas. « Il n’est pas au niveau de l’entrée et du plat » pour Éric Bouty. Benjamin retiendra surtout les remarques positives : « Tout était parfait, la présentation aussi ». Prochaine étape : se rendre dans les cuisines de la troupe pour le voir à l’œuvre sous pression.


L’ambiance se dégrade au sein du loft. Kevin, Guillaume, Benjamin, Carine et Myriam souhaitent en effet réserver la salle de bain de leur chambre, la demeure en comptant trois. Une affichette avec un « Merci de respecter » sur la porte va alors mettre le feu aux poudres. Malgré un gros plan sur le message en question, Annaëlle le transforme en y ajoutant « Personne d’autre n’a droit d’utiliser la salle de bain ». Ironie : l’apprentie mannequin refusait de partager son dressing avec les autres candidates à part Émilie dès son arrivée sur les lieux. L’attitude a de quoi exaspérer Myriam qui monte au créneau. Résultat, les deux filles décident de ne plus s’adresser la parole. Une résolution qu’elles ne tiendront que quelques secondes. « J’ai 30 ans, j’ai un mari, j’ai un enfant. Je ne suis pas venue ici pour faire l’enfant. (...) Je ne joue pas un rôle, je ne suis pas au cinéma. Depuis notre altercation, je ne t’adresse pas la parole  », rajoute Myriam. Pourtant, l’échange continue. « Cette fille, c’est son physique. Elle est super belle, mais à part ça, elle est vide. Elle est inexistante. C’est sois belle et tais-toi », continue-t-elle dans le confessionnal. Pour Annaëlle, cette dernière est trop « tendue du string ».

À Midtown West, Mickaël a rendez-vous avec Nikkia, une attachée de presse rencontrée dans la rue. Accompagné de Benjamin, le jeune homme et ses quatre mots de vocabulaire dans la langue de Shakespeare vont présenter sa marque de vêtements. L’intéressé bluffe son accompagnateur en affirmant ne pas être stressé. « C’est à elle de l’être. C’est elle qui a la chance de me voir », explique-t-il. Tout de suite après s’être assis, celui-ci exige de l’eau. « Faut savoir me recevoir. Je n’ai pas de temps à perdre. Si vous m’apportez pas d’eau, mes neurones ne sont pas connectés, je ne peux pas travailler avec vous », explique-t-il a posteriori. Puis, quand la professionnelle lui demande s’il a fait des recherches sur sa société, ce dernier ne prend pas la peine de répondre et montre les modèles de ses vêtements. « Je suis connu en France, je vends facilement  », assure-t-il dans un anglais approximatif. If you work wizz mi, you ouine véri moné , lâche-t-il avec une assurance presque déconcertante. Reste à savoir si le gagnant de La Ferme célébrités aura vraiment une réponse...

Mais la petite vie des Anges va être bouleversée par un tremblement de terre « de magnitude 5.9 ». Plus de peur que de mal, l’événement se traduira par des secousses « de quelques secondes » ressenties sur le canapé du salon et deux plantes déplacées. Pourtant, Emilie ne semble pas vivre le même événement : « J’ai eu super peur. J’arrive pas à réaliser que je suis vivante. J’ai pas encore réalisé ». Benjamin, lui, ne quitte pas sa cuisine et Mickaël Vendetta reste fidèle à lui-même : « C’est ma présence sur le sol américain. Je fais trembler New York »...

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022