Les Anges de la télé-réalité 4 > Le succès de Nabilla et la jalousie de Marie

dimanche 13 mai 2012 à 16:00 |

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Après avoir faire une crise d’angoisse à cause de la dispute entre Catherine et Nabilla, Bruno rentre de l’hôpital en pleine nuit. Seule Marie - dont il est la plus proche - est restée éveillée en attendant son retour. La jeune femme l’accueille et Bruno, très affaibli, confie ce qu’il a ressenti. Marie décide de l’accompagner dans sa chambre pour qu’il puisse de coucher sans danger.

A l’aube, Anthony se lève pour accompagner Aurélie a son rendez-vous professionnel. La jeune Belge doit rencontrer Malika Dudley, ex-Miss Hawaï et présentatrice météo de Hawaï News Now. Celle-ci s’exprime dans un bon français. Aurélie commence alors à expliquer qu’elle rêve de devenir animatrice télé, « depuis toute petite », et qu’elle a déjà fait quelques essais en Belgique. Malika propose une visite de la rédaction et du plateau. Aurélie se sent dans son élément, mais de « le voir comme ça en Amérique, c’est un peu plus impressionnant aussi ». Malika finit par proposer à Aurélie de revenir le week-end prochain pour la voir présenter la météo. L’Ange est déçue mais « fait bonne figure » selon Anthony. En revanche, dans la voiture, Aurélie se lâche un peu « je dois attendre une semaine pour la voir présenter sa météo, alors que je l’ai déjà fait, je ne veux pas perdre mon temps » L’ex-candidate de Secret Story n’est finalement « pas du tout satisfaite de ce rendez-vous »

Sortie plage pour le groupe. Ils sont tous ensemble et l’ambiance est détendue. Pourtant, Catherine est un peu à l’écart. Sa distance suscite d’énièmes critiques de la part des autres, à commencer par Amélie. Myriam tente de désamorcer la dispute imminente en allant parler à Catherine. Incident avec Nabilla a laissé des traces. Bruno s’excuse auprès de Catherine. Il n’aurait pas dû rapporter les propos de cette dernière. Catherine note qu’elle n’était pas la seule à avoir dit du mal de Nabilla et Bruno avoue qu’il ne voulait pas « accuser les garçons parce que les garçons c’était la première fois. » Face caméra, Catherine déclare « avoir encore plus de mépris pour lui » maintenant. « C’est une caricature, il me dégoute. IL n’existe plus pour moi » ajoute-t-elle.

Au club Hawaï, Catherine, Myriam et Mohamed ont pour projet d’inventer un cocktail, après de nombreuses tentatives infructueuses, le propriétaire du bar fait appel à l’une de ses serveuses, qui trouve rapidement la bonne création : Ananas, fraise, tequila. Il s’agit ensuite de trouver un nom à ce cocktail. Mohamed propose « Boisson tropicale multifruits » Tandis que Myriam propose « Strawberry Aphrodisiac », et trouve l’enthousiasme de tout le monde. Mais Mohamed demande « Aphrodisiaque, ça veut dire quoi ? »

Au Hard Rock Café. Les Anges arrivent pour assister au défilé de Julia et Geoffrey. « Je pense qu’ils ont au final autant profité du défilé que nous » déclare le jeune mannequin, avant d’affirmer qu’ « il y a une complicité, on rigole bien. » Julias, « elle ne se prend pas la tête et ça, c’est intéressant » Marie avoue faire une gros travail sur elle-même pour paraitre impassible. Mais elle ajoute que « ça peut faire du bien pour la reconquête » mais la complicité de Geoffrey et Julia l’agace.


Arrivée au rendez-vous professionnel d’Amélie avec une styliste. Geoffrey occupe le rôle de traducteur parce qu’Amélie ne parle pas anglais. La styliste est venue avec feuilles, gomme et crayons. Mais très vite le jeune homme fait plus que chercher les mots, il cherche aussi les idées. Geoffrey s’aperçoit que la jeune femme n’a pas préparé son rendez-vous et qu’elle ne sait pas vraiment ce qu’elle veut. Quand vient la question de la création d’un logo ou du nom de la marque à inscrire sur le vêtement. Amélie finit par trouver « Baby H. » en référence au prénom de son fils, Hugo. Au terme du rendez-vous, la créatrice annonce qu’Amélie pourra voir les premiers prototypes dans deux semaines. L’Ange est « ravie », elle ne pensait que « ça ira aussi vite ».

Les ambitions de Nabilla, Bruno et Mohammed passent à une nouvelle étape. Ils partent à Los Angeles. Un endroit « plein d’étoiles et plein de rêves » pour Bruno, qui réalise qu’il va enregistrer son premier single à Hollywood. Ils découvrent leur appartement. Passé l’émerveillement, ils réalisent qu’il y a que deux lits. Le calcul mathématique se fait vite, Bruno et Nabilla décident que Mohamed dormira sur le canapé.

Catherine invite Myriam, Amélie et Aurélie pour une sortie à la découverte de la culture polynésienne. Au centre culturel d’Honolulu, le guide explique que le collier est - tel un câlin - un objet que l’on offre à quelqu’un et ne se met pas à soi-même. Les quatre femmes s’échangent alors des colliers et symboliquement Catherine choisit de passer le sien autour du cou d’Amélie. Les rancoeurs s’apaisent et les sourires s’affichent en allant prendre un cours de hula (danse). « Une de mes meilleures journées à Hawaï » déclare Aurélie.

Entre Sofiane et Julia, les rapports sont également tendus. Les deux jeunes gens s’ignorent la plupart du temps. Alors qu’ils sont seuls au bord de la piscine, Julia tentent d’avoir une discussion avec lui. Pour Sofiane, leur flirt ne signifie rien. Ils ne sont visiblement pas sur la même longueur d’onde. Face caméra, le jeune homme confie « Julia, c’est une très très jolie fille mais, j’aime bien les fofolles et pour moi, elle n’est pas assez fofolle. [...] On n’est pas dans le même délire. » Julia se rend compte qu’ils n’ont rien en commun.


Anthony réalise un de ses rêves américains en allant dans un Barber Shop. Geoffrey l’accompagne pour cette séance chez le coiffeur. Sur le chemin, les deux hommes discutent des « rapports amoureux » dans la maison. Sofiane & Julia et Marie & lui. Anthony pense qu’ils devraient discuter plutôt que de s’ignorer.

De retour à la villa, Geoffrey s’isole. Marie demande aux autres habitants « C’est à cause de moi ? ». Anthony conseille cette fois à Marie de parler avec celui qui l’obsède. Finalement, la jeune femme et l’ex-candidat de Koh-Lanta s’isolent pour discuter de la situation. Marie explique se sentir menacée par toutes les autres filles de la maison, en particulier, Amélie, qui affirme à qui veut l’entendre que Geoffrey est « croque d’elle » Face caméra, Marie déclare « La guerre entre Amélie et moi, c’est moi qui vais la gagner, coute que coute. Elle est persuadée que Geoffrey est croque d’elle. Ca me fait rire parce qu’elle va tellement se manger le mur » Plus tard, Marie perd à nouveau son sang froid. Elle voudrait quitter l’aventure mais se refuser à laisser « gagner » Amélie à son jeu de la séduction. Marie dit « Ce qui l’intéresserait aujourd’hui, c’est d’avoir le monopole et d’être la star. Mais c’est pas elle la star. La star, c’est moi. »

A Los Angeles, Nabilla a son premier rendez-vous avec Slam, un photographe. Nerveuse, elle demande à Mohamed et à Bruno de l’accompagner. Le photographe, qui a eu pour modèle Lady Gaga, Madonna ou encore Christina Aguilera, la met à l’aise. Lors de la séance photo, Nabilla porte des bijoux de la créatrice qui a fait ceux de Lady Gaga dans le clip « Juda ». Bruno est émerveillé « On dirait Cléopâtre. C’est divin. »


Anthony a lui aussi un rendez-vous professionnel avec un coach. Julia l’accompagne. Troy, coach sportif, a décide de tester les capacités et surtout les limites d’Anthony. L’ancien participant à Koh-Lanta finit par lui dire de redescendre un peu le niveau. « Je ne suis pas venir pour me faire tuer, je veux être coach et tuer mes clients. Pas l’inverse. » A la fin des exercices, Troy déclare « J’ai vu ce dont tu es capable. Tu es fantastique. » Puis, il veut voir comment Anthony entraîne Julia. Satisfait, Troy lui annonce qu’il a encore une surprise pour lui : Anthony entraîne maintenant Troy et le fait transpirer avec contentement. Au terme du rendez-vous, Anthony se voit proposer de s’occuper d’un client la semaine prochaine.

Amélie tente de se rapprocher de Geoffrey. Le jeune homme l’a bien remarqué mais, il n’est pas le seul. Marie fulmine, ce qui amuse beaucoup Aurélie. L’ex de Geoffrey prend l’attitude d’Amélie comme un affront, « elle n’arrête pas de me provoquer », dit-elle, néanmoins face caméra, Marie rigole et la juge aussi « pathétique ». A Catherine, la gagnante de Secret Story déclare : « S’il y a bien quelqu’un dans la maison dont je ne suis pas jalouse, c’est elle. C’est un tue l’amour. Geoffrey la gerberait. » De son côté, Amélie s’amuse de savoir Marie jalouse. Pourtant, à ce petit jeu des provocations, Marie est persuadée de gagner.

Catherine emmène Aurélie et Sofiane au Club Hawaï. Pour gagner de l’argent pour l’association, ils trouvent l’idée d’un « live juke-box ». Catherine et Sofiane vont chanter les morceaux proposés aux clients. Les Anges proposent également leur cocktail. L’opération est un succès (41 cocktails vendus, un gain de 81$). Catherine attire l’attention d’un client un peu dragueur...

Myriam organise une activité sportive avec Geoffrey, Amélie et Marie. Une surprise qui enchante tout le monde mais, très vite, le jeune homme s’inquiète des possibles tensions à venir entre Amélie et Marie. Cette dernière a décidé de jouer l’indifférence durant l’activité. Mais « en rentrant, je la clashe » dit-elle à Anthony. Dans la voiture, l’ambiance est plutôt froide. L’enthousiasme remonte lorsque Myriam annonce qu’ils vont faire du parachute ascensionnel. Marie garde le sourire mais face caméra, ses propos sur Amélie - qu’elle nomme de manière obscure « une gagole belge » - toujours aussi violents. Geoffrey et Marie partagent l’activité. « Le moment n’est que plus beau puisque je suis avec lui » dit-elle. La beauté des paysages l’emporte momentanément.

REAL TV    NRJ12    LES ANGES DE LA TELE-REALITE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »