Les Anges de la télé-réalité > En route pour le rêve américain

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Publié le dimanche 23 janvier 2011 à 16:00
par
Les Anges de la télé-réalité > En route pour le rêve américain
© 

Ils sont huit à vouloir réaliser leur rêve américain. Pour le premier jour, quatre d’entre eux vont s’envoler à Los Angeles. Amélie et Senna sont ainsi les premiers à prendre la direction de l’aéroport. Et la candidate commence déjà à stresser : « Je n’ai jamais fait plus de neuf heures d’avion d’affilée  ». À Roissy, le couple découvre les autres candidats : Astrid, ancienne tentatrice de l’île version Virgin 17 et John-David, le prétendu recordman de conquêtes de Secret Story 2. Dans son portrait, celle-ci prévient : « À chaque fois que j’ai voulu un homme, je l’ai eu ». La candidate belge n’est pas jalouse pour autant : « Chacun a son physique : elle est grande brune, moi je suis grande blonde. Ça va ». Le quatuor peut alors embarquer...

Arrivés sur place, les participants exultent de joie, notamment lors de la découverte de la villa. Très vite le choix des chambres s’effectue. « On a beau dire tout ce que l’on veut de la télé c’est génial : je suis dans une baraque de malade avec une bombe atomique dans ma chambre », lâche John-David en faisant référence à Astrid. Le soir venu, le petit groupe reçoit la visite de Fabrice Sopoglian, producteur et parrain de nos « anges ». « Mon rôle : je vais être leur guide  », explique-t-il aux caméras. « Je vais être présent au démarrage pour organiser le tout et après c’est à eux d’être bons. Personne ne les attend ici. Pour les gens, ils sont nobody ».

Le lendemain, quatre nouveaux arrivants font leur apparition. Steevy, Diana et Marlène font le tour du propriétaire avant d’être rejoints, quelques minutes plus tard, par Cindy Sander. D’ores et déjà le courant semble particulièrement bien passer entre la recalée la plus connue de Nouvelle Star et le protégé de Laurent Ruquier. A l’inverse, Astrid ne semble guère apprécier Diana qui, selon elle, en ferait trop. « Si John-David veut tirer son coup, [elle] va être là pour ça », commente même l’ancienne tentatrice pour couper court aux soupçons de rapprochement avec le DJ en herbe. Car Astrid ne le cache pas : elle veut Senna !


De son côté, Cindy Sander a le droit à un premier rendez-vous avec un « grand producteur » qui aurait travaillé avec Cher ou encore Tina Turner. « J’ai vraiment envie que ça plaise. Je n’ai pas envie qu’on me dise une deuxième fois : c’est de la merde  », confie l’interprète. La jeune maman parviendra-t-elle à réaliser son rêve ? Pour l’aider, Marlène l’accompagne au rendez-vous dès le lendemain et n’hésite pas à lui prodiguer quelques conseils. Une présence des plus bienvenues, Cindy ayant du mal à supporter le manque de Sébastien. «  C’est mon bras droit, mon manager, mon mari, mon amant...  », explique-t-elle. Mais pas le temps de s’attendrir, l’intéressée doit rester professionnelle. Au Studio Right Bank Music, face à Walter, le producteur, Cindy est mal à l’aise, entre le stress et la barrière de la langue. Après avoir fait écouter une maquette et chanté I will always love you, son interlocuteur la complimente sur sa « jolie voix ». Le sourire crispé de la chanteuse en herbe disparaît quand elle apprend que Walter ne pourra rien sortir dans la langue de Molière sur le territoire américain. En attendant, Marlène profite de cette occasion pour faire écouter, avec une certaine assurance, l’une de ses maquettes au producteur. Sans rancune, l’ancienne candidate de Loft Story 2 consolera quelques heures plus tard une Cindy Sander en manque de son fils.

Pendant ce temps, Astrid n’est pas à l’aise avec les filles et refuse d’être dans la chambre de Diana et Marlène. La candidate aux longues jambes s’abstient même de dire bonjour à l’ancienne compagne de Brandon et Moundir. «  Elle fait tout pour être classe, mais tout ce qu’elle fait, fait cheap  », avoue Astrid. Si cette dernière prétend être plus proches de la gent masculine que féminine, elle rejoindra Amélie et Marlène pour une séance de UV, non sans un petit commentaire : « C’est surtout les deux blondes qui en ont besoin ». L’ambiance entre la brune et ses deux camarades ne va pas s’arranger quelques minutes plus tard lors d’une virée shopping lorsque le vendeur d’une boutique propose à celle-ci de faire des clichés dans son studio le lendemain. Astrid est alors persuadée qu’Amélie est jalouse d’elle, les deux jeunes femmes rêvant chacune de faire carrière dans le mannequinat.

Marlène, Astrid et Diana sont invitées chez Romain de Secret Story 3. Pour cette dernière, le rendez-vous a plus d’importance qu’il n’y parait. Il faut dire, la candidate a un coup de cœur pour les hommes aux cheveux longs. Sur place, la soirée s’avère décevante. L’hôte passe ainsi son temps à présenter des livres de femmes dans des positions suggestives, puis propose une partie de poker. A cette occasion, Astrid en profite pour se mettre sur les genoux de Romain. De quoi agacer au plus haut point Diana qui n’hésite pas à en faire part, quelques minutes plus tard, sur le chemin du retour, à la demoiselle. D’humeur mélancolique, la candidate âgée de 40 ans se confie face aux caméras : « Je suis célibataire, je l’ai bien vécu pendant trois / quatre mois mais ça commence à bien faire. (...) Je suis une fille un peu bimbo, un peu sexy qui a un manque affectif énorme et qui a juste envie d’aimer. [Mais] me cacher derrière cette image de femme forte, ça ne m’aide pas à trouver l’amour ».

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6

Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020