Les Anges de la télé-réalité > La menace Astrid

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Publié le dimanche 6 février 2011 à 16:00
par
Les Anges de la télé-réalité > La menace Astrid
© 

Une journée décisive commence pour Astrid : l’ancienne tentatrice fait l’objet d’une séance photo. Si les essais sont concluants, la demoiselle peut décrocher une campagne publicitaire. Steevy et Senna décident de l’accompagner pour l’occasion. Une opportunité pour ce dernier qui souhaite, lui aussi, se faire un nom dans le mannequinat. Au fur et à mesure des clichés, Astrid se sent à l’aise. «  Je fais dans le glamour. (...) Je ne pourrai pas faire dans le vulgaire. De toute façon, je n’y arriverais pas  », confie-t-elle. De son côté, en sachant son homme en compagnie de sa rivale, Amélie perd son sang froid : « Qu’elle le touche, je lui défonce sa gueule  », avant de s’auto persuader que « Senna est assez intelligent  » pour ne pas commettre l’irréparable. En réalité, la jeune femme belge est vexée que son compagnon ait répondu aux abonnés absents lors de sa séance photo quelques jours auparavant. Le jeune homme a cependant bien fait de suivre Astrid, puisqu’il est alors remarqué par Laurent Barbu, le photographe sur place. Et malgré les recommandations de Steevy au professionnel, celui-ci fait poser les deux apprentis mannequins ensemble. Pour le photographe, il n’y a aucune retenue à avoir, tout est de « l’acting » : « On est à Los Angeles ». Pis, Laurent Barbu avoue même au duo qu’il formerait un beau couple.

Quelques heures plus tard, à la villa, Senna reçoit un coup de téléphone. Le photographe en question a envoyé ses clichés à l’agence Ford, « la plus grande agence de mannequins dans le monde ». Si le jeune homme est ravi, à l’instar de ses colocataires, Amélie, elle, ne partage évidemment pas sa joie. Au contraire, l’ancienne candidate de Secret Story explose : «  Tu poses en lingerie avec elle ! Tu crois comment je le prends Senna ! (...) Regarde moi ! Réponds-moi !  ». Face à cette montée de décibels, les autres « anges » ont leur avis sur la question, à commencer par Astrid : «  J’espère qu’il va réussir, qu’il laisse cette connasse de son côté. Elle va gâcher son bonheur  ». Même son de cloche du côté de Steevy : «  Elle est invivable. Elle est ingérable. Elle ne sait pas formuler une phrase en Français correctement. (...) Elle est désespérante et détestable  ». La situation entre les deux tourtereaux s’arrangera, encore une fois, quelques heures plus tard. Amélie avoue alors préférer vivre dans une caravane mais « heureuse » plutôt que son compagnon soit « contraint » de faire de tels clichés pour l’argent. Rappelons, que la demoiselle a amassé plus de 60 000 euros en l’espace de deux « interviews (fausses) confessions » quelques jours après sa sortie du loft de TF1, sans évoqué ses clichés post-chirurgie...


Au milieu de toute cette tension, les téléspectateurs en oublieraient presque que Les Anges de la télé-réalité s’intéresse également au cas des autres candidats. Marlène a ainsi rendez-vous avec le gérant de The Abbey, un club gay réputé de Los Angeles, dans l’espoir de pouvoir monter sur la scène et interpréter son single. La demoiselle fait écouter son single à Jesse, maître des lieux, qui semble particulièrement apprécier notre ancienne participante de Loft Story 2. Rendez-vous est pris la semaine prochaine pour une deuxième audition. Quant à John-David, que l’on voit réellement pour l’une des premières fois depuis le début de l’aventure, il passe derrière les platines. L’homme aux prétendues nombreuses conquêtes, doit maintenant faire ses preuves en tant que DJ. Une opportunité que le jeune homme doit à Romain, ex de Secret Story 3. Et le « set » de l’intéressé semble faire son effet, pas seulement auprès de ses colocataires venus l’encourager, mais aussi auprès de la clientèle des lieux.

Au même moment, Diana dîne avec Jérôme. Celle-ci décide alors d’accélérer les choses avec son coach sportif et le complimente sur ses fesses. Mal à l’aise, l’homme peine à trouver ses mots. Comme si ce n’était pas suffisant, voici que l’intéressée l’embrasse. En guise de réaction, ce dernier fait part de ses appréhensions pour la suite de leur relation. «  Ce qu’il dit avec sa bouche est contradictoire avec son attitude », commente après coup Diana. Puis en vient à la conclusion suivante quand Jérôme évoque son départ pour Miami : « Quand tu écoutes quelqu’un, tu sens quand il se noie dans son mensonge  ». Finalement, l’ancienne candidate de L’Île de la tentation décide d’arrêter cette relation. « Ca m’aurait fait mal de coucher avec lui et que le lendemain il me dise qu’il ne le sentait pas », conclut-elle.

De son côté, Cindy reçoit « la plus belle des surprises », à savoir la venue de son mari et son fils. Chaque matin, l’interprète de Papillon de lumière broie du noir en l’absence de ses deux hommes. Alors, à la vue de ces derniers à son réveil, la réaction de l’intéressée ne se fait pas attendre. « J’avais l’impression d’être encore dans un rêve », explique-t-elle avec le recul. « C’est la toute première fois qu’on se sépare aussi longtemps. D’habitude on ne reste pas plus de deux jours sans se voir », enchaîne pour sa part Sébastien, invitée à s’exprimer dans le confessionnal. Après une journée à la place, la petite famille doit à nouveau se séparer. Un « effondrement » pour Cindy, rapidement consolée par Astrid.


Amélie, quant à elle, va enfin pouvoir tenir sa revanche sur l’ancienne tentatrice, puisque la jeune femme a l’opportunité d’une séance photo avec son compagnon. Rendez-vous est pris avec un photographe qui a déjà collaboré avec Angelina Jolie, Mel Gibson ou encore Tom Cruise. Pas sûr que le couple de Secret Story 4 apparaisse sur son CV... Au fur et à mesure des clichés, la jeune femme enlève son soutien-gorge. « Il y a eu vraiment un échange entre lui et moi car c’était de l’amour  », avoue-t-elle, faisant référence aux photos prises avec Senna et sa rivale. Pas de place à l’ambiguïté, l’intéressé confie même avoir eu du mal à se contrôler : « Quand je pose avec ma femme et qu’on est proche, je n’ai eu qu’une envie : lui faire l’amour tout de suite. (...) Avec Astrid, c’était purement professionnel ».

Diana a fait la connaissance de Florian, un Français qui, lui aussi, tente de vivre son rêve américain. Si elle trouve le jeune homme « très mignon », elle jure vouloir l’aider avant tout parce que sa situation l’a touchée. En effet, ce dernier arrive au terme de son visa et de ses économies et est même contrainte de dormir dans sa voiture. « Il est comme nous, sauf qu’il n’est pas connu », explique Diana qui lui propose alors de passer la nuit à la villa. « Ça ne m’inspire pas confiance  », avoue Cindy. De là, tout dégénère et les Anges se divisent en deux clans : Steevy, Astrid, Cindy et John-David d’un côté, Amélie, Senna, Marlène et Diana de l’autre. «  Si elle préfère voir un homme dans une voiture plutôt que lui offrir l’hospitalité, elle ne peut pas être mon amie », lâche l’ancienne candidate de L’Île de la tentation au sujet de la chanteuse en herbe. Pour apaiser les tensions, Fabrice, le « parrain », vient en urgence. Mais jouer les médiateurs s’avère plus compliqué que prévu. « J’ai l’impression de donner du caviar à des cochons », se lamente ce dernier. Et autant dire qu’il n’est pas au bout de ses surprises.

En effet, Senna profite pour prendre la parole et rapporter au producteur l’attitude d’Astrid : « C’est une allumeuse et elle casse du sucre sur le dos d’Amélie, sachant que l’on est ensemble. Comment veux-tu qu’il n’y ait pas de conflit entre elles deux ? ». Puis, la candidate Belge prend le relais et, sans que l’ancienne tentatrice n’ait ouvert la bouche, hausse le ton : « Tu dis que je ne suis rien du tout, mais tu es qui pour me juger ? », avant de s’attaquer à Steevy dont elle reproche l’hypocrisie. Le médiateur est médusé... Diana, elle, révèle avoir caché son téléphone pour espionner les conversations. Puis, malgré une embrassade avec Cindy quelques minutes plus tôt, elle décide d’en rajouter une couche et reproche à son interlocutrice de « manquer de personnalité ». « T’es comme un ballon », explique-t-elle assurant que ce commentaire n’est pas « méchant ». Pourtant il va mettre un peu plus le feu aux poudres. Quelques minutes plus tard, l’échange atteint un point de non-retour. «  T’as joué au ballon avec ton sourire de faux cul. Face de rat ! », s’énerve Diana qui promet d’ « emplâtrer » sa colocataire à la moindre remarque lors des cinq derniers jours...

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6

Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020