Les lapins crétins, Peppa Pig, La ferme en folie... : les dessins animés les plus regardés à la télé

Publié le mercredi 8 octobre 2014 à 16:44
par
Les lapins crétins, Peppa Pig, La ferme en folie... : les dessins animés les plus regardés à la télé
©Capture M6 

Les mystérieuses cités d’or, Sammy & co, Garfield et Cie, La ferme en folie... voici autant de marques que les plus jeunes regardent chaque matin sur les différentes chaînes de la TNT, de TF1 à Gulli, en passant par France 3 ou encore M6. Au mois de septembre 2014, France Télévisions a revendiqué le leadership auprès des enfants âgés de 4 à 14 ans avec son offre jeunesse divisée sur France 3, France 4 et France 5. Pour la semaine du 15 au 21 septembre en matinée, 27% des 4-14 ans étaient alors réunis devant les chaînes du groupe audiovisuel public.

Plus généralement, la bataille sur cette cible convoitée par certains publicitaires est totale. Et pour cause : en France, les enfants âgés de 4 à 14 ans ont passé en moyenne deux heures par jour devant le petit écran entre janvier et juin 2014, selon Eurodata TV Worldwide. Dans le même temps, Lagardère publicité a mené en 2013 une étude prouvant l’interactivité grandissante entre cette jeune population et les marques durant leur consommation des programmes de télévision.

Dans ce secteur, la fiction française est bien représentée. De fait, en 2013, l’animation représentait 40% des exportations de programmes audiovisuels français, preuve que la création made in France est prolifique dans le secteur. TF1 n’ayant pas souhaité communiquer sur les audiences de son offre jeunesse, seuls les scores des fictions animées de France 3, France 5, M6 et Gulli figurent dans cette synthèse.

Scooby-Doo : Mystères associés sur France 3 demeurent la marque la plus plébiscitée par les plus jeunes. Ce reboot de la série animée américaine avec Fred, Daphné, Vera, Sammy, et Scooby Doo a attiré en moyenne 750 000 téléspectateurs entre janvier et juin 2013, soit 40.2% de part d’audience auprès des 4-14 ans. En parallèle, une autre version, Quoi d’neuf Scooby-Doo ?, a également fédéré 500 000 téléspectateurs en moyenne le matin sur France 3, soit 29% des 4-14 ans.

L’autre marque forte de l’offre jeunesse de la chaîne publique est Les lapins crétins. Ces personnages homonymes, originellement tirés d’un jeu vidéo, ont séduit 750 000 téléspectateurs en moyenne la saison dernière, soit 35.4% de part d’audience sur les 4-14 ans, auxquels il faut ajouter parfois plus de 830 000 rattrapages par mois sur Pluzz. De son côté, Garfield et Cie a amusé 540 000 fidèles, pour 28.7% de part de marché auprès des enfants.

Pour prendre pleinement en compte la popularité d’un dessin animé, il faut savoir que toutes les séries en diffusion à l’antenne ne sont pas forcément en replay. Ainsi, en fonction des droits négociés et de la durée de ces droits replay, les séries sont plus ou moins exposées sur les plateformes. Scooby-Doo sur France 3 est, par exemple, disponible 48 heures, tout comme Garfield et Cie, des délais bien courts pour la cible jeunesse. À l’inverse, Les lapins crétins (plus de 800 000 vidéos vues par mois) sont rattrapables sept jours après leur programmation antenne, tout comme Ultimate Spider man (près de 300 000) et Les Daltons (plus de 150 000). Jamie a des tentacules est une valeur sûre avec 32.8% de part de marché chez les enfants et 470 000 fidèles en moyenne.

Gulli, la chaîne du groupe Lagardère, n’est pas en reste. Sur l’ensemble de la saison dernière, La Ferme en folie a été le dessin animé le plus regardé sur le canal 18 de la TNT. Les périples des animaux de la grange entraînés par le taurillon Otis ont séduit chaque matin 399 000 téléspectateurs en moyenne, soit 31% des 4-14 ans, et plus de 500 000 visionnages en différé certains mois.

Mes parrains sont magiques est le succès de la plate-forme de rattrapage de Gulli avec plus d’un million de vues en mai dernier, contre moins de 300 000 curieux à l’antenne. Avec plus de 700 000 visionnages par mois, Xiolin Chronicles et Mia et moi sont également des références sur le replay de la chaîne jeunesse. À l’antenne, Power Rangers Samurai séduit 27.5% des 4-14 ans, Les Légendes Chima 33.4%, Spiez 33.5% et Gayayn 24.7%, soit plus de 300 000 téléspectateurs en moyenne pour chaque marque.

Avec 100 000 à 250 000 fidèles en moyenne, l’offre jeunesse de M6, grâce notamment à sa marque M6 Kid, est également parvenue à séduire une partie des plus jeunes. Le catalogue Disney, dont la chaîne dispose des droits exclusifs, lui permet, par exemple, d’attirer 11.4% des 4-14 ans avec Princesse Sofia , et 11.3% des enfants lors des diffusions de Jake et les pirates du pays imaginaire . Les dessins animés les plus fédérateurs de la Six, à l’antenne comme sur le replay, demeurent Martine (12.1% des 4-14 ans) et Le Petit Nicolas (11.8%).

Les fictions pour enfants de France 5 parviennent à tirer leur épingle du jeu, essentiellement sur le replay. Entre 6h45 et 8h25 en semaine, le rendez-vous affiche plus de 100 000 aficionados, quand les audiences peuvent grimper jusqu’à près de 250 000 le samedi entre 6h45 et 10h15. Peppa Pig a affiché pour sa part jusqu’à plus de 1.4 million de visionnages mensuels sur Pluzz la saison dernière, contre 1.3 million pour Sam le pompier . Le lapin Didou , accompagné de la coccinelle Yoko, captive plus de 700 000 enfants sur l’offre de rattrapage de France Télévisions. Tchoupi à l’école, Oui oui, Le village de Dany, Umi Zoomi, le cochon Boris ou encore Pierre Lapin font partie des marques incontournables de la chaîne du savoir.

Une des premières instructions de cette enquête est qu’il est difficile d’établir une corrélation directe entre l’audience à l’antenne et la popularité sur les plateformes de rattrapage. De plus, toutes les séries ne sont pas forcément disponibles en replay, comme évoqué avant. De manière générale, les dessins animés destinés aux plus jeunes fonctionnent bien en rattrapage, à l’instar des marques de France 5. Au final, France Télévisions dispose donc des marques les plus fédératrices. À titre d’information, les rediffusions de Franklin le matin à partir de 6h10 fédèrent jusqu’à 120 000 curieux, soit 7.1% des 4 ans et plus. L’offre Tfou, composée de Maya l’abeille, Dora l’exploratrice, ou encore Caliméro, a par ailleurs captivé jusqu’à 350 000 téléspectateurs le 12 septembre dernier entre 6h45 et 8h25, pour 9.1% de part de marché auprès de l’ensemble du public.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   M6   AUDIENCES TV   GULLI   JEUNESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 30 octobre 2020) : Koh-Lanta impérial, NCIS dynamite M6, l’ORTF fragilisé

Audiences TV prime (vendredi 30 octobre 2020) : Koh-Lanta impérial, NCIS dynamite M6, l’ORTF fragilisé

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 30 octobre 2020) : NOPLP accable DNA, C à vous, Etchebest et Les Marseillais au plus haut

Audiences TV access (vendredi 30 octobre 2020) : NOPLP accable DNA, C à vous, Etchebest et Les Marseillais au plus haut


INTERVIEW
Jean-Luc Voyeux (Les Mystères de l’amour) : « Pour Fanny, Guéant est plus dangereux que protecteur... »

Jean-Luc Voyeux (Les Mystères de l’amour) : « Pour Fanny, Guéant est plus dangereux que protecteur... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020