Les Nuls

Les Nuls
© 

En 1987, les Nuls (dont ce n’était pas encore le nom) faisaient leurs débuts sur Canal+, avec Objectif : nul. Un premier 7 d’or couronnera les premières farces de Bruno Carette, Alain Chabat, Chantal Lauby, Alexandre Pottier et Blats. Dominique Farrugia n’était alors cantonné qu’à l’écriture (50 épisodes).

L’année suivante, avec le JTN et l’émission Nulle Part Ailleurs, le quatuor est reçu par les bravos du grand public en direct. À l’heure où étaient alors diffusés les publicités détournées et sketchs à gogos, les Guignols de l’info règnent toujours en maîtres.

En 1989, un second 7 d’or viendra récompenser les comiques, pour l’émission TVN 95, la télévision des Nuls. L’année suivante, malgré la disparition tragique de Bruno Carette, et l’arrêt de ABCD Nuls, les Nuls l’émission voit le jour pour la rentrée 1990. Chaque semaine, toujours en direct, les vedettes se prêtent alors au jeu des sketchs et improvisations. Depuis, l’idée a notamment été reprise par Kad et Olivier avec Samedi soir en direct, à l’antenne en 2004. Elle était surtout adaptée du très célèbre Saturday Night Live américain.

Alain Chabat, Chantal Lauby et Dominique Farrugia ont depuis pris des orientations de carrières différentes. En 1993, le public les retrouvait néanmoins sur le grand écran, réunis dans la Cité de la peur, signé Alain Berbérian.






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

Audiences TV Prime (lundi 13 juillet 2020) : Camping Paradis au top sur TF1, échec pour Daddy Cool sur M6 proche de Il était une fois la révolution sur Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6

Audiences TV Access (lundi 13 juillet 2020) : Demain nous appartient conserve son avance sur NOPLP, Stéphane Plaza reste faible sur M6


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020