Secret Story 7 > A la découverte des 17 candidats et leurs secrets

vendredi 7 juin 2013 à 23:49 |
Nicolas Druet

Benjamin Castaldi sur TF1

Après une introduction mettant en avant « les talents » de comédienne de Nadège, lauréate de l’an dernier et visiblement co-animatrice de la soirée, le coup d’envoi de la septième saison de Secret story est donné. Dix-sept habitants entrent ainsi dans le loft de TF1 et doivent, durant tout l’été, garder leur secret tout en essayant de découvrir ceux des autres. Cette saison, la Maison possède un ascenseur qui pourra mener les participants vers une des sept pièces secrètes. Le chiffre est à l’honneur puisqu’il y a aura également sept mystères…

Avant même l’arrivée de Benjamin Castaldi sur le plateau, les téléspectateurs peuvent retrouver un premier candidat, Gautier. Sous ses airs juvéniles, ce garçon de 24 ans a une personnalité très affirmée, à l’image de son idole, Serge Gainsbourg. Derrière le miroir des apparences, se cache un « grand stratège » qui a pour devise une citation de l’artiste : «  La vie est un hasard contraire aux destinées ». Gautier est le Messager de la Voix. En amont du lancement de l’émission, le garçon a remis en main propre une enveloppe à chaque candidat pour valider leur participation. « Tu as scellé à jamais ton destin dans l’aventure : tu es devenu le lien qui les unit. Pour la première fois, tous les candidats ont un secret commun. Et ce secret commun, c’est toi », déclare la Voix.

Jamel et Tara forment le premier binôme pour intégrer le jeu. À 20 ans, cette dernière est esthéticienne. Après une rupture amoureuse, la jeune femme aux origines tibétaines et italiennes veut découvrir les joies du célibat. « Ca m’a forgée, je suis plus mature », assure celle qui compte sur son pouvoir de séduction pour arriver à ses fins. À Londres, les caméras de TF1 ont fait la connaissance de Jamel, expatrié il y a six mois. Mannequin et serveur dans un bar chic, le garçon dit réussir à s’adapter à toutes les situations. Son ambition : gagner Secret Story pour sa mère, qu’il aime plus que tout.


Une famille fait son entrée dans La Maison, rebaptisée « la famille du public » et constituée de quatre candidats qui ne se connaissent pas. Dans le rôle du père, Ben, un papa célibataire de 48 ans et mannequin professionnel. Anaïs, une Marseillaise de 25 ans, présentée comme « rebelle », joue le rôle de sa fille. La matriarche, elle, est incarnée par Sonja, 36 ans. La jeunesse d’esprit de cette chanteuse lyrique n’a d’égale que son extravagance. Le « fils idéal » est Julien, un célibataire franco-espagnol de 21 ans. Adepte de sport, ce dernier s’impose une hygiène de vie stricte. Dans le sas, la « belle famille » de TF1 est réunie, mais le quatuor ne peut se voir. La Voix a fait en sorte que les membres de la tribu ne se rencontrent pas avant leur entrée dans la Maison. Jusqu’ici, Sonja et Julien et Ben et Anaïs ont été répartis dans deux studios séparés. Finalement, Sonja, assez peu ressemblante à ses faux enfants, et sans doute trop jeune physiquement, devient belle-mère. La Voix décide de provoquer une première crise familiale en faisant entrer cette dernière plus tard pour simuler une dispute avec Anaïs. Quelques minutes plus tard, Sonja fait son entrée dans la Maison. La crise de sa fausse belle-fille peut commencer. « Tout dans la retenue. Le bon gros malaise qui plombe la soirée », la félicite Benjamin Castaldi dans le confessionnal. Pour donner du crédit à cette mise en scène, Anaïs est priée de faire ses valises et de rester 24 heures dans un studio à l’écart.

Place à un nouveau candidat : Eddy. À 20 ans, le garçon à la chevelure à « faire pâlir d’envie les stars du rock », a pour seule passion la danse. «  En grandissant, je me suis rendu compte que ma faiblesse était ma force. (…) Ça m’ouvre énormément de portes », déclare-t-il en faisant référence à son apparence. Celui-ci n’est pas le seul à aimer le jeu. Commercial en literie, Mickaël voit la vie comme un combat et pratique la boxe et la méditation au quotidien. « Je suis un samouraï des temps modernes », assure ce séducteur né qui n’hésite pas à se présenter comme un « savant mélange entre Brad Pitt et George Clooney ».

Les candidats se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir fait quatre ans dans l’armée, Alexia a fait de la chasse aux garçons l’une des priorités dans la vie. « Je suis toujours à 10 000. J’aime bien profiter de la vie ». Les jumelles Sabrina et Morgane, 20 ans, surprennent par leur ressemblance peu évidente. À l’âge de six ans, les deux fillettes ont en effet décidé d’exister par elles-mêmes. « On se complète. Notre différence fait notre force », assurent-elles. La Voix décide de ne faire entrer qu’une des deux ce soir. Morgane est ainsi isolée pendant une semaine.


Puis, Guillaume et Florine font leur entrée. À 28 ans, la maîtresse de Shakespeare, un caniche, recherche l’amour. Ce personnage très excentrique a un sacré caractère. Pour autant, la jeune femme se dit très sensible. Au cours de la soirée, la candidate révèle son secret : « Je communique avec les animaux ». Le garçon, lui, mène deux vies de front du haut de ses 23 ans, en étant cadre supérieur le jour et DJ la nuit. Guillaume ne veut plus avoir l’image de fils à papa et souhaite se débrouiller par lui-même. S’ensuit Émilie, une Toulousaine de 24 ans a l’énergie débordante (« Je suis explosive, parfois trop »). Clara, elle, n’aime pas qu’on lui résiste. Cette fille indisciplinée tout juste majeure a été virée de son lycée à l’âge de 16 ans. Derrière le miroir des apparences, se cache une candidate très spontanée qui dit « détester » les filles. Enfin, à 23 ans, Vincent est présenté comme un joueur redoutable. À l’âge de 11 ans, le garçon a intégré le PSG. Après neuf ans de formation, celui-ci a cependant été mis sur la touche de par son mauvais caractère. Aujourd’hui, il tient le bar d’un club. «  Dans le foot j’ai été défenseur. En séduction, je suis attaquant  ».

Les candidats sont bloqués dans le jardin et ne peuvent entrer dans le salon, pour une seule et unique raison : ils doivent en effet deviner le lien qui les unit. D’abord, Vincent et Tara ont une proposition commune : découvrir l’enveloppe révélant le premier mystère de l’aventure, à savoir le secret de Gautier, ou y renoncer et devenir « Maître des nominations ». Les deux jeunes gens se disent « joueurs ». Résultat : les candidats passeront leur première nuit à la belle étoile. Quelques secondes avant le générique de fin, la Voix fait une « ultime » annonce : l’habitant qui découvrira le fameux secret commun remportera directement une place en finale !

Au cours de la soirée, les différents secrets ont été énumérés : « Je suis détective privé » / « J’ai grandi dans un bidonville » / « Je suis mannequin homme / femme » / « Je me suis vendu(e) sur internet » / « J’ai échappé à une attaque de requin » / « J’ai grandi 14 ans avec mon jumeau parasite » / « Je suis le fils / la fille d’une star des années 80 » (Jonathan de David & Jonathan) / « Je communique avec les animaux » et « Nous sommes les maîtres des nominations ».

TF1   REAL TV   SECRET STORY  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022