The Vampire diaries : une saison 3 plus complexe

jeudi 22 novembre 2012 à 19:09 |
Warner Bros. Television

Au fil des saisons, The Vampire diaries a abandonné son registre sirupeux pour aborder des intrigues plus ambitieuses. La série de Kevin Williamson n’est plus considérée comme la bluette adolescente de ses débuts. Les réflexions sur la mort, l’amour et la filiation sont toujours présentes, mais à travers des histoires plus complexes. La troisième salve de la série s’attarde ainsi sur la famille de Klaus, les Originaux, et le retour du côté obscur de Stefan. De quoi changer quelque peu la donne au sein du triangle amoureux...

La mythologie de la série s’épaissit, peut-être trop au goût de certain. Pour mieux l’expliquer, le bonus du coffret DVD/Blu-ray, « Les Originaux : le commencement » retrace, en 20 minutes, la chronologie et l’arbre généalogique des premiers vampires. En préambule, la production a fait appel à l’expertise de Dacre Stoker, arrière-petit-neveu de Bram Stocker et auteur de Dracula l’immortel, suite officielle du roman Dracula. Un gage de crédibilité. Le descendant aborde les croyances en matière de vampirisme, notamment dans les campagnes où l’on interprétait à tort certains évènements au temps du choléra et de la peste. Au fil des années, l’imagination s’est transformée en faits. Des faits qui auraient influencé Bram Stoker pour écrire son fameux roman épistolaire, tout comme les scénaristes de The Vampire diaries ont créé leur mythologie à partir du folklore basé sur de vraies croyances. « Il y a plusieurs façons de voir les choses, c’est au bon vouloir de l’auteur, il choisit ses propres règles, il peut les actualiser, les moderniser. C’est ce qui rend les choses intéressantes pour le spectateur  », affirme Dacre Stoker, prompt à réconcilier les puristes du vampirisme avec la série. Un détour historique qui permet de mieux introduire l’histoire des Originaux avec, notamment, l’interview de Julie Plec, productrice exécutive.

Les producteurs de The Vampire diaries reviennent également, en illustration, sur l’arbre généalogique des Originaux. Un élément important puisque la mort de l’un d’eux entrainera la disparition de toute sa lignée. Les producteurs rappellent ainsi que Klaus a transformé en vampire une certaine Mary Porter, la « créatrice » de Rose dont le sang a été bu par Katherine Pierce avant de mourir. En d’autres termes, cette dernière est la « reine mère » des héros de la série. La mort de Klaus entraînerait celle des frères Salvatore. Un élément qui marque d’ailleurs un tournant au cours de la saison.

Dans « La descente aux enfers de Stefan », autre bonus du DVD/Blu-ray, il est question du voyage du héros du bien vers le Mal. Paul Wesley lui-même a suggéré à Julie Plec d’aborder un autre aspect de la personnalité de son personnage. Une idée sur laquelle s’étaient penchés les scénaristes depuis un certain temps. «  Nous savions qu’il avait un côté sombre qu’il combattait. Nous voulions montrer les deux facettes de Stefan et donc de Paul Wesley qui est un formidable acteur ». Dans le sujet d’une durée de 9 minutes, la descente aux Enfers du héros est racontée par les différents membres de la distribution. « Ce type a traversé des périodes très sombres par le passé, et c’est cyclique. Je trouvais qu’il était intéressant d’aborder une nouvelle phase. (...) J’ai beaucoup réfléchi à ce pour quoi Stefan choisissait les ténèbres. Je pense qu’on l’y force. Mais au fond de lui , inconsciemment, je pense qu’il a également envie », explique le principal intéressé.

Pendant que Stefan est en proie à ses démons, Elena et Damon, eux, se rapprochent, pour la plus grande joie des fans. Le triangle amoureux, plus que jamais à l’honneur, n’est pas sans évoquer celui de Dawson, autre production de Kevin Williamson. Si Joey a choisi Pacey dans la série culte, vers qui se portera le choix de l’héroïne de Vampire diaries ? Bien évidemment, il n’est pas question pour les scénaristes de prendre une décision ferme et définitive à ce stade, surtout qu’un événement fort survient lors des dernières scènes de la saison et devrait remettre en question de nombreux éléments pour la salve suivante. Mais pour comprendre le processus créatif de la série, le bonus « Les notes du producteur », une véritable immersion en coulisse, n’est accessible que pour les propriétaires d’un lecteur Blu-ray. Un choix que l’on ne peut que regretter, surtout quand le support DVD reste encore très largement utilisé (cf. les ventes de Vampire diaries aux États Unis).

SERIES TV    MERCHANDISING    VAMPIRE DIARIES   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Léa François (De miel et de sang, France 3) : « C’est dur de réaliser que Plus belle la vie se termine... »

2 - C8 : une fin déjà annoncée pour Y’a que la vérité qui compte, un succès après Cyril Hanouna et Touche pas à mon poste ?

3 - Alex Hugo : le retour inattendu de Samuel Le Bihan (T’en fais pas je suis là) sur France 3


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »


Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022