The Voice 3 > Le plébiscite de Kendji, l’élimination de Ginie Line

samedi 5 avril 2014 à 23:47 |

Nikos Aliagas sur TF1

C’est l’heure du premier show en direct de cette 3e saison de « The Voice ». Après l’ultime épreuve de la semaine précédente, chaque coach compte dans son équipe six talents. Ce soir, douze d’entre eux vont se succéder sur la scène en interprétant un titre. À chaque fois, le public va sauver un premier talent dans chaque équipe, le coach en fera de même et le troisième quittera définitivement l’aventure.

« The Voice » s’ouvre avec l’équipe de Garou. Natacha Andreani est la première à se frotter au direct sur un tube d’Indila « Dernière danse ». Garou demande à sa protégée de « plus surprendre les gens ». Va-t-elle y parvenir ? « Tu m’as fait oublier l’interprète originale de la chanson (...) Tu t’es ouverte à l’infiniment grand, tu es captivante » lâche son coach. « C’était bien exécuté, mais j’aurais choisi autre chose. J’ai pas totalement adhéré à ta proposition » préfère avouer Jenifer.

Pierre Edel, volé par Garou à Mika, veut s’approprier une chanson d’Aerosmith qu’il interprète depuis des années : « I don’t want to miss a thing ». Pour son premier passage, le jeune homme doit « surprendre sur le côté émouvant » dixit son coach. À l’issue de la prestation, Mika assène un « Tu chantes super bien et tu le sais, mais pour moi ça ne m’a pas touché le cœur ». Le public sera-t-il du même avis ?

Igit compte bien passer à la vitesse supérieure sur « New York, New York ». Mais il ne choisit pas la célèbre version de Frank Sinatra, mais celle en français de Mireille Mathieu. « Un vrai défi qui le met en danger » selon Garou qui poursuit au terme de la chanson : « Il s’est aventuré sur un terrain très dangereux en revisitant la chanson (...) Tu m’as fait peur, mais tu as eu le rythme. » Florent Pagny est assez fan du talent de son concurrent : « Il est hyper crédible, il a une telle personnalité, c’est un vrai crooner, j’ai été à New York avec lui ! »

Garou réunit une ultime fois ses trois talents sur « Suspicious Man », un titre du King, Elvis Presley avant la sentence qui va s’abattre sur l’un des chanteurs. L’enveloppe apportée par l’huissier, Nikos Aliagas annonce qu’Igit est choisi par le public. Sa prise de risque a été payante ! Garou doit désormais trancher entre Natacha et Pierre. Puisqu’il faut choisir, le coach décide de poursuivre l’aventure avec Natacha, car « elle va pouvoir le surprendre chaque semaine ». Pour Pierre Edel, « The Voice » s’arrête ici.

Place maintenant au groupe de Jenifer avec, pour commencer, Amir. Pour ce premier direct, le dentiste chante « Counting stars » de One Republic. Jenifer, qui a choisi ce titre très pop, souhaite « le moderniser » en le « sortant de sa zone de confort ». Et le jeune homme, qui se donne à fond, fait le show ! « Tu as ramené chez toi tout le monde, le public était hystérique ! » souligne sa coach. Mika a également « beaucoup aimé » et estime qu’Amir a fait du « beau boulot ».


Ginie Line est le deuxième talent de Jenifer à se confronter à la scène. La coach choisit de lui faire confiance sur le titre de Joan Jett, « I love rock’n’roll », bien qu’elle aurait préféré quelque chose de « plus subtil ». Ginie veut convaincre les gens qui pourrait douter de sa présence dans « The Voice » avec du rock. « Ginie est volcanique ! » s’exclame Jenifer. Pour Florent Pagny, elle a incarné lé « rock et le sexy ».

Au tour de Manon de tenter de décrocher son ticket pour la suite de l’aventure. Pour y parvenir, elle s’attaque à un monument risqué de la chanson française, « Ne me quitte pas » de Jacques Brel. « Manon n’a pas d’autre choix que de nous bouleverser avec cette chanson » annonce d’emblée la coach. « J’ai eu très peur au départ, mais je suis vraiment ravie. Tu as un talent fou, tu peux chanter n’importe quoi et le ramener dans ton propre univers » lance Jenifer. Garou estime que Manon est « agréablement dangereuse » avec cette « performance vocale à la perfection »

Réunis autour de Jenifer, Amir, Ginie Line et Manon se produisent une dernière fois ensemble sur « Louxor, j’adore » de Philippe Katerine. Après cette pause musicale, très vite, la compétition reprend le dessus. L’enveloppe ouverte, Amir est le préféré des téléspectateurs et poursuit l’aventure. Jenifer, quant à elle, opte pour Manon. Ginie Line devra continuer sa route sans « The Voice ».

L’équipe de Florent Pagny entre en scène avec, pour commencer, Juliette Moraine, qui a participé à la comédie musicale « The Full Monty ». Elle veut prouver qu’elle peut faire du solo sur « Comme un boomerang » de Serge Gainsbourg, version Étienne Daho & Dani. Elle sent « des booms et des bangs » mais le public sera-t-il prêt à se damner pour elle ? « Elle nous embarque ! » assène son coach. Jenifer a, une nouvelle fois, « adoré ».

Bruno Moreno, qui s’est longtemps considéré comme un « chanteur du week-end », mise sur « Alors on danse » de Stromae. Ce titre ne demande pas « beaucoup de performances « vocales » selon Florent Pagny. À l’issue de la prestation, le coach estime qu’il a « une personnalité puissante, qu’il est une vraie fusion entre les musiques modernes ». « Il faut qu’il apprenne à maitriser encore plus, qu’il tienne un peu plus les chevaux » estime Jenifer en précisant « à moins calculer ». « Il m’a perdu un peu, c’était pas sincère au maximum » ose avouer Mika.

Stacey King vient conclure l’équipe des talents de Florent Pagny. Elle chante un titre qui représente beaucoup pour elle, car il raconte son histoire : « Si je m’en sors » de Julie Zenatti. Dans ce registre intime, « elle a un timbre de voix qui me bouleverse, qui me provoque énormément d’émotion » avoue Florent Pagny, quelque peu submergé par l’émotion. Garou a beaucoup apprécié également : « Elle a ouvert les failles pour nous laisser rentrer dans son âme. »


C’est le « calme avant la tempête » pour Juliette, Bruno et Stacey qui reprennent en chœur avec Florent Pagny « Face à la mer ». Dès la fin de la chanson, Nikos Aliagas annonce sans tarder le verdict du public. Stacey King, qui éclate de joie, est le talent qui a recueilli le plus grand nombre de voix. Florent Pagny doit trancher entre Bruno et Juliette. Il décide de garder la jeune femme. Bruno Moreno quitte l’aventure.

Place aux talents de Mika pour refermer la soirée. Venue du Canada, Caroline Savoie avance sur scène sur « Somewhere only we know » de Keane, mais en choisissant la version de Lily Allen. Mika lui a demandé de « raconter une histoire ». La mission sera-t-elle réussie ? Oui ! « Je suis tellement fier de toi. Tu as brillé ! Tu es viscérale ! » s’exclame Mika. Même Garou est sous le charme « Tu es profonde, tu as une fibre naturelle » et il ajoute « Tu es la préférée de ma fille de 12 ans ».

Second talent de Mika, Kendji joue sa place sur une version « gitane » de « Ma philosophie », le tube d’Amel Bent. Mika lui demande que « sa voix s’envole et déchire » et le jeune homme compte bien « viser le sommet ». Pendant sa prestation, le gitan charmeur amuse beaucoup Mika qui se lève pour l’acclamer. Mais c’est Florent Pagny qui fera le plus d’éloges sur le jeune homme de 17 ans : « Il apporte sa signature musicale et vocale, il est tellement généreux, il sourit et rayonne et nous en donne » ajoutant « Il est très agréable à regarder et à écouter »

Spleen referme la soirée avec « It’s oh so quiet » de Björk. « Si je suis pas au niveau, ça risque d’être assez ridicule » avoue le jeune homme qui fait également douter son coach. En effet, pour la première fois, ils jouent la carte « comédie musicale » à l’extérieur du studio avant de se retrouver en superman rose sur le plateau. L’occasion pour Spleen de saluer le travail des intermittents du spectacle.

Juste avant les résultats, Caroline, Kendji et Spleen se réunissent une dernière fois sur le titre de Depeche Mode « Just can’t get enough » en compagnie de Mika. Et le talent sauvé par les téléspectateurs est Kendji, qui n’était jamais monté sur scène avant « The Voice ». L’avenir de Caroline et Spleen est entre les mains de Mika. « Ils sont authentiques, extrêmes et différents (...) Spleen a fait dix ans de carrière donc je continue avec Caroline » lâche Mika. Spleen est donc éliminé.

À l’issue de la soirée, Igit, Natacha, Amir, Manon, Stacy, Juliette, Kendji et Caroline ont décroché leur ticket pour la deuxième phase des directs de « The Voice ». À l’inverse, Pierre, Ginie, Bruno et Spleen ont été priés de quitter l’aventure. Samedi prochain, douze autres candidats pourront participer au show en live afin de défendre leur place.

TF1   REAL TV   THE VOICE  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022