The Voice, saison 4 : la forte érosion des audiences du format star de TF1

Publié le samedi 28 février 2015 à 18:30
par
The Voice, saison 4 : la forte érosion des audiences du format star de TF1
©Capture TF1 

Depuis son retour à l’antenne début janvier 2014, la quatrième saison de The Voice affiche une importante érosion de ses audiences sur TF1. Les performances restent très bonnes pour la Une, mais si l’émission suit sa trajectoire habituelle, le constat pourrait vite s’aggraver...

Si la chaîne met en avant les gains importants de l’émission une fois le replay pris en compte dans les audiences consolidées, elle oublie de préciser que le mode de calcul a changé sur un an et qu’il est donc impossible de faire des comparaisons entre les saisons, à contrario des audiences hors replay.

Les auditions à l’aveugle en forte baisse

Avec un épisode supplémentaire d’auditions à l’aveugle, TF1 avait décidé de capitaliser sur ce qui fait le principal succès du format The Voice. Las, les auditions de la saison 4 ont réuni en moyenne 7.5 millions de téléspectateurs et 33% de part de marché, soit une perte nette de 1.3 million de curieux et 5 points de part d’audience sur un an.

Lors de la troisième saison, entre la session de directs et les auditions, The Voice avait perdu 32% de son public. Si la saison 4 suit le même chemin, avec une baisse proportionnelle équivalente, les directs n’attireraient « que » 5 millions de curieux.

Evolution des audiences de The Voice
EtapeSaison 1Saison 2Saison 3Saison 4
Auditions 8.7 millions 8.8 millions 8.8 millions 7.5 millions
Battles/E.U. 7.9 millions 7.6 millions 6.9 millions
Directs 6.9 millions 6.8 millions 6.0 millions

L’after dévisse aussi

Comme en première partie de soirée, la saison 4 de The Voice réalise des performances en net retrait sur un an. Contrairement au prime, le programme ne part toutefois pas de très haut et pourrait faire chuter TF1 sous la barre des 20% de part de marché face à Laurent Ruquier en fin de saison.

En moyenne, derrière les auditions à l’aveugle de la saison 4, l’after de Karine Ferri et de Nikos Aliagas a séduit 2.5 millions de fidèles, soit 22% du public présent devant son petit écran. Un an auparavant, derrière les auditions, l’after attirait 3.4 million de Français et 27% de part d’audience, soit une perte de 900 000 curieux et 5 points de part de marché.

Surtout, l’an dernier, l’after avait dévissé une fois les auditions à l’aveugle terminées. Ainsi, derrière les battles, l’épreuve ultime et les directs, le programme était tombé à 21% de part de marché. Encore une fois, si l’after suit la même trajectoire que la saison précédente, tout cela pourrait être bien inquiétant pour Shine France.

Le vrai test ce samedi soir

Après sept semaines d’auditions à l’aveugle, TF1 démarre ce samedi 28 février les battles. Dans les trois premières saisons, ce changement d’étape avait été marqué par une baisse d’audience. Si la saison 4 parvenait au contraire à se maintenir à son niveau actuel, voir à progresser, le signal envoyé serait très positif pour le futur.

Au contraire, si une baisse d’audience se produit effectivement, tout laisserait à craindre l’évolution classique du format depuis son arrivée en France avec une érosion encore plus importante semaines après semaines.

TF1   REAL TV   AUDIENCES TV   THE VOICE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 21 janvier 2022) : Candice Renoir (France 2) survole Ninja Warrior (TF1), Claire Chazal coule France 3

Audiences TV prime (vendredi 21 janvier 2022) : Candice Renoir (France 2) survole Ninja Warrior (TF1), Claire Chazal coule France 3


INTERVIEW
Julien Pain (Vrai ou Fake, Franceinfo) : « On vérifie la parole de tous les politiques »

Julien Pain (Vrai ou Fake, Franceinfo) : « On vérifie la parole de tous les politiques »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022