Un, dos, tres tire sa révérence sur M6

mercredi 14 septembre 2005 à 01:34 |
Double V

Dernière saison d’entrechats sur M6 pour Silvia, Lola, Roberto et les autres jeunes danseurs qui évoluent à l’école Supérieure des Arts scéniques de Madrid. Le rideau s’apprête à tomber définitivement sur les histoires de ces vingt élèves, avides de se frayer un chemin dans le monde artistique. Pour ce faire, tous redoublent d’efforts pour mener de front leurs problèmes personnels et leur rêve de gagner une place dans un monde de strass et de paillettes. Dans Un paso adelante, nom d’origine de la série, ils payent de leur propre sueur pour assouvir l’exigence des différents professeurs, à l’instar de leurs prédécesseurs américains de la série Fame dont Un, Dos, Tres s’inspire ouvertement. De leur côté et dans le but de préserver le prestige de l’école, ces enseignants font s’investir leurs apprentis au maximum et leur imposent une réelle polyvalence artistique : les places sont chères ainsi les élèves se doivent d’exceller en danse, chant, musique et théâtre.

L’avant dernière saison d’Un, Dos, Tres n’a pas manqué de rebondissements, à l’instar des mesures drastiques imposées par Mariano, bien décidé à se battre pour empêcher la fermeture de l’établissement. Les « je t’aime moi non plus » de Pedro et Lola, le triangle amoureux du corps professoral Irène-Alicia-Horacio, le cancer du père de Lola (...), autant d’éléments qui imposent le rythme de la série.

Depuis le 8 janvier 2002, date de son arrivée chez nos voisins ibères d’Antena 3, près de 4 millions d’espagnols suivaient en prime time la vie des élèves de l’école Supérieure des arts. La série a coulé des jours heureux mais par l’usure du temps et la loi des chiffres d’audience, la célèbre école de Carmen Arranz a fermé ses portes définitivement, après la diffusion du 84ème épisode, le 24 avril dernier. Changements de plages horaires, de jours de diffusion... tous les efforts déployés pour sauver le programme ont été vains et après six saisons, Un, Dos Tres s’est essoufflée : seulement 3,1 millions d’Espagnols en moyenne regardaient la série (17,4% de part de marché), faisant ainsi les frais des scores des deux autres grandes chaînes, TVE 1 et Telecinco. qui rassemblaient chacune jusqu’à deux fois plus de téléspectateurs. La concurrence était trop rude face à Gran Hermano VIP 2 (Loft Story espagnol) ou Aïda, fiction diffusée le dimanche sur Telecinco.

Cette tragédie hispanique n’arrange guère M6 qui se retrouve, a fortiori, privée de sa série phare alors qu’elle avait trouvé un bon rythme de croisière. En 2004, lors de son arrivée sur la chaîne privée, cette réplique romancée de la Star Academy espagnole, Operacion Triunfo, est diffusée chaque mercredi à raison de deux épisodes de 15h25 à 17 heures. Nantie de 15% de part de marché bien que programmée en plein après-midi, M6 opte pour un créneau plus important et case les jeunes espagnols le samedi midi. Le vent en poupe, Un, Dos, Tres se voit propulser en pre access tous les jours pour sa première période estivale et retrouve sa fenêtre initiale du samedi à la rentrée : les danseurs espagnols continuent sur leur lancée en mettant à mal le Newport Beach de France 2.

Faute d’épisodes inédits, M6 opte pour la rediffusion des premières saisons : la série continue alors d’afficher des scores alléchants atteignant 41% des 15/24 ans, ce qui renvoyait la famille Camden de 7 à la maison sur TF1 crouler sous 23.3% en dépit des épisodes inédits ! La série s’est même bien comportée cet été : programmée en pre-access à 17h40 puis en access à la mi-août, « la fiction de Monica Cruz », sœur cadette de l’actrice hollywoodienne Penelope, conservait en moyenne 15% de part d’audience. Quant à la cinquième saison d’Un, Dos, Tres, elle a également rencontré le succès. 1.9 millions de téléspectateurs suivent ainsi leur rendez-vous quotidien de 18h40 avec les jeunes madrilènes.

Dès ce soir, M6 donne donc le coup d’envoi de la sixième saison de Un, dos, tres. Lola, Pedro et leurs compères chaussent à nouveau leurs ballerines pour cette ultime saison. Encore 22 épisodes, the show must go on !

M6   SERIES TV   UN DOS TRES  


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)

Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022