Vincenzo (Netflix) : une saison 2 attendue pour le k-drama avec Song Joong Ki ?

La vague des k-dramas continue de déferler sur Netflix. La nouvelle série, Vincenzo, met en scène un redoutable avocat, incarné par Song Joong Ki, faisant justice lui-même.

Publié le dimanche 13 juin 2021 à 15:18
par ,
Vincenzo (Netflix) : une saison 2 attendue pour le k-drama avec Song Joong Ki ?
©Captures Netflix 

Musique, cinéma, séries, l’Hallyu, la vague de la pop culture sud-coréenne s’est désormais répandue dans le monde entier avec succès. Le film Parasite -récompensé au Festival de Cannes et aux Oscars- ou encore le groupe BTS en tête des charts en sont les témoins. Les dramas ou k-dramas font également partie de cette tendance.

K-drama, une tendance forte sur Netflix

Les séries du pays du Matin calme connaissent ainsi une popularité mondiale exponentielle, y compris en France, grâce notamment aux plateformes Rakuten Viki, 100% dédiée à ce type de contenus, ou bien sûr Netflix.

La plateforme américaine a, d’ailleurs, annoncé début 2021 un investissement massif de 700 millions de dollars dans des contenus sud-coréens via des sociétés de productions locales.

Depuis le 9 mai dernier, les Français peuvent y découvrir l’un des derniers plus gros succès coréens, Vincenzo, que certains n’hésitent pas à qualifier de phénomène. Pour preuve, le dernier épisode a enregistré une part d’audience nationale record de 14,6% auprès des foyers lors de sa diffusion sur la chaîne payante TvN en Corée du Sud. Le drama s’est également hissé dans le top 10 des séries les plus vues sur Netflix dans le mois suivant sa mise en ligne. Un résultat rassurant pour la plateforme de streaming, qui a injecté pas moins de 15 millions d’euros dans le programme.

Vincenzo, l’impitoyable avocat toujours impeccable

L’originalité de la série Vincenzo repose sur son anti-héros, charismatique, mais sombre, pas toujours bienveillant, mais impeccable, et bien loin des stéréotypes.

Vincenzo Cassano (Song Joong Ki), né Park Joo Hyeong, est un avocat impitoyable travaillant en tant que consigliere auprès de la mafia italienne. Le jour où son père adoptif, le parrain Cassano meurt, il s’envole pour la Corée du Sud afin d’échapper à la guerre des clans qui se prépare. À son arrivée, son objectif est de récupérer l’or de l’un de ses clients décédés, caché dans les sous-sols d’un vieil immeuble de Séoul.

Pour y parvenir, Vincenzo doit se débarrasser des locataires, tous hauts en couleur. Il s’associe alors à l’avocat Hong Yu Chan (Yoo Jae Myung) prêt à tout pour défendre les droits des plus faibles, à l’inverse de sa fille Hong Cha Young (Jeon Yeo Bin), une avocate bien plus arriviste.

Mais les plans du consigliere vont être bouleversés lorsqu’un puissant conglomérat met la main sur le bâtiment. Une bataille sans foi ni loi s’engage entre Vincenzo et les puissants, financiers ou magistrats.

Humour & violence pour Vincenzo

Le scénariste Park Jae Beom, auteur des comédies Chief Kim et The Fiery Priest, et la réalisatrice Park Hee Won signent avec Vincenzo une série qui se distingue par son mélange des genres. L’humour décalé côtoie ainsi des scènes parfois plutôt violentes.

Le scénario, riche en rebondissements, est porté par une galerie de personnages attachants ou détestables, incarnés par de nombreuses stars de k-dramas comme Ok Taec-yeon, Kwak Dong-yeon (It’s ot not be ok), ou encore Yang Kyung-won et Im Chul-soo (Crash landing on you).

La réalisatrice explique avoir voulu « se concentrer sur un équilibre entre l’obscurité du scénario et la légèreté de l’humour afin de transmettre des messages critiques contre la corruption ou les transactions illégales entre les autorités et les entreprises de manière satirique. »

Une saison 2 possible ?

Du côté de Song Joong-ki, la performance de son interprétation est unanimement saluée. Figure populaire en Corée du Sud, l’acteur a acquis une popularité internationale grâce à deux succès notoires : la série romantique Descendants of the Sun en 2016 et le film Space Sweepers en 2021, tous deux disponibles sur Netflix.

Song Joong-ki définit son personnage de Vincenzo comme un homme cruel, étranger dans son propre pays, à mille lieues du héros, mais pour lequel le spectateur a beaucoup d’empathie. Pour défendre certaines valeurs, il rend justice à sa manière, selon sa morale par des moyens peu orthodoxes… Il punit ceux qui se croient au-dessus des lois et abusent de leur pouvoir, en utilisant -comme eux- la violence.

« Le mal est partout  » comme le reconnaît Vincenzo et le combat, aidé par celles et ceux ralliés à sa cause dont Hong Cha Young, jouée par Jeon Yeo Bin.

Le succès de la série peut augurer une suite afin de combler les attentes du public. Cependant, pour l’heure, aucune information n’a filtré sur une potentielle saison 2. Mais les audiences enregistrées en Corée pourraient inciter les producteurs à prolonger l’aventure de Vincenzo. Après les vingt épisodes de plus d’une heure, un format courant en Corée du Sud, la fin de la première salve peut laisser la porte ouverte, sans nul doute, aux développements d’une saison 2.

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   NETFLIX  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès

Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès


INTERVIEW
Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021