William à midi / La petite maison dans la prairie (audiences) : les Ingalls battus par William Leymergie, NCIS résiste

Publié le jeudi 22 novembre 2018 à 14:00
par
William à midi / La petite maison dans la prairie (audiences) : les Ingalls battus par William Leymergie, NCIS résiste
©Capture C8 

Ce mercredi 21 novembre, C8 a proposé un numéro exclusif du divertissement William à midi, dirigé par William Leymergie.

L’infirmière Isabelle Fromantin, œuvrant à l’institut Curie, a parlé de la compétence des chiens renifleurs de cancer, une maladie ayant tué 150 000 personnes en France en 2017. L’avocat Yves Toledano a rappelé nos droits et devoirs concernant le tri, les poubelles et les ordures ménagères. Quant à Caroline Ithurbide, elle a évoqué le très apprécié Black Friday aux États-Unis.

Ce numéro a conquis 285 000 Français et 2.4% des téléspectateurs entre 13h30 et 13h58. Sur cette deuxième partie, C8 s’est située au même niveau que la deuxième moitié de l’épisode NCIS : enquêtes spéciales sur W9, suivie en moyenne par 221 000 fidèles et une part de marché de 1.7%. Dans le même temps, la chaîne du groupe Canal+ s’est offerte la première partie de l’épisode « L’or » de La petite maison dans la prairie (6ter), ayant fédéré 236 000 irréductibles et 2.1% du public entre 13h25 et 14h20. Quant à la partie inaugurale du divertissement, elle a convaincu 143 000 inconditionnels (1.1%).

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   WILLIAM A MIDI  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 15 juin 2021) : Allemagne / France envahit ses concurrents, Le mort de la plage étrille TF1 et France 2

Audiences TV Prime (mardi 15 juin 2021) : Allemagne / France envahit ses concurrents, Le mort de la plage étrille TF1 et France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 15 juin 2021) : Demain nous appartient survolté, N’oubliez pas les paroles en échec, Quotidien très affaibli

Audiences TV Access (mardi 15 juin 2021) : Demain nous appartient survolté, N’oubliez pas les paroles en échec, Quotidien très affaibli


INTERVIEW
Benjamin Garnier (Un si grand soleil) : « Jonathan ne sait jamais s’arrêter... Florent le tiendra toujours pour responsable »

Benjamin Garnier (Un si grand soleil) : « Jonathan ne sait jamais s’arrêter... Florent le tiendra toujours pour responsable »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021