vendredi 21 novembre 2008 à 09:35 par

Retour remarqué pour Section de recherches

Retour remarqué pour Section de recherches
©TF1 / DR 

Après, tour à tour, Paris, enquêtes criminelles et Julie Lescaut, les enquêteurs de Section de recherches faisait leur retour sur TF1, ce jeudi 20 novembre. Un come-back remarqué, puisque Xavier Deluc (Bernier), à présent accompagné de Linda Hardy (Linsky) s’offre pour l’occasion le leadership de la soirée.

Ainsi, le premier épisode de cette saison 3 inédite, « Pour le meilleur et pour le pire », attirait 6.64 millions de curieux, soit 25.8 % du public présent devant son écran de télévision. A noter qu’il s’agit là du « meilleur score en individus pour la série, depuis le 18 mai 2006 », selon un communiqué de la chaîne.

Une heure plus tard, alors que Linsky défait ses valises, et que Bernier affronte Valton, 5.84 millions de fans se ruent sur la Une, soit 27.3 %

Mais comme souvent lors de diffusion policière, le troisième épisode de la soirée, inédit ou non, se démarque, puisque la part de marché s’envole. Ainsi 32.4 % des téléspectateurs revivaient aux côtés de la section le traumatisme de la mort de Perez.

Grâce à ces trois épisodes, TF1 s’offre la plus haute marche du podium de la soirée...



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV   SECTION DE RECHERCHES  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019