mardi 25 novembre 2014 à 12:20 par

Star-crossed : la saison 1 s’achève en toute discrétion sur M6

Star-crossed : la saison 1 s’achève en toute discrétion sur M6
©Capture M6 

Ce lundi 24 novembre, M6 proposait les deux ultimes épisodes de Star-Crossed tard dans la nuit. Annulée après une seule saison, la série mettant en scène Emery et Roman s’est achevée en toute discrétion.

Dès 0h20, dans « L’union fait la force », Roman et Drake découvraient que le Suvek n’avait pas été détruit. En réaction, Sophia, Emery et Lukas mettaient en place un plan pour s’en débarrasser une bonne fois pour toute. Des péripéties suivies par 493 000 téléspectateurs, soit 10.6% de part de marché.

A la suite, « Le dernier combat » voyait humains et Atriens s’allier pour lutter contre les Trags. Roman était sauvé in-extremis devant 237 000 fidèles, soit 8.7% du public encore présent devant son petit écran à cette heure tardive.

En moyenne, la saison 1 de Star-Crossed a pu compter sur 600 000 aficionados chaque semaine et 12% de part de marché, des performances correctes au vu des audiences habituelles de la chaîne à ces horaires tardifs.

Star-Crossed (M6) : Découvrez ce que devait réserver la saison 2



  A LIRE AUSSI  
¤ Star-Crossed (M6) : ce que devait réserver la saison 2...

¤ Star-Crossed : une saison 2 attendue par les fans


M6   SERIES   AUDIENCES TV   STAR CROSSED  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019