mercredi 19 juin 2013 à 09:53 par

Un Air de star : légère hausse d’audience pour la victoire de Valérie Bègue

Un Air de star : légère hausse d’audience pour la victoire de Valérie Bègue
©Capture M6 

Mardi 18 juin, Valérie Bègue s’est métamorphosée en Christina Aguilera en reprenant « Beautiful ». L’ex-Miss France a alors remporté l’émission Un air de star sur M6.

À cette occasion, le divertissement de la chaîne privée a affiché une courbe en hausse avec 2.48 millions de téléspectateurs, pour 11.1% du public présent entre 20h55 et 23h15. Auprès des ménagères de moins de 50 ans, le taux a atteint 13%. Puis, l’after de l’émission, Un air de star, ça continue, a attiré encore une moyenne de 1.2 million de personnes, pour 11.5% de part d’audience jusqu’à minuit.

Interrogé pour nos confrères de Pure Médias, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6 a affirmé vouloir analyser les performances de l’émission dans le détail : « Nous allons regarder s’il ne reviendra pas en 2014, malgré ses scores qui ne sont pas satisfaisants pour nous aujourd’hui. C’est un bon programme. Vous savez, L’amour est dans le pré a mis de temps à s’imposer. Un air de star n’est pas un programme décevant pour nous ! »



  A LIRE AUSSI  

M6   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   KARINE LE MARCHAND   UN AIR DE STAR  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin's creed au-dessus du million face à Greg Guillotin

Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin’s creed au-dessus du million face à Greg Guillotin


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9

Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019