100% Foot > Pierre Ménès

vendredi 10 novembre 2006 à 00:52 |
M6

Rédacteur pour le célèbre quotidien sportif L’Equipe pendant 21 ans, Pierre Ménès est passionné de football. Il commence par couvrir la deuxième division, puis la première, et s’attache enfin à l’équipe de France et Arsenal. Le journaliste est notamment très proche de Thierry Henry et Robert Pirès. Après avoir fait ses armes en télévision sur L’Equipe TV, il accepte de devenir directeur de développement du Stade de Reims. Libéré de ses fonctions, il fait partie de la joyeuse bande de 100% Foot sur M6. Rencontre avec un passionné qui ne mâche pas ses mots.

Thibaut Le Breton : Dans 100% foot, vous parlez avec une grande franchise. Dans le milieu, certains doivent vous maudire...

Pierre Ménès : Je me suis sûrement fait des ennemis ! Je sais que mon rôle ne plait pas forcément à tout le monde, et c’est normal car je ne suis pas là pour être consensuel. En revanche, ce qui me gène réellement, ce sont les commentaires indiquant que je suis arrogant. Ce n’est pas du tout le cas, je donne simplement mon avis, c’est la seule chose que je défends. Mais je ne détiens pas la pensée footballistique universelle !

Thibaut Le Breton : Vous animez une nouvelle chronique dans l’émission en suivant un joueur dans son club, quels seront les prochains invités ?

Pierre Ménès : Vraisemblablement Thierry Henry. Quand on commence avec des joueurs comme Eto’o et Djorkaeff, il est évident que l’on place la barre très haut ! Il est difficile après d’aller voir ceux de Ligue 1... Donc, ces chroniques restent exceptionnelles, et plus ou moins difficiles à monter selon le calendrier des joueurs.

Thibaut Le Breton : Vous étiez directeur de développement du stade de Reims l’année dernière, souhaiteriez vous renouveler cette expérience dans un autre club ?

Pierre Ménès : Ca me parait difficile d’être dirigeant d’un club de Ligue 1 ou Ligue 2 tout en restant sur 100% foot tous les samedis, et sincèrement je me plais bien ici. En tout cas, si je reviens dans un club ça ne se fera pas dans les conditions qui étaient les miennes à Reims, c’est-à-dire sans le moindre pouvoir sur quoi que se soit.

Thibaut Le Breton : Avez vous cependant reçu des propositions ?

Pierre Ménès : J’ai été approché par un club mais je n’ai pas donné suite. Dans la mesure où 100% Coupe du monde connaissait un véritable succès à l’époque, j’ai fait un choix.

Thibaut Le Breton : Quel est votre club de cœur ?

Pierre Ménès : Je suis né à Paris, et j’étais abonné au PSG quand j’étais gamin. On dit souvent « qui aime bien, châtie bien »... En tant que journaliste, il n’y a pas beaucoup de clubs que j’ai plus taillé que le PSG. C’est également vrai que peu de clubs l’ont autant mérité...


Thibaut Le Breton : Vous suivez assidûment l’équipe d’Arsenal, avez-vous un pronostic sur leur saison en championnat ?

Pierre Ménès : Je pense qu’ils reviendront dans les trois premiers. Au début de la saison, je dirais qu’ils ont eu un problème d’acclimatation au nouveau stade, ce qui est tout à fait compréhensible. Ils ont du mal à marquer pour l’instant mais ils pratiquent vraiment le football que j’aime : de la vitesse, le ballon au sol, avec un schéma tactique clair. C’est vrai que j’ai beaucoup de plaisir à les suivre, avec Titi (Thierry Henry, ndlr), qui est à la fois mon ami et mon joueur préféré. Au dernier match, ils ont fait 0-0 contre Moscou, malgré les 7 ou 8 énormes occasions de but qu’ils avaient, j’ai tout de même apprécié leur match.

Thibaut Le Breton : Etes vous adepte d’autres sports ?

Pierre Ménès : En tant que pratiquant, j’ai fait de l’escrime à un bon niveau mais une fracture du poignet a mis un terme à ma carrière de fleurettiste et d’épéiste naissante. Je me suis alors tourné vers le tennis où mon classement m’a permis de faire des tournois. Sinon, j’adore le basket américain. Je suis supporter des Lakers, aussi bien du temps de Magic Johnson dans les années 80, que maintenant avec la nouvelle génération menée par Kobe Bryant et Lamar Odom.

Thibaut Le Breton : Vous êtes apparu dans certains films de Djamel Bensalah. Le cinéma, c’est votre péché mignon ?

Pierre Ménès : Ca me plaît bien ! Je reviens de Sofia où je tournais dans son nouveau film Big City. Pendant les 6 jours de tournage, j’ai interprété un barbier. J’ai écrit un film avec Djamel Bensalah il y a deux ans, et j’ai deux autres projets avec des réalisateurs. Mais tout cela reste, pour l’instant, plus ou moins dans les cartons.

Thibaut Le Breton : Votre collègue Estelle Denis anime des rencontres de poker sur Paris Première. Vous laisseriez vous tenter ?

Pierre Ménès : (rires) Il faudrait déjà que j’apprenne les règles avant d’y participer !

 Lire l’interview d’Estelle Denis, animatrice de 100% Foot

M6   SPORT  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)

Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022