BFMTV : colère et regret pour Jean-Jacques Bourdin, une éviction sans retour possible ?

Pour Jean-Jacques Bourdin, la fin de sa longue aventure sur BFMTV et RMC ressemble à un chemin de croix. Accusé d’agression sexuelle, il a été « retiré temporairement » de l’antenne. Une suspension qui pourrait s’apparenter à un adieu.

Publié le lundi 24 janvier 2022 à 17:17
par
BFMTV : colère et regret pour Jean-Jacques Bourdin, une éviction sans retour possible ?
©Capture BFMTV 

Le couperet est tombé sur Jean-Jacques Bourdin. Accusé d’agression sexuelle par une ex-journaliste de BFMTV, l’animateur historique de la matinale de RMC a été « temporairement » retiré de l’antenne. Un coup dur pour le Gardois qui pourrait ne jamais retrouver sa place d’intervieweur alors qu’il est contractuellement dans sa dernière saison aux commandes de Bourdin Direct.

La présomption d’innocence de Jean-Jacques Bourdin a-t-elle été bafouée ? Entre le groupe Altice et son journaliste, c’est peut-être le coup d’envoi d’un long débat judiciaire puisqu’il a été décidé de priver d’antenne le sexagénaire, accusé récemment d’avoir tenté d’embrasser l’une de ses collègues dans la piscine d’un hôtel. Des faits possiblement prescrits puisqu’ils remontent à 2013.

Yannick Jadot a condamné Jean-Jacques Bourdin

L’accusé ne digère pas cette décision et le vit comme une seconde trahison après son retrait de la matinale au profit d’Apolline de Malherbe. Le Parisien a recueilli le témoignage de salariés de BFMTV qui affirment qu’entre le Président d’honneur du Nîmes Olympiques et BFMTV, « ça sent la fin ».

Il faut dire que les candidats à l’élection présidentielle ne lui ont pas facilité la tâche. Humilié publiquement et en direct par Valérie Pécresse lors deux deux premières minutes de son rendez-vous, La France dans les yeux, Jean-Jacques Bourdin s’est ensuite vu poser un lapin par Yannick Jadot. Alors qu’il met régulièrement son combat féministe au cœur de son programme, le candidat écologiste a annulé sa présence dans Bourdin Direct - Grand Format le vendredi 21 janvier 2022.

Apolline de Malherbe remplace totalement Jean-Jacques Bourdin

La crainte de voir les désistions se multiplier auraient poussé le groupe Altice à suspendre Jean-Jacques Bourdin, toujours selon Le Parisien. Michel-Edouard Leclerc a remplacé Yannick Jadot devant 637 000 curieux et 18.7% des téléspectateurs. Quant à Valérie Pécresse, elle avait permis à La France dans les yeux de séduire 620 000 Français entre 20h55 et 23h31, soit 3.4% de l’ensemble du public.

Alors que revoir Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV semble de plus en plus hypothétique, Apolline de Malherbe est en charge de Bourdin direct. Pour ne rien arranger aux yeux de l’intervieweur déchu...

BFM TV   INFORMATION   BOURDIN DIRECT  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 18 mai 2022) : retour convaincant pour La faute à Rousseau (France 2) face à Top Chef (M6), Grey’s Anatomy s’effondre sur TF1

Audiences TV prime (mercredi 18 mai 2022) : retour convaincant pour La faute à Rousseau (France 2) face à Top Chef (M6), Grey’s Anatomy s’effondre sur TF1


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022